Je suis un terroriste appartenant à l’extrême-droite radicale, par Romuald


Drapeau RR« Extrême-droite radicale »…

En mai 2013, dans un rapport parlementaire concocté par un ex-PCF, et désormais EELV, le député Christophe Cavard, et par le PS Jean-Jacques Urvoas, l’un des messieurs Sécurité du PS, était étudiée la façon dont les services de renseignements français s’employaient à surveiller les, je cite, « mouvements radicaux armés ».

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-enq/r1056.asp

Dans le chapitre Premier, intitulé « Les nouveaux visages des terrorismes », la majeure partie est consacrée, on s’en doute tous ici, aux islamo-jihadistes, et à la menace terroriste qu’ils constituent.

Puis sont survolées les menaces terroristes d’extrême-gauche et terroristes régionalistes – l’ETA est proche de l’extrême-gauche tandis qu’un nationaliste corse, Alain Mosconi, impliqué en 2005 dans le détournement d’un ferry repris par le GIGN et le commando Hubert, a figuré sur la liste du NPA aux Européennes 2009.

Et enfin, la fameuse « extrême-droite radicale ».
Sauf que, dans leur rapport, les parlementaires n’ont pu imputer à cette « extrême-droite radicale » française que, tenez-vous bien, l’escalade du toit d’une mosquée en construction implantée à Poitiers, en octobre 2012…
Et ils n’ont pas hésité à se référer à cet acte de terrorisme (sic !) en parallèle avec les attentats (mortels…) perpétrés par Breivik, ou encore par des néonazes allemands, américains…
Il faut vraiment le lire pour le croire tellement c’est énorme.

Donc si être d’« extrême-droite radicale », appartenir à un « mouvement radical armé », être un « terroriste », c’est s’opposer à l’islamisation en chantant « Papa Noël » ou en scandant « la charia ne passera pas » au nez et à la barbe si je puis dire de barbus rouges de colère dans les rues de Paris, alors je suis membre de l’extrême-droite radicale, d’un mouvement radical armé – il est vrai que j’avais une double dotation en drapeaux avec hampe en plastique, un drapeau français, un de RR; bref de vraies armes par destination ! – et je suis un terroriste.

Au passage, toujours à propos d’« extrême-droite radicale ».

Les Identitaires, puisqu’il s’agit de ce groupe qui avait escaladé le toit de la mosquée en construction de Poitiers, ont également mené en juillet dernier une action d’éclat, rue Solférino, avec l’escalade d’une terrasse surplombant le siège du PS, et ils ont brandi une banderole sur laquelle était écrite « Hollande démission ».
Ils ont été poursuivis en justice par le PS pour violation de domicile, et condamnés fin juillet à des amendes avec sursis de quelques centaines d’euros chacun.

Mais voilà, en janvier 2013, une cinquantaine de clandestins et de gauchistes pro-clandestins a investi, de force donc, le siège du PS rue Solférino; certains s’enchaînant même aux grilles d’entrée. Les CRS ont été déployés pour les déloger.
Et personne ne sera étonné par le flagrant deux poids deux mesures, car non seulement aucun clandestin ou militant gauchiste n’a été poursuivi en justice pour violation de domicile, mais en prime, ils ont été aimablement reçus par les instances du PS, « par courtoisie et respect ».
http://www.europe1.fr/Politique/Fin-de-l-occupation-du-siege-du-PS-1366753/

Romuald

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Je suis un terroriste appartenant à l’extrême-droite radicale, par Romuald

  1. AvatarPapin

    Ca me donne carrément envie de vomir , mince non j’ai mangé une bonne cote de porc à midi ce serait dommage!!!!
    Je crois qu’il n’y a plus qu’à attendre les Européennes pour que ces charlatans comprennent la raclée qu’il vont prendre, et comme le courage n’est pas leur fort , les retournements de vestes vont surement se faire à la pelle……..

  2. AvatarFrançoise

    Ca c’est sur comme 2 et 2 font 4, quand on voit un guignol comme Copé tenir le discours devant ses militants, on est franchement convaincus, mais attendons les prochaines élections, il y en aura des dizaines qui vont pleurnicher leurs défaites dans leurs quartiers de campagnes respectifs et ce ne sera que justice !.

Comments are closed.