Les Arabo-musulmans n’ont rien inventé, (complément 3) par Don Jacques


aristote mont saint michelLes moines en Europe ont traduit directement du grec les connaissances antiques (au Mt St Michel par exemple) et ont permis la Renaissance en transmettant et améliorant ces connaissances. Quant à l’algèbre, le véritable inventeur de l’algèbre est François Viette, magistrat sous Henri IV, mais aussi grand mathématicien qui a eu l’idée d’introduire à la place des chiffres les inconnues x, y, z etc… qui ont permis la théorisation de cette science. Des arabes on a surtout hérité du nom « algèbre » qui pour eux désignait plutôt des méthodes de calcul en chiffres utiles au commerce. Les Grecs et d’autres avant eux étaient très avancés en ce qui concerne la géométrie, mais beaucoup moins pour les autres parties des mathématiques.
L’Islam n’a pas permis l’avancée fantastique des sciences qui s’est produite en Europe grâce aux civilisations chrétiennes converties très tôt au rationalisme, ce que ne permet pas la croyance aveugle dans le Coran, seule vérité pour un musulman strict. Certains professeurs d’université Tunisiens s’en sont plaints récemment devant les négations et refus de certains leurs étudiants qui par exemple disent que la vitesse de la lumière limitée à 300 000 km/s c’est faux puisque que ce n’est pas dit dans le Coran.

Don Jacques




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


4 thoughts on “Les Arabo-musulmans n’ont rien inventé, (complément 3) par Don Jacques

  1. Laurent CLaurent C

    ….refus de certains leurs étudiants qui par exemple disent que la vitesse de la lumière limitée à 300 000 km/s c’est faux puisque que ce n’est pas dit dans le Coran. » !!!!!!!!!!!!!

    Ces étudiants utilisent-ils la technologie contemporaine; téléphones, véhicule auto-moteur etc, pourtant non inscrit dans le coran? Admettent-ils la rondeur du globe terrestre ?

    Vidéo où un crétin mahométan consulte le coran pour savoir si une porte automatique en verre est Hallal.
    http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.com&sl=en&tl=fr&u=http://www.youtube.com/watch%3Fv%3DCewqB-N4gAI&usg=ALkJrhh99nzWpNUk281LDzZ0C_usZYOJdw

    1. david

      Je crois que ce commentaire me fait exploser de rire. Les musulmans tentent d’imiter les juifs en tous points, sauf que les juifs ne se prennent pas au sérieux, car ce qui est sérieux est ailleurs. Les musulmans veulent provoquer leur propre shoah, pour faire comme les juifs et être enfin des martyrs, et pour cela ils ne cessent de provoquer ; sauf que les juifs n’ont jamais jamais demandé à être exterminés, et n’ont jamais demandé aux romains de coloniser la terre d’Israel, pas plus grande que la Bretagne. Les juifs n’ont jamais cherché à convertir quiconconque, ni par la force, ni par la raison. Le juif, en son temps parlait d’alimentation cachère : cachère n’est pas une marque de fabrique, cela était une question de survie de savoir ce qu’il était bon de manger ou non. Je crois que la secte de mohamed devrait changer de guide, car celui ci ne fut pas convenablement enseigné par le juif ébionite qui tentait de l’élever. Il faut être très solide mentalement pour absorber la Thora, et beaucoup en sont devenus fous. c’est le cas de mohamed (qui tout de même était intéressé par le pillage et le meurtre de ceux qu’il pillait), En tout cas, le crétin….. ça me fait plier de rire !

  2. Anne Lauwaert

    des chercheurs comme Guy Stroumsa, Jacob Taubes o Christoph Luxenberg avancent l’hypothèse que des textes du coran ne sont autre que des écrits en araméen du christianisme primitif destinés à évangéliser les arabes

  3. david

    Il est évident que les dictateurs arabes ont tout intérêt à obscurcir l’histoire de l’époque. Les maghrébins ont oublié qu’ils ont été colonisés par la force par les pillards arabes, et les africains font de même. Les indonésiens sont devenus musulmans sans même savoir à quoi ils adhéraient. Il ne faut jamais oublier que le minaret et le muezzin, imposé sur toutes les terres volées aux colonisés était le moyen d’asséner, constamment, telle une suggestion mentale, le pouvoir des troupes mahométanes, et qui ne se convertissait pas était soit tué, soit dhimmis. Par le suite, ce fut par le nombre et la polygamie qu’ils réussirent à s’infiltrer peu à peu au sein des pouvoirs étatiques précédents, polygamie qui devient un danger mortel pour les africains, les maghrébins, et pour la terre entière. Il est étrange que personne ne parle de ce problème vital pour tous, car la polygamie dévore toutes les ressources planétaires. Cela devrait être interdit, et il faut admettre que les chinois furent très sages en ce sens. Quand à ce pauvre mohamed, son intelligence ne voyait pas bien loin, car il n’avait que des fragments de la Bible, et n’avait pas bien compris : un seul adam, pour une seule Eve, et Abraham lui même n’avait qu’une seule épouse, Sarah.

Comments are closed.