Prose du matin adressée à la Nouvelle Inquisition qui veut restaurer le délit de blasphème, par Luc Forgeron


Chers inquisiteurs,je vous prie,ne vous donnez pas cette peine car vous pouvez crier du haut des minarets que nous sommes islamophobes, juridiquement parlant cette accusation ne tient pas la route et je vais vous expliquer pourquoi.

 La phobie en terme médical est une peur irrationnelle par rapport à quelque chose. Alors que concernant l’islam,pour nous les patriotes,notre peur est tout ce qu’il y a de plus rationnel et de plus légitime.

 Alors dans l’absolu,essayez de nous poursuivre pénalement parlant en nous accusant d’être islamo-réfractaire,voir islamo-allergique mais là aussi pour en faire un délit,accrochez-vous.

 En fait,le mieux pour vous c’est qu’un jour (fort hypothétique) l’islam devienne réellement une religion d’amour,de tolérance et de paix,c’est à dire concrètement que vous renonciez à la violence,au sexisme,à la lapidation,à l’égorgement,à la pédophilie,à la zoophilie,à la nécrophilie… j’en passe et des meilleures et dans ce cas vous pourrez vous abstenir de nous imposer cette nouvelle loi liberticide car nous,les ex-islamo…machin-chose,nous aurons enfin, d’autres chats à … caresser.

Luc Forgeron

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




One thought on “Prose du matin adressée à la Nouvelle Inquisition qui veut restaurer le délit de blasphème, par Luc Forgeron

  1. AvatarFrance

    déjà que l état s occupe de relever la France ,de faire baisser le chômage , de sécurisée les banlieues et cités ,et si l état et la religion se sont séparé ce n est pas pour embrassé une nouvelle religion issus de l immigration par la faute des patrons voyous complice de gouvernement corrompu qui a une époque pour niquer le salarié français n a pas hésité d en faire de la concurrence déloyale soit avec des salaires inférieur ou sans les déclarer .c est facile de traité les gens d islamophobe alors que ces accusateurs se sont enrichit en exploitant jadis leurs grand père et grand mère de qui se moque t on ? .que l on arrête de donner du crédit à cette religion plus que les autres et d appliquer les lois anti burqa puisque les autres lois surtout ceux contre les automobilistes sont appliqué en tolérance zéro donc qu attend le gouvernement pour ces lois soit aussi en tolérance zéro .

Comments are closed.