Russie musulmane ? par Daniel Pipes


Un fort intéressant -et inquiétant- article à lire ici

http://fr.danielpipes.org/13533/russie-musulmane

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


4 thoughts on “Russie musulmane ? par Daniel Pipes

  1. AvatarAntoine Elick

    J’ai eu la chance de travailler entre 2012 et 2013 à ust kamenogorsk au Kazakhstan oriental,j’ai vu le patriotisme russe mélangé au christianisme Triomphant, la kazakhe ne fait pas plus d’enfants que la russe bien le contraire,j’ai la photo d’un kazakh ex muslim devenir moine orthodoxe célébrer Le Dimanche 28 juillet dernier les 1025 années d’orthodoxie en Sainte Russie ,J’ai bien vu le kazakh qui a peur de fixer ses yeux sur le russe,Au Kazakhstan presque toutes les voitures des russes arborent le drapeau russe,c’est vrai qu’il y a de l’alcoolisme, mais il touche surtout la génération sacrifiée de 45 à 65 ans,les jeunes boivent moins,mon collaborateur russe de nationalité kazakh ne boit que rarement du champagne pour fêter un événement, les alcoolos sont en diminution la preuve comparez le président Poutine et Son prédécesseur Eltsine,aujourd’hui boire parmi les jeunes est un gage de rester au chômage et de ne pas avoir une vie de famille,ceci dit les musulmans kazakhs de la génération sacrifiée boivent autant voir plus que les russes, ne croyez pas Daniel pipes sans y avoir vécu là bas,les on dit C’est de la propagande, aussi des villages entiers de kazakhs se convertissent à l’orthodoxie qui est la force montante à l’est de l’Europe,

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci de ce témoignage, il y a sans doute à faire la part des choses, mais Daniel Pipes est quelqu’un de confiance !

  2. AvatarJallade

    Fin septembre dernier un tribunal russe a interdit une traduction du coran -la plus répandue- et ordonné sa destruction ; l’auteur de cette traduction avait un mois pour faire appel. Qu’est devenue cette affaire ?

  3. AvatarPivoine

    Et les Russes sont très conscients du problème que pourrait poser un trop plein de musulmans. Alors qu’ils manifestaient contre les immigrés, ils n’hésitaient pas à dire : « Aujourd’hui une mosquée, demain le djihad ! »
    C’est pas en France qu’on entendrait ça !

Comments are closed.