Ne comparons pas 2013 et 1940, maintenant c’est pire, par Philippe

Je pense que vous avez tort avec cette comparaison de l’époque d’avant guerre.

À l’époque les médias étaient en petit nombre et les quotidiens régionaux ne livraient que des bribes d’info venant de Paris, de Berlin ou d’ailleurs.
Les informations étant rares, elles étaient d’autant mieux analysées par le petit peuple, lequel pouvait également parler entre gens de conditions modestes sans craindre les policiers de la pensée unique.

Aujourd’hui, quand nous lisons une info sur un crime atroce (souvent perpétré par un Vladimir) notre attention est bien moindre. Pour commencer, notre attention est systématiquement détournée par les autres articles, allez sur des sites du genre Figaro, le dauphiné libéré, le midi libre… et juste à côté de cet énième viol collectif, ou meurtre peu importe, il y aura des articles sur Johnny qui écrit ses mémoires ou sur Depardieu qui quitte le pays.

Vos yeux voient ces trucs, votre inconscient vous fait cliquer sur le lien, et le tour est joué, vous ne pensez déjà plus aux meurtres commis par un Mohamed Merah puisque vous êtes en train de lire que notre ministre du redressement illusoire vient de se faire remonter les bretelles par le groupe industriel Titan.

Le journal de 20h ? Idem, ce ne sont pas les infos alarmantes qui manquent, MAIS vous aurez droit à une explication sur le froid qui sévit, sur la différence entre froid ressenti et froid réel, puis on vous parlera du salon de l’agriculture et vous allez apprendre que chaque vache mange 40 kilos de fourrage par jour (je parle ici du 20h sur france2 de ce soir vendredi 22 février).

Reste les discussions au café du coin. Premier problème, leur fréquentation baisse à cause des prix en hausse constante et parce que les fumeurs n’y étant plus acceptés n’y vont plus.
Deuxième souci, si vous êtes non fumeur et que vous avez les moyens d’aller dans un de ces bistrots, de quoi allez vous bien pouvoir parler ? Oseriez vous dire que le dernier film de Omar Sy est nul ? Que Jamel Debouzze ne vous fait pas rire ? Que Laurent Ruquier vous emmerde ?
Non, non, et encore non, car dire cela vous ferait passer pour un raciste homophobe.
Dire simplement que jadis un Michel Platini etait meilleur qu’un Zidane et vous vous retrouvez maudit par ceux qui vous auront entendu, index et auriculaire tendus ils vous feront le signe du diable et la rumeur fera le reste.

Vous, retraité à 75 ans vous risquez bien peu, mais moi, 40 ans, trois filles, un procès pour racisme me tuerait socialement.

Madame Tasin m’a fait le plaisir de publier un de mes textes. Elle m’avait demandé par mail si je voulais ajouter mon nom pour signer ce coup de gueule, ma réponse fut non car ni ma femme ni mes mômes n’ont à pâtir de mes idées, je ne tiens pas à remiser mon 40 tonnes au garage parce que mes clients m’auront déclaré infrequentable pour cause d’opinions non conformes au politiquement correct.

Pour résumer, avant guerre il fallait peut etre se méfier du voisin ou d’un gars du village d’à côté.
Aujourd’hui ce texte que j’écris pourrait être lu par des Canadiens ou n’importe quel francophone sur la planète.
En signant « Philippe » je limite les risques que mes gosses soient identifiées comme filles de résistant anti islam.

Vous pouvez trouver cela lâche, je suis même le premier à l’admettre.
Mais posez vous une question, ai-je le choix ?
Non, et nous sommes des millions à ne pas avoir ce choix hélas.

La troisième guerre est déjà entamée, mais les cris des partisans Francais patriotes sont couverts par les hurlements des lobby pro mariage homo et ceux qui protègent les « sans papier »

Navré pour cet énième coup de gueule chère madame Tasin, j’aimerais croire à une reconquête de nos valeurs par les nôtres mais les nouvelles du front me poussent à être sceptique.

Philippe

23 Commentaires pour “Ne comparons pas 2013 et 1940, maintenant c’est pire, par Philippe

  1. Il s’Agit de diversion pour mieux caher ce qui est évident.
    Si nous prenon l’exemple de la polémique sur la viande chevaline, on comprend clairement que c’est pour mieux camoufler le SCANDALE de la viande halal .

  2. Hélas non Philippe vous avez raison , la France a peur et beaucoup de nos compatriotes n’ont pas encore pris la mesure réelle du danger. Nous ne pouvons espérer qu’en convaincre un maximum et continuer à pester sur tous les sites, envoyer des pétitions, écrire des courriers, signaler etc….
    Quand arrivera le jour ou le « mot d’ordre » sera lancé et que la France descendra mettre de l’ordre ?
    Alors enfin nous retrouverons un peu de notre dignité et de notre liberté ; aux prix de sacrifices certainement mais au moins pouvoir laisser à nos descendants notre patrie telle qu’elle nous a été confiée par nos anciens.
    Il faut se tenir prêts.

  3. Philippe je pense que vous êtes un peu pessimiste, en ce qui me concerne je n’hésite plus depuis maintenant plusieurs années à affirmer ce que je pense, et oh divine surprise je constate que beaucoup de personnes auxquelles je dévoile mes pensées m’avouent avoir les mêmes analyses, tant sur leur constatation de l’invasion du pays que sur la place de plus en plus agressive de l’infâme religion!!!!
    essayez vous serez surpris par l’analyse intelligente que font beaucoup de personnes de la middle classe, j’avoue cependant ne pas fréquenter de bobos.

      • Cher Philippe, vous devenez un pilier de ce site, j’ai supprimé tout votre commentaire (sauf cette introduction) pour en faire un article que je relaierai demain sans doute, il en vaut la peine, je vous assure ! Mille mercis à vous !

  4. Je suis bien d’accord avec Philippe et je ne le trouve pas du tout lâche de son attitude. Il DOIT se protéger, lui et sa famille car sans aucun doute, nous (la majorité des VRAIS FRANCAIS qui aiment leur pays et voudraient retrouver sa puissance et son prestige) ne sommes plus les maîtres dans notre pays : Pour le moment, ils nous laissent Internet pour extérioriser nos inquiétudes, nos espoirs, nos « coups de gueule », mais bientôt, même Internet ne nous permettra plus de réagir.
    Les vermines qui influencent le pouvoir et les parasites qui nous sucent le sang, enferment le pouvoir dans une bulle dorée dans laquelle ils se plaisent à rester et à échafauder des utopies invivables et inconcevables pour leur plaire. Quant à nous, les Français nous devons subir et nous taire, payer et accepter d’être agressés, méprisés, spoliés….
    Je ne crois plus à un revirement quelconque par le dialogue et les manifestations pacifiques. Un « printemps » ou un « automne » français devra arriver pour que les choses changent.

  5. Moi, je porterai volontiers un badge tel que « Islam non merci »…J’ai parfois le goût de la provoc…sans être inconscient tout de même!….Il y a bien mille et une manières d’ouvrir sa gueule!
    Amitiées républicaines!
    BJ
    ps Quant aux nouvelles du front…Je partage votre pessimisme mais, justement, je redouble d’efforts dans l’esprit de résistance laique et j’emmerde les « pisse froid » de cette démocratie aux maladies honteuses

  6. Un excellent article que chacun devrait lire et dont tous les français devraient s’inspirer ….

    Faudra-t-il un printemps français ?
    Le Point.fr – Publié le 22/02/2013 à 07:28

    Un homme s’immole en Tunisie. C’est le Printemps arabe. En France, c’est le début… d’un buzz médiatique. Charles Consigny veut réveiller notre pays.
    La semaine dernière, un homme s’est planté devant une agence Pôle emploi et a mis le feu à ses vêtements … (lire la suite sur le lien ci-dessous)
    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/charles-consigny/faudra-t-il-un-printemps-francais-22-02-2013-1630904_1449.php

    Si nos aïeux de l’époque de Louis XVI revenaient, au moins 90% des politiques actuels passeraient immédiatement sur l’échafaud !

  7. Il faudrait commencer pas se poser les bonnes questions :
    Qu’est-ce qui fait le plus peur ? être pointé du doigt pour avoir dit son opinion haut et fort ?
    Ou se taire et et vivre avec le risque que sa femme, sa fille ou sa soeur soit violée un jour, ou que son fils, son père, son frère ou son cousin soit poignardé pour un refus de cigarette ? ou sa grand-mère tabassée pour un vol de sacoche….ou se faire voler chez soit après s’^tre fait ligotté et torturé ….ou votre propriété squattée pendant que vous êtes partis en vacances et au retours vous et votre famille vous vous retrouvez dans la rue parce qu’après une occupation des lieux pendant 48 heures, la loi veut que vous n’avez pas le droit de mettre les intrus dehors…alors c’est vous et votre famille qui serez dehors de chez vous !!!!
    Qu’est ce qui fait réellement peur ? Avoir le courage de dire très fort ce que l’on pense, en donnant l’exemple aux autres , à ceux qui ont envie d’en faire autant mais qui se sont retenus ….quitte à se faire pointer du doigt par des bobos lâches et vendus?…qu’est ce que vous en avez à faire des opinions de ces gens là ??…
    C’est ça qui vous fait peur ?
    Et si vous et tout le monde continue de se taire, cela voudra dire que vous continuerez à payer, à travailler comme des esclaves pour faire vivre des étrangers que l’on invite à venir s’installer confortablement à vos dépends….vous allez TOUT perdre car il faudra toujours plus d’argent pour continuer de faire venir ces gens là à l’infini.
    Alors ? peur de quoi ?….des qu’en dira t-on ???..Croyez vous être le seul à en avoir marre ??…mais Philippe, des millions de gens pensent comme vous ! Croyez vous que ces gens là vont vous pointer du doigt ?…non.
    Et puis au point ou c’est rendu en France, les français ont déjà tout perdu. Le fond est atteint, et il n’y a plus rien à perdre , à mon avis, les français sont les exclus de la société, ceux qui sont juste bon à être exploités, ceux que l’on a le droit d’imsulter et de tabasser en toute impunité, car maintenant, il semble que ce soit la mode de  » casser » du français, et tout le monde s’y met dans toutes les sphères……: l’avenir de vos gosses ? quel avenir ?? il n’y en a plus !! C’est priorité à d’autres dont vous et votre famille ne faites pas partie….vous êtes propriétaire ? au train ou vont les choses on peut se demander pour combien de temps !!
    Votre job ? à moins d’être autonome, il n’y a plus de job et celles qui restent sont précaires ! ….non seulement on vous empêche de parler en vous intimidant mais vous n’avez même plus un minimum de sécurité !!..les droits de l’homme ne sont pas pour les français comme vous.
    Et puis oui, il y a des canadiens qui vous ont lu. Et alors ?….il y en a là aussi qui pensent comme vous et qui ne se gênent pas pour le dire !!

  8. Bravo à vous Philippe…..il est exact que l’on doit se méfier de tout le monde..et se cacher pour être résistants à ces hordes barbares qui nous envahissent….mais il y en a et de plus en plus…en espérant que ce n’est pas trop tard……Continuez Mme Tasin……vous êtes dans le bon…vous pouvez vous regardez tous les jours dans le miroir…..

  9. Si, comparons 2013 à 40, mais dans un autre domaine.

    Quand les Allemands ont attaqué l’URSS, les Soviétiques ont plié et subit de lourdes pertes. Puis les Allemands furent convaincus qu’ils les avaient tous tués, tant ils trouvèrent la voie libre sur de longues distances. Tant il leur semblait impossible que des armées puissent se replier si vite, si loin. Grave erreur.

    On connait la suite, les Russes sont arrivés à Berlin et ont gagné la guerre.

    Cette petite comparaison m’a été inspirée par l’article de Boulevard Voltaire en réaction au triomphalisme français : chassez le djihadiste, il revient à Gao.

    J’ajouterais donc : et peut-être même à Paris.

  10. bravo à PILIPPE voyez je mets des majuscules à son prénom cela en vau la peine .je m’insurge contre certains qui nous assimilles à des fachos pour nos ecrits défendants notre droit à la libertée de pensée et de propos mettant en valeur notre souveraineté de Français et notre culture occidentale .Gérard

  11. Philippe ne veut que son nom soit révélé, et alors, ça gêne qui? Sûrement les mal-pensants/police de la pensée car perso, son coup de gueule, je le vois comme un acte de résistance, et tout acte de résistance n’est jamais vain mais preuve que la résistance existe et est active. Nous faisons pour l’instant avec les moyens du bord et il serait sage de se rappeler que pour l’instant également, la position de Philippe doit être comprise: lorsque l’on veut s’en prendre à quelqu’un et le/la faire taire, plier etc. que fait-on? On s’en prend à sa famille, son travail etc, on fait peur, menace….

    Il y a ceux d’entre nous qui peuvent parler/agir à visage découvert car peu ou rien à perdre. Ceux qui également parlent/agissent mais dans l’ombre car voulant être/rester actifs et nullement intéressés de se rendre publiques , tels un grand nombre de Résistants prédécesseurs qui ont fait tant pour notre patrie et ce anonymement, et que nous nous devons de ne jamais oublier dans nos cœurs et esprits.

    Et puis il y ceux qui, comme Philippe et tant comme lui, parlent/agissent à leur manière et ce le plus possible avec LEURS moyen, mais qui doivent le faire anonymement pour protéger les leurs. Ça ce comprend et ne minimise en rien le combat de ceux-ci au contraire, car combattre ils le font et c’est ce qui compte.

    Ceux à qui il faut s’en prendre sont ceux qui ne font rien, ne disent rien, ne voient rien ou font semblant de ne rien voir, par peur ou lâcheté ou allez donc savoir pour quelle autre raison. Ceux-là, ainsi que les traîtres et collabos, c’est à ceux-là que je ne pardonneraient pas car ils sont ceux pour qui nos aïeux se sont aussi battus pour qu’ils naissent libres et au final, ceux-là crachent à la gu.eule de ce sacrifice.

    Maintenant pour ceux qui se sentent dépassés et pensent qu’ils ne peuvent rien faire, que ceux-là se réveillent et sortent de ce défaitisme, car CHAQUE action quelle qu’elle soit COMPTE et n’est pas qu’une goutte d’eau versée en vain, au contraire. Prenez un verre et versez-y des gouttes d’eau et vous serez peut-être surpris de vous rendre compte que ce verre se retrouvera rempli à ras-bord plus vite que vous ne le l’auriez pensé.

    • Mais, Alain, personne (en tout cas pas moi) n’a fait grief à Philippe de ne pas vouloir révéler son nom ! Je le lui ai juste demandé pour faire exactement ce qu’il souhaitait !

      • Chère Christine, je me suis mal exprimé : je ne portait aucune accusation de grief ici, bien au contraire, mais mettait en avant le fait que -car je l’ai tellement déjà entendue celle-là- vouloir garder son anonymat est bien trop souvent descendu plutôt que compris. Donc, ceci visait les mauvaises langues et mal-pensants. Et les trolls éventuels qui se font un malin plaisir à se ramener de plus en plus sur « nos » sites ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>