Résistance républicaine doit lutter prioritairement contre les partis politiques musulmans, par Savica


Nasterixous sommes ici en présence de la même situation de transgression que l’occupation de la voie publique pour leur prière du vendredi qu’a dénoncé Riposte Laïque…

Ici ce n’est pas la rue qu’ils occupent, mais l’espace politique. C’est la même chose. Et c’est tellement flagrant que je ne peux imaginer dire « on n’a pas le pouvoir », mais si on l’a, vous en êtes la preuve vivante, vous qui écrivez chaque jour pour dénoncer.

On a le pouvoir de dire, de dénoncer, vous nous avez donné l’exemple depuis 2007 – en quoi est-ce différent pour l’UDMF? C’est un minaret, bon sang, sur la place et en plus « on » va voter pour eux.. Les isoloirs, puis les conseils municipaux vont devenir des lieux de prière c’est tout et l’UDMF en est la mosquée.

« Ici l’UDMF les musulmans parlent au musulmans, il faut libérer Marseille , je répète , Mohamed a des lacets rouges » etc ça vous parle? Est ce que je me fais comprendre? On a là le même « sujet » de notre combat initial qui se présente sous une autre forme mais sa nature est la même. Et il n’y a pas lieu de tergiverser, il faut attaquer l’UDMF pour ce que c’est pour l’espace républicain, rien d’autre qu’une « mosquée politique » qui va mobiliser tout autant que ceux qui bloquaient la goutte d’or, pas moins. On va voir des gens avec toutes sortes d’immatriculations devant certains bureaux de vote – c’est ce qui va se passer. Et là c’est sur un autre plan on n’endiguera pas la vague avec du pinard et saucisson devant l’urne.

Il faut porter le message et la lutte à la dimension que la situation impose – à la mesure de l’objet de notre combat. Je ne peux pas être le seul à voir ce qui va arriver, ce qui est en train d’advenir? Oui il y a cette pétition d’accord mais il faut que ce sujet fasse partie du discours, c’est une base essentielle du changement et c’est entièrement démocratique et dans l’intérêt même de celle-ci ainsi qu’en accord avec tout ce qui fait l’esprit de la République. Il s’agit d’un simple recadrage, et rien ne peut s’opposer à ça , surtout pas la peur de s’imaginer de toucher au fondamentaux qu’on combat ce de cette société mièvre dans la dhimmitude de laquelle on veut sortir la France.

Voilà, nous devons reconnaitre qu’il y a une faille dans le système, qu’une communauté s’empresse d’exploiter, malheureusement pour les gens qui en sont victimes, il faut apporter un changement car la situation actuelle de danger dans laquelle elle pousse la démocratie l’exige. Point barre. Alors oui y il y a tous les thèmes récurrents, sécurité, halal, etc il faut y ajouter celui de la condition musulmane dans le champ politique français, sur le plan de la démocratie. Il faut poser le problème avec le bon point de vue, adéquat, sans cette histoire de tabou gauchiste qui ne rime à rien et qui n’est que l’expression de la peur, elle même le produit de l’ignorance insufflée aux masses par la dictature de la bienpensance. Je veux croire que nous représentons autre chose que ce dernier exemple. N’est ce pas?

Savica

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Résistance républicaine doit lutter prioritairement contre les partis politiques musulmans, par Savica

  1. AvatarEmma

    Je ne sais pas si nous représentons ce dernier exemple, mais il est clair que l’heure est grave…et pourquoi ne pas créer nous aussi un MDFL : Mouvement des Démocrates Français Laïques ? moi j’adhère.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Ily a actuellement un parti, le FN, qui défend la la¨cité et une certaine idée de la France, à quoi bon constituer des partis groupusculaires en plus ? ce serait différent si le FN n’existait pas ou ce la le sera si le FN évolue comm e les autres

  2. JackJack

    Emma, allez sur le site RL lire l’article « Baromètre de la confiance politique », révélant un sondage réconfortant. Le parti FN cité par Christine Tasin remporte maintenant 34% des suffrages, derrière les 36% de Sarkozy plébicité par ceux qui en sont encore à l’alternance qui démolit la France depuis 40 ans. Derrière le FN, loin derrière selon le sondage, tous les politiques de tous bords. Alors encore un petit effort des patriotes pour pousser le FN, l’internet est là pour y parvenir et les municipales, c’est le mois prochain.

  3. AvatarEkhlas Kell

    La religion Catholique est l’essence! Commencez avec les enfants , et invitez les parents a participer a des programmes Chretiennes » Beaux arts » a l’eglise! Je parle d’experience.Les enfants qui chantent des chansons de la culture Francaise et des autres qui jouent les instruments musiques a l’eglise et des tours en France historiques.
    Les musulmans avec chaque phrase parlent sur leur religion.
    Je pense que de recorder en video en secret comme ils pensait ,et exposait aux spectateurs a la television, a youtube et a facebook . Halal? Ecole? etc.,

  4. AvatarS.Jacqueline

    tout à fait d’accord , il faut faire barrage aux partis musulmans….

    le redécoupage électoral de nos communes par VALLS, il parait qu’il se fait du mouron de perdre ses électeurs islamiques…

    1. AvatarPivoine

      De toute façon, le P.S. va perdre ses électeurs issus de la « diversité ». Il n’y a qu’à voir à Marseille, où Pape Diouf brigue la municipalité. De telles initiatives vont se multiplier, car les immigrés (surtout musulmans) sont tellement nombreux qu’ils n’ont plus besoin des socialistes pour satisfaire leurs revendications.

  5. AvatarS.Jacqueline

    la moitié de la population marseillaise soit plus de 400.000 musulmans croyants ou pas …qui se servent de la générosité de nos concitoyens …
    Dans certaines villes du sud est, le conseil général offre aux
     » nique la FRANCE » le billet pour aller en vacances au magrebh….dans la famille restée au bled… pas beau ?
    les hordes de musulmans installées en FRANCE sont plus de
    25 millions, Il suffit de comptabiliser les naturalisations depuis 1962 …et constater la réalité dans les quartiers, dans les communes. Qui connait un village, une ville où il n’y a pas de musulmans ??

  6. Avatareckri

    Il faut organiser une resistance sur le terrain tres vite, de suite, il faut attaquer, on n’est plus a l’heure des solutions politiques , facebook ou teeshirts et pancartes

Comments are closed.