Aujourd’hui Delanoë inaugure l’institut des cultures d’islam… par Jarczyk


OUI , C’EST PARIS !!! CA C’EST PARIS !!! PARIS… Mistinguett et Titi …Comme votre gouaille nous manque !!!
Communiqués / 27 novembre 2013 / Mots-clefs :Communautarisme, Laïcité, Paris /

 Communiqué de Presse de Wallerand de Saint-Just (candidat FN-RBM à la Mairie de Paris) et de Bertrand Dutheil de La Rochère (Conseiller République et laïcité de Marine Le Pen)

« Demain, jeudi 28 novembre 2013, Bertrand Delanoë, maire de Paris, avec Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et président du Conseil français du culte musulman, inaugurera l’institut des cultures d’Islam, dans le XVIIIe arrondissement. C’est un chef-d’œuvre de confusion pour mieux bafouer la loi du 9 décembre 1905. Le culturel et le cultuel y sont intimement combinés malgré les efforts de ses promoteurs pour dissimuler ce mélange des genres. Et le culturel y est une promotion du multiculturel.

La mairie de Paris a investi 13,5 millions d’euros pour construire ce bâtiment de cinq niveaux. Le premier étage, où se trouve une salle de prière de 300 m², a été vendu pour 2,2 millions d’euros à la Grande Mosquée de Paris. Mais, le vendredi, l’espace d’exposition du rez-de-chaussée pourra être loué pour la prière. Dans le même quartier, un autre bâtiment de cet institut est en construction. La Ville y a investi 16 millions d’euros. La salle de prière cherche acquéreur pour 2,7 millions d’euros. L’objectif de cette intrication à peine dissimulée serait d’éviter les prières de rue.

Le culturel y est une incitation au communautarisme. Dans les autres étages, seront dispensés des cours d’arabe, de turc et de wolof. Une collectivité locale qui finance ainsi l’apprentissage de langues étrangères se substitue à l’Éducation nationale pour s’adresser à des clientèles particulières sur une base d’abord ethnique. De plus, cette institution s’intéressera « aussi bien aux artistes musulmans dans des pays qui ne le sont pas, qu’aux artistes non musulmans dans des pays qui le sont ». La première partie de ce choix est l’aveu implicite du caractère cultuel et multiculturel, donc anti républicain, de cette institution financée par les contribuables parisiens.

Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine condamne cette atteinte à la laïcité accompagnée d’une promotion du multiculturalisme. Elle ne peut que diviser les Français en les assignant dans leur religion ou dans leurs origines. Dans la République, l’enseignement des cultures de l’Islam revient à l’Université pour s’assurer de son contenu scientifique afin d’éviter toute dérive clientéliste. La ville de Paris devrait, au contraire, développer les cours de langue et de culture françaises pour favoriser l’assimilation républicaine. »

http://www.frontnational.com/2013/11/institut-des-cultures-dislam-une-atteinte-multiculturelle-a-la-laicite/

Couche après couche, l’islam repeint Paris à ses couleurs…Beurk!!!
Jarczyk

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Aujourd’hui Delanoë inaugure l’institut des cultures d’islam… par Jarczyk

  1. AvatarJean F

    Les cultures d’Islam, ce sont des cultures qui ont été conquises, pillées et asservies par les musulmans, Delanoë finance et fait la promotion d’un colonialisme religieux.

  2. Avatarjean claude

    tous a paris le 8 amenez vos peles et pioches ya du boulot de demolition et comme il fait frisquet mettez votre bonnet rouge!!!

  3. AvatarKatouch53

    Insupportable ! On a guillotiné les rois pour moins que ça !! Eux avaient des excuses ! Ces gens là n’en ont pas …

    1. Avatarjarczyk

      ET pendant ce temps là …Au Nigéria…Des femmes ont le sens de l’humour et de l’amour vache…Selon quelle sourate ? Jallade, peux tu nous aider sur ce coup là ???

      http://directinfo.webmanagercenter.com/2013/11/27/un-homme-viole-a-mort-par-ses-six-epouses/
      Le brave homme ; que le ciel d’Allah le porte en joie !

      Un homme violé à mort par ses six épouses !
      | 27 nov 2013 | 17 h 30 min | Mots-clefs : acte, dépouille, épouse, Femmes, Forêt, Homme, insolite, menace, nigéria, rapports sexuels, Viol, 0

      Un homme a été violé à mort par ses six épouses dans la province d’Ogbadibo, dans le sud du Nigéria, rapporte le Nigeria Daily Post. Sous la menace d’un couteau, Uroko Onoja, un businessman d’une trentaine d’années, a été contraint à plusieurs relations sexuelles avec six femmes, ce qui a impliqué chez lui un arrêt respiratoire.

      Tout commence mardi dernier, vers 3h du matin, lorsque Uroko Onoja rentre de Ochanja, une petite localité de la communauté de Ugbugbu, dans le sud du Nigeria.

      Il fonce dans la chambre de sa plus jeune épouse.

      Or, Pendant son absence, ses six épouses avaient tenu une réunion au cours de laquelle elles avaient pris la décision d’obliger leur époux à avoir des rapports sexuels avec chacune d’elles, par ordre décroissant.

      Une fois chez la plus jeune épouse, les 5 autres envahissent sa chambre munies de couteaux et gourdins. Sous leur menace, il commence son périple sexuel avec la plus jeune épouse mais n’a pas tenu jusqu’à la cinquième qui a découvert que l’homme ne respirait plus.

      En se rendant compte de l’incident, les femmes ont pris la fuite vers la forêt avoisinante.

      « Brusquement mon mari a cessé de respirer et les autres femmes ont fui pour éclater de rire dehors. Mais c´est quand elles ont vu que je ne parvenais pas á le réanimer, qu´elles ont fui dans la forêt avoisinante »

      Uroko Onoja, dont la dépouille avait été déposée dans la morgue la plus proche, était jusqu´á sa mort l´une des personnalités les plus célèbres du village. La renommée et la fortune de cet homme l’avaient poussé à épouser six des plus belles filles de la province.

      Pour les plus jeunes du village, il était un philanthrope qui avait positivement contribué au développement de son village. A l’heure actuelle, la police locale a réussi à arrêter deux de ses six femmes, avec l´aide des jeunes du village, très éplorés.

      Le viol, considéré comme une relation sexuelle non consentie avec une personne, est un acte le plus souvent posé par des hommes sur des femmes. Mais de plus en plus d’hommes se plaignent d’agressions sexuelles non consenties, perpétrées par des femmes.

      Catégories : Afrique,Faits-Divers,Femmes,Insolite,Sécurité,Société

      A mettre dans la rubrique « humour de l’islam » n’est ce pas Christine ? C’est si rare !!!
      BJ

      1. AvatarJallade

        D’une certaine manière, cet homme aurait-il été frappé là d’un châtiment d’Allah (dont ses femmes ont été l’instrument) ? Car si il avait six épouses, il était transgresseur.
        En effet, comme chacun sait -grâce à l’enseignement de l’arabe coranique dès l’école maternelle-,quatre femmes au maximum, c’est halal (licite, autorisé), mais six, c’est haram (illicite, interdit), sauf si deux au moinsse étaient des esclaves. Alors, quel était le statut de ces femmes ?

        Il faut aussi considérer, à sa décharge, que cet homme avait peut-être lu le verset où il est dit qu’il faut prendre exemple sur Mohammed-le-Prophète ; or ledit Momo, lui, avait le privilège d’avoir droit à plus d’épouses (en fait toutes celles qu’il voulait) que les quatre (plus les esclaves) dont doivent se contenter les musulmans. Notre homme s’est donc aperçu -le premier en quatorze siècles ? -, de la contradiction d’où son malaise, son incompréhension et, peut-être sa faute : avoir six femmes.

        Dans quatorze siècles les « savants » donneront peut-être un avis sur cette question essentielle.

    2. Avatarjarczyk

      ET bien justement !!! Qu’il y retourne !!! Comme maire (socialiste ou islamo- socialiste ? ) de Bizerte ou Tunis !!!
      Ou alors  » Ministre chargé du Tourisme et Développement Durable  » Tiens, pourquoi pas !!!

      http://www.tourhebdo.com/actualites/detail/38535/bertrand-delanoe-implore-les-francais-de-se-rendre-en-tunisie.html

      Bertrand Delanoë implore les Français de se rendre en Tunisie
      Natif de Tunis, le maire de Paris a organisé ce matin une table ronde sur l’avenir du tourisme tunisien.

      Bertrand Delanoë au chevet du tourisme tunisien. Le maire de Paris, natif de Tunis, a ouvert ce matin une table ronde sur le tourisme en Tunisie, en présence de Mehdi Houas, le ministre tunisien du Commerce et du Tourisme, et d’une trentaine de professionnels, TO, compagnies aériennes ou réseaux.

      Alors que le Ceto met en avant une baisse de l’activité de 70% sur la destination par rapport à l’an dernier, Bertrand Delanoë veut convaincre les touristes français de retrouver au plus vite le chemin de la Tunisie.

      « Le peuple français s’est enthousiasmé pour la vitalité du peuple tunisien, qui a réussi à se donner à lui-même la démocratie, et ce n’est pas le moment de laisser les Tunisiens tomber, plaide le maire de Paris. Il faut y aller ! C’est un acte de solidarité qui permet en même temps de se faire plaisir. »

      Le ministre Mehdi Houas a pour sa part insisté sur le retour au calme sur place. « La sécurité est garantie », a-t-il souligné. Il a également présenté les grandes lignes de son plan stratégique de relance de la destination, avec de prochaines actions de communication.

      Représentante du Ceto lors de cette table ronde, Anne Bouferguene a créé la surprise en annonçant que le Ceto lève ses dernières restrictions de voyage sur la Tunisie. Et l’association compte peser pour que le ministère des Affaires étrangères français fasse de même. De son côté, Bertrand Delanoë a lancé une initiative symbolique en proposant la candidature du peuple tunisien au prix Nobel de la Paix.

      Didier Forray

      Ca, c’était au printemps 2011…Mais depuis, le déni de réalité a pris du plomb dans l’aile, si j’ose dire …
      BJ
      .

  4. AlainAlain

    Nous prend vraiment trop pour des cons ce Delamosquée avec ses courbettes au « culturel » ! Quelle culture ? Y’a pas culture pour eux, c’est haram tout ça et 17 siècles justement remplis de vide culturel.

  5. AvatarJallade

    Delanoë est un Maghrébin infatigable. Il vient d’aller montrer ses fesses trois jours à Alger, et y « a rappelé son appartenance au Maghreb… »
    Delanoë met le paquet pour bien lier, ligoter, Paris à Alger.

    Extraits de la presse algérienne, 26 novembre 2013 :

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Parfaitement d »actualité et ça explique bien des choses, je confisque pour publication demain

  6. Avatarpaul

    sans parler des plus illustres bibliotheques de l epoque pré islamico sanglante , d Egypte ou du moyen orient qui furent brulés et devastés par les Mohametans pourqui toutes cultures ou tous livres autres que leur brulot immoral devaient disparaitre

  7. Avatarsalminander

    C’est honteux ! Delanoë et Hidalgo sont vraiment des pourris.
    En plus, je voudrais bien qu’on me dise ce que l’islam a de culturel. Ignare, inculte, obscurantiste, l’islam n’est vraiment pas une culture surtout comparé à notre France…. Encore un monument que nous aurons le plaisir d’abattre lorsque nous aurons retrouvé des gouvernants vraiment Français et Chrétiens.

  8. AvatarFrançoise

    Delanoë n’a décidément peur de rien en favorisant cette idéologie chez nous, faut il lui rappeler que les tenants du FLN en Algérie et idem en Tunisie, était anticolonialiste et xénophobe vis à vis de tout c qui représentais la France, en plus avec ses penchants sexuels, il ne réalise pas une seule minute que dans un pays musulman il serait persécuté et même tué pour cause d’homosexualité, il n’arrive pas à comprendre ca ! pour reprendre les commentaires de Paul, les bibliothèques Antiques comme celle d’Alexandrie en Egypte, ont d’abord été détruite en grande partie par les premiers chrétiens qui y voyait du blasphème au premiers siècles de notre ère, ce qu’ils qualifiaient de pourritures païennes, et qu’ensuite lors de la conquête musulmane de l’Egypte, en 642, le général Amr Ibn Al has donna l’ordre de détruire les derniers papyrus si cela ne servait pas l’islam, ils furent donc jeter dans le Nil et la bibliothèque fut entièrement détruite, pierre par pierre, c’est cela, ce qu’on appelle aujourd’hui la civilisation islamique, belle culture comme chacun sait.

  9. AvatarDaniel

    Rebonjour…..

    Pour une fois que la charia pourrait s’avérer utile, et nous débarrasser de ce connard…..

    Le 18 eme est mon ancien quartier, je le connais bien. J’y ai habité quand la Goutte d’or n’avait pas encore traversé le boulevard Barbès. C’est sûr que vu les ethnies représentées, aujourd’hui jusqu’au pied de la Butte, notre dame de Paris doit leur passer la main dans le dos. Vivier d’électeurs !!! mais à sa place je me méfierais…..certains pays d’islam pratiquent encore le pal !!
    Et même sur ses conseils je n’aurais aucune envie de passer des vacances (et d’apporter des devises !) à un pays à gouvernement musulman. Qu’ils crèvent !!

    Dans ce quartier il y a toujours eu des mosquées improvisées. Les trottoirs c’est relativement récent.
    Puisqu’ils aiment ça , à quand un autodafé de corans sous le métro Barbès ???

    Bonne journée Daniel.

    1. AvatarBretonnedecoeur

      Bonjour Daniel,
      « …..certains pays d’islam pratiquent encore le pal !! ». Elle sera donc ravie d’y retourner, cette grande socialope !…

      1. AvatarDaniel

        Bonjour Bretonne de cœur…..

        Vu dans un film, une grande folle du temps de Louis XIV, (sous réserve de vérité historique !) qui disait « Ah oui, le pal…. Dire que ça commence si bien et que ça finit si mal !!  »
        J’avais reçu un lien sur un empalement au Pakistan, et là ce n’était pas du cinéma. à vomir…..même si ça va sur notre pain je n’ai pas osé le répercuter.

        Amicalement Daniel.

  10. AvatarDURADUPIF

    Oui on détruira… au nom de leur imbécile empathie, pour le mondialisme et le multiculturalisme. Ils veulent à tout prix nous plaquer l’idéologie arabo-musulmane, faisant semblant d’oublier l’empire ottoman et ses agressions pendant des siècles contre l’Occident. Viendra bien un moment ou nous leur ferons rendre des comptes pour ce terrible héritage qu’ils imposent à nos Petits enfants.

Comments are closed.