Syrie : ils brisent une statue de la Vierge mais nous, nous devrions respecter le coran ? Certainement pas !


A regarder, des salopards qui, au nom d’Allah brisent une statue de la Vierge.

http://fr.gloria.tv/?media=519076

Quand on pense au procès qui a été fait à Caliméro pour avoir uriné sur le coran et l’avoir brûlé, c’est à devenir fou.

Quand on compare le message évangélique, le symbole de bonté et d’humanité de la Vierge, qu’on y croie ou pas et le message de haine du coran et du pédophile fou, son inventeur… Il y a de quoi se révolter.

Et ce sont ces gens-là que Hollande et Obama veulent aider, avec nos soldats et notre argent…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Syrie : ils brisent une statue de la Vierge mais nous, nous devrions respecter le coran ? Certainement pas !

  1. brunodu93

    en effet silence total sur les médias..
    comme toujours .
    il est vrais que quand une mosquée est  » profanée  »
    toute l’intéligencia de gauche nos braves biens pensants et moralisateur .

    s’offusque et s’indigne de cela de ce racisme anti musulman….
    par contre quand des cimetières chrétiens sont profanés des églises également des chrétiens assassinées en Afrique et Maghreb
    SILENCE TOTAL

  2. Laurent CLaurent C

    Ne nous offusquons pas, l’islamopithèque a parlé réglementairement en disant « avec la permission d’Allah …. »
    Donc nous pouvons dire « avec la permission de Dieu, St Michel, Saint Relâche et Saint Te moi le je p…e sur le Coran »!

  3. La France

    Et que dire de cet employé de la Mairie de Paris qui a été viré parce qu’il a osé critiquer le coran ?

  4. Daniel

    Rebonjour…..

    Nous, on pourrait aussi sanctifier un Coran…. Avec un Saint Doux !! (Ora pro nobis !!)
    Au nom du Pèze, du Fric et du Saint Bénéfice, Amène !!

    J’en avais ramené un de Djeddah, il y en a dans toutes les chambres d’hôtel, il est même recommandé de les prendre. (Cadeau !!) ça m’a fait un peu de PQ quand je suis rentré….
    Un détail : il faut le brûler AVANT de pisser dessus, sinon ça prend mal et ça sent mauvais (bon d’accord, ça sent mauvais de toute façon !!)
    Le terme « Islamopithèque » est particulièrement bienvenu, j’espère qu’il n’est pas déposé car j’ai bien l’intention de l’utiliser !!

    Bonne journée Amitiés Daniel.

    1. Torpillator

      « ça m’a fait un peu de PQ quand je suis rentré…. »

      Cher Daniel,

      Permettez-moi de m’insurger vigoureusement contre cette pratique d’un autre âge !!! … Comment peut-on tolérer un manque de respect manifeste envers le noble orifice qui nous honore tous, à le voir ainsi souillé par le Méprisable Papier Coranique, fut-il décliné en rouleaux et parfumé au jasmin ? …

      En tant qu’avocat de la Ligue de Défense Judiciaire des Q, (LDJQ) je me verrais contraint d’engager des poursuites si vous ne renoncez pas à une telle pratique, indigne d’un pays qui se dit laïc …???

      Cependant, … d’accord avec vous pour… l’« Islamopithèque », ! … (qui donne une petite senteur préhistorique non négligeable à ses représentants) …. La formule est superbe !!!

  5. yoniiii

    hi

    la dhimmitude novegienne n’a plus de limite

    Norvège : croix pendentif interdite à la télévision norvégienne
    Le 6 11 2013 avec 14 Commentaires

    Présentatrice vedette du journal de la chaîne publique norvégienne NRK (Norsk rikskringkasting), Siv Kristin Sællmann vient de se voir interdire par la direction de la télévision de porter à l’antenne une petite croix pendentif.

     » Cette interdiction fait suite à des protestations de musulmans en Norvège  »

    dont le directeur de l’information de la chaîne a tenu le plus grand compte, rappelant qu’au nom de la neutralité les présentateurs et animateurs de la NRK ne devaient pas porter à l’antenne d’attributs religieux ou politiques… On attend, désormais, que le royaume change son drapeau et en supprime la croix…

    (Merci I. H. pour ce signalement !)

    http://www.christianophobie.fr/breves/norvege-croix-pendentif-interdite-a-la-television-norvegienne#!prettyPhoto

    decidemment l’eurabia s’applatie de plus en plus , c’est desolant

    vivement que les citoyen occidentaux commence enfin a ce reveiller est a prendre les glaives , pour ce defendre de cette folie..avant que cela soit trop tard

    POURQUOI NE PAS FAIRE L

    1. Joseph

      Malheureusement c’est très désolant ce qui se passe en Europe, on récolte ce qu’on sème.
      Quand le Pape Jean-Paul II a voulu qu’on ajoute un article à la constitution de l’UE rappelant que la civilisation européenne est le fruit donné par le christianisme, tous les dirigeants Européens à l’unanime ont refusé sa demande, comme vous dites c’est très désolant, nier ses origines tout en encourageant d’ériger des mosquées c’est plutôt frustrant et écœurant .

  6. Daniel

    Bonsoir…..

    C’est un droit absolu, imprescriptible pour les femmes. On ne devrait même pas en discuter…..Combien de siècles de bigoterie, de souffrance pour fabriquer quasiment de force de la chair à canon ?? C’est une décision (souvent très difficile !!) qui appartient à la mère et à elle seule, le père n’étant qu’un accessoire nécessaire mais interchangeable.
    Le seul bémol qu’on pourrait ajouter c’est que pour certaines ethnies ce n’est pas vraiment dans les mœurs.. Et que c’est la science médicale occidentale qui a permis de telles progressions, un peu trop envahissantes…..

    C’est Mozart qu’on assassine, dit-on. Il ne vient apparemment à l’esprit de personne que Hitler, Staline et quelques autres monstres ont eu aussi une mère…..Et que leur « talent » ne jouait pas dans la même cour que le divin Wolfgang.

    Bonne soirée amitiés Daniel.

  7. Jeannot

    Cet extrait d’un commentaire du site CRIL 17 INFO que je découvre :  » … La légalisation de l’avortement en 1975 […] a tué 10 millions d’enfants en près de 40 ans, ce qui correspond au nombre véritable de musulmans en France aujourd’hui venus remplacer les enfants auxquels les Français ne donnent plus le jour.
    Aucune politique humaine, aucun providentialisme, aucun monarque miraculeusement rescapé des décombres du Temple, ne peut enrayer la marche inéluctable vers le remplacement de population et de civilisation. Nos gouvernants et le pape lui-même y prêtent la main … « .
    Je ne pense pas non plus que quiconque d’ici longtemps ne remette en question le droit exorbitant, suicidaire au plan collectif, accordé aux seules femmes de décider de la pérennité de notre race, et par là de notre culture chrétienne.
    Le christianisme culturel et cultuel est devenu fou, et avec lui son avatar dégénéré, le droit-de-l’hommisme.
    À l »Autre » on érige des temples le glorifiant ( musée des arts premiers, du quai Branly, à Paris ; MuSEM euro-maghrébin, à Marseille ) avec une attention toute particulière à une certaine ethnie et sa création majeure ( « L’institut du monde arabe » et tout récemment « L’institut des cultures d’islam » ).
    Mais quand donc, Seigneur-Jésus-Marie-Joseph, construirons-nous enfin des édifices à la gloire de notre Soi, des « Institut des cultures chrétiennes », des « Institut du monde Blanc », … ?!! Mais je crains que ce ne soit pas demain la veille, vu l’état de masochisme dans lequel nous sommes tombés, avec tous ces accès de forcenés à pratiquer avec frénésie et délectation, la repentance et autre auto-flagellation … qui ne sont sommes toute que le retour du refoulé chrétien chez des athées culturellement imprégnés par la lignée de leurs ancêtres convertis à la suite de leur roi Clovis.

  8. resistancerepublicaine

    J’ai du mal à comprendre ce que vous voulez dire, excusez-moi. Il ne me semble pas pensable de remettre en cause le droit à l’avortement, ne serait-ce que parce que, interdit ou pas, l’avortement aurait lieu de toutes façons et que revoir revenir le temps des aiguilles à tricoter fait froid dans le dos. Ensuite que les femmes décident quoi faire de leur corps est tout à fait normal. Enfin, il est inacceptable de faire peser la culpabilité de l’immigration musulmans sur les femmes qui ont avorté, on sait que l’origine n’en est pas le manque de main d’oeuvre mais le désir des Bouygues et compagnie d’avoirde la main d’oeuvre bon marché, celui de l’UE et des gouvernants de maîtriser le prix du pétrole en échange des frontières grandes ouvertes, celui des élites spéculatrices de nous contraindre à l’endettement pour nous contraindre à renoncer à nos acquis sociaux…. La planète est surpeuplée et ce n’est pas nous qui sommes en faute. ET surtout pas les femmes qui avortent. Nous ne sommes pas des poules pondeuses destinées à repeupler la France.

  9. AlainAlain

    Bon Jeannot, faudrait quand même apporter un peu de balance hein, parce quoi, vous aussi voudriez nous faire régresser ? Relisez bien les posts des dames, ça devrait vous faire un peu réfléchir, non ?

    Et puis dites, d’accord on comprend que vous semblez être fervent pratiquant, bien, votre droit, mais vous ne seriez non plus j’espère du genre à vouloir forcer vos vues et croyances sur ceux qui ne les partagent ? Parce bien que les plus, disons « légers » croyants, agnostiques et mêmes athées puissent respecter vos croyances, essayez bourrage de crane et nul doute que vous vous ferez envoyer paître.

  10. bretonnedecoeur

    Excellente réponse Christine. Il semblerait que Jeannot souhaiterait revenir aux périodes obscurantistes où les femmes aidées de voisines plus ou moins douteuses, se faisaient avorter sur une table de cuisine. A quand à nouveau la peine de mort pour les contrevenantes ? Je n’ai jamais eu à me faire avorter. Mais si un « accident » m’était arrivé malgré les précautions prises, et bien j’aurais franchi le pas et me serais rendue dans la clinique ad hoc.
    Disposer de son corps est un droit fondamental que les femmes ont eu bien du mal à acquérir. Les premières qui ont osé manifester dans ce sens se sont fait traiter de p…. Alors, s’il vous plaît ne revenons pas en arrière. Il vaut mieux pas d’enfant du tout que des enfants subis par obligation et de ce fait mal aimés.

  11. resistancerepublicaine

    Oui ça suffit ces procès. Je ne pense pas que j’aurais pu me faire avorter si un accident m’était arrivé, je sais que je me serais toute ma vie demandé ce que cet enfant aurait donné mais je trouve indispensable quechacun ait le choix, selon sa vie et son éthique.

Comments are closed.