Peillon-Bel Kacem : quelle insolente prétention, quel soviétisme! Par Daniel Pollett

On apprend que Vincent Peillon demande que les écoles privées catholiques soient « surveillées » après que leur directeur général eut parlé des débats possibles que ne manquera pas de susciter le « mariage pour tous ».

 

            Il est vrai que les socialistes ont la véritable manie de vouloir transformer en droit  n’importe-quelle revendication communautariste, de préférence minoritaire pour mieux encore diviser les Français à propos de sujets qu’ils imposent dans leur actualité afin de masquer leur incompétence à résoudre les problèmes fondamentaux.

            Et pourquoi ne pas « surveiller » aussi les écoles des autres religions elles-mêmes hostiles au mariage homosexuel? Et pourquoi ne surveille-t-on pas depuis longtemps les écoles coraniques où sont enseignés des écrits d’intolérance, notamment envers les homosexuels?

            Le « mariage pour tous » ne prédisposerait-il pas à identifier formellement des personnes directement visées par cette intolérance pour si un jour prochain elle arrivait au pouvoir?

            Il est connu qu’une majorité de Français est hostile à ce « mariage pour tous » que la plupart des personnes directement concernées n’a même pas demandé. Et bien sûr, on ne va surtout pas organiser un référendum sur le sujet. Mais après tout, quand on voit ce qu’il a été fait du résultat du dernier référendum à propos de l’Union Européenne, y compris par les socialistes, on peut se dire que tout est relatif…

            Ceci n’empêche pas Najat Vallaud-Belkacem de faire la promotion de cette loi dans une école, avant même qu’elle ne soit votée, prétendant qu’elle apportera « plus d’épanouissement, plus de liberté et plus d’égalité ». On pourrait polémiquer longtemps sur ce sujet et ces supposés avantages, mais on retiendra surtout qu’il existe bien deux poids et deux mesures entre la liberté de communication que s’octroie le porte-parole du gouvernement en dehors de toute réserve déontologique et l’inquisition proclamée par le ministre de l’Éducation Nationale envers ceux qui pourraient contredire la loi décidée selon le « politiquement correct », encore lui.

            Comme à son habitude, la gauche-couscous « bouffe du curé », à propos de l’enseignement comme elle l’a fait précédemment à propos de l’hébergement des SDF, alors même que les organisations religieuses de la Chrétienté sont parmi les premières à leur venir en aide, il est vrai sans participer au tapage médiatique si généreusement accordé à d’autres.

            On attend avec impatience que les organisations proches du pouvoir actuel en fassent autant avec les nombreux châteaux et autres résidences de luxe dont elles sont propriétaires.

            On voit bien là quelle est la conception des socialistes à propos de la démocratie, du débat d’idées et de la liberté d’expression.
Le camarade Peillon va-t-il prochainement faire installer des micros dans les salles de classe, ou est-ce déjà fait?

        Daniel POLLETT

 

14 Commentaires pour “Peillon-Bel Kacem : quelle insolente prétention, quel soviétisme! Par Daniel Pollett

  1. Ce sont tous des naufrageurs et de parfaits incompétents. Ce gouvernement, au moins autant que les autres sinon plus, est à foutre dehors en entier, et manu-miltari.
    En comparaison, Louis XVI est mort pour moins que ça …
    Alors faites-vous plaisir et diffusez ceci largement, car voici assurément un lien que beaucoup de Français attendaient avec impatience :
    Pétition demandant la destitution de François Hollande

    http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_destitution_de_Francois_Hollande_de_la_Presidence_de_la_Republique_Francaise/?cIsQXcb

    « Nous citoyen français demandons à l’assemblée national et au sénat de mettre en place la procédure de destitution de M. Hollande François, comme le permets l’article 68 de la constitution, car ce dernier nuit grandement à l’image de la France et à sa fonction de président de la république Française et ne peut en aucun cas prétendre à représenter son peuple dans de telle condition ».

  2. Peillon montre sont vrais visage !
    sectaire dogmatique et biens sur anti chrétien .
    la menace semble etre la seule défense de ces « pauvres »socialiste en manque d’intelligence !
    mais qui compe sur leur suffisance et leur certitude !
    certitude qui divise la nation et nous mènent à la catastrophe.
    encore une nouvelle fois ils s’en prennent à l’école catholique avec dans le discourt des menaces sous jacentes…
    l’histoire pas si ancienne ne semble encore une nouvelle fois ne pas leur avoir servi d’exemple voir d’avertissement..

    quils viennent les peillons et autre bel kacem….

  3. Et PEILLON d’expliquer sur RTL que VALLAUD-BELKACEM ne faisait que répondre à la question d’un élève! Et alors? Foutaise que ces tentatives d’explication fumeuses! VALLAUD-BELKACEM a fait des déclarations claires, nettes et précises de prosélytisme de l’homosexualité et du mariage pour tous devant des collégiens du secteur Public. Elle est porte-parole du Gouvernement, elle engage le Gouvernement. Et PEILLON se permet de « tancer » les établissements catholiques? Nous sommes au « Pays des soviets »: moi j’ai le droit de parler, toi tu n’as pas le droit! Et l’on se moque de la « démocratie à la Poutine », nous avons assez à faire chez nous.

    • Exactement, si, quand j’étais professeur, pour répondre à une question d’un élève, j’avais fait du prosélytisme, politique ou religieux, j’aurais été en tort. Point barre

  4. Enseignante en école privée, et chrétienne, je me sens doublement agressée par les paroles du ministre de l’éducation et de ses apparatchiks.

    Je me sens agressée et en danger. Si la fin du monde n’ a pas eu lieu le mois dernier ( !) celle de NOTRE monde, notre civilisation ( un rien décadente, il faut bien se l’avouer) est bel et bien programmée.
    Car c’est bien une majorité de français qui a élu ce gouvernement de perdition… qui met toute son énergie à accélérer le changement ( leur changement, en pire, bien sûr !)

    Et comme le souligne si bien Daniel, la liberté, si chère à notre pays, n’a pas le même sens selon celui qui la prône !

  5. Peillon, homme très cultivé et en accord avec la doctrine de la religion et de la morale laïques,joue à un jeu dangereux au risque de réveiller les divisions entre croyants et non croyants.

    Il se réfère constamment à Ferdinand Buisson (http://resea-ihc.univ-lyon3.fr/activite/anticong.html) et évoque la « trinité » laïque..( http://www.vincent-peillon.fr/la-trinite-laique-de-vincent-peillon/1278).. Il est dans un combat qui est tout sauf neutre.

    Il faudrait quand même rappeler 1 des principes de l’enseignement catholique privé sous contrat (loi Debré de 1959), à savoir « la liberté d’enseignement » contre le respect du programme de l’Education dite Nationale et la liberté de conscience.
    http://www.apel.fr/loi-debre.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>