Le 9-3 décentralisé ? Une rumeur ? Mythe ou réalité ?


Nous avons depuis quelques semaines de nombreux échos d’arrivées massives de personnes venues de Seine Saint Denis et autres banlieues sinistrées dans un certain nombre de villes et villages partout en France.

Dernièrement encore, un adhérent de Résistance républicaine de Saône et Loire nous écrivait que la ville de Châlons sur Saône, dont la mairie est socialiste, aurait accepté une installation massive de personnes qui ne seraient pas du cru au centre ville, chassant ainsi à la périphérie de la ville les classes moyennes par ailleurs assommées par l’impôt. De discussion en discussion, notre enquêteur aurait compris que nombre de fonctionnaires, aux impôts, à la sous-préfecture, à la mairie seraient sur le point de craquer car assaillis de demandes, récriminations et autres réclamations par une population constituée en grande partie de « cas sociaux ». Généralisation abusive de quelques cas ou véritable politique de remplacement de population ? Nous attendons d’autres témoignages qui infirment ou confirment…

En attendant, plusieurs maires porteraient plainte pour « rumeurs infondées ». C’est le cas de Geneviève Gaillard, député-maire de Niort qui dément Urbi et orbi avoir reçu quelque subvention que ce soit du Conseil Général de Seine Saint-Denis pour avoir accueilli certains de ses ressortissants. Nous entendons ses cris d’orfraie ; certes, nous ne jurerions pas que les maires qui accueillent la population du 9-3 ont reçu des subventions, mais il n’empêche que nous avons reçu plusieurs témoignages de nouvelles populations apparues ces derniers mois dans un certain nombre de villes et villages français, et notamment à Niort, ville jusqu’alors essentiellement peuplée de Français d’origine. Et si quelques faits divers « alimentent », comme le dit le Maire, la rumeur, à qui la faute ? Le Maire de Châlons en Champagne, UMP, a lui aussi porté plainte pour les mêmes raisons.

Et si, au lieu de porter plainte, ces Maires publiaient un tableau démographique de leur ville ces dernières années ? Nombre d’habitants, nombre de naissances, nombre de décès, nombre d’arrivées, nombre  de départs… On verrait peut-être s’il y a un solde positif anormal ou pas, non ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “Le 9-3 décentralisé ? Une rumeur ? Mythe ou réalité ?

  1. Nelly

    Je crois me souvenir avoir entendu notre cher Ministre de l’Intérieur dire en substance qu’il y avait une trop grande concentration d’immigrés en région parisienne, impossible à gérer, et qu’il fallait les répartir sur toute la France…
    Je ne serais donc pas étonnée que ce soit en marche… !
    Bravo pour votre vigilance Christine. Comme vous, je suis très inquiète du devenir de ce qui fût la France.

    1. resistancerepublicaine

      Merci Nelly, il me semble bien moi aussi avoi r entendu cela ainsi que Duflot… d’ailleurs cet été des jeunes ont été délogés de leur foyer pour y mettre des immigrés clandestins c’était dans le nord si mes souvenirs sont bons

      1. jarczyk

        Est- une rumeur ? Il semble que oui puisque plainte fut déposée ! Toute subvention est votée au sein des instances
        concernées et chaque citoyen peut en prendre connaissance…Par contre, il y a probablement un fait ou un phénomène à l’origine d’une telle rumeur, qui ne concerne pas seulement la ville de Niort, du reste c’est celui d’une demande croissante d’habitants des banlieues défavorisées d’Ile de France qui veulent quitter ces « quartiers » au sein des « Territoires oubliés de la République » par seulement en Seine St Denis mais aussi dans les Hauts de Seine Nord et probablement ailleurs…Ce que j’observe, de part ma profession, c’est la construction de logements sociaux aux normes HQE dans des villes comme Sevres, Ville d’Avray, Chaville…attribués à des familles désireuses de donner une meilleure éducation à leurs enfants ou de s’éviter des trajets épuisants pour se rendre sur le lieu de travail.
        Parmi les personnes que j’ai rencontrées et sur les renseignements donnés par les régisseurs ou les gardiens d’immeubles, beaucoup de ces familles sont d’origine africaine (Maghreb compris) ou des Tom/dom et ont du attendre longtemps avant de bénéficier d’une telle opportunité.
        Sur quels critères objectifs sont elles choisies, je l’ignore. Mais ce que je sais, c’est qu’elles importent parfois des comportements (y compris au sein de l’école) qui sont loins d’être agréés par les classes moyennes (ou « bourgeoises »
        )locales! D’où des « recadrages » énergiques de la part du bailleur et des responsables d’éducation (enseignants, gardiens d’école..) Et il arrive aussi que l’on propose des logements à l’autre bout du département des Hauts de Seine
        à des familles (portugaises) qui elles, attendent un logement plus décent et moins insalubre, alors qu’elles vivent et travaillent sur la commune depuis longtemps…(Je cite un cas précis qui n’est pas forcément la règle) !

    2. Dodds

      Ce genre de « redistribution » n’est pas une nouveauté. Demandez aux habitants d’une ville comme Le Vigan (Gard) ce qu’ils pensent de cette pratique depuis que nombre de familles casoc Nîmoises leur ont été imposées.

  2. Juggernaut

    Le 9-3 … bien triste département d’entologie.
    Outre les torrents de délits divers, de dégradations et d’incivilités quotidiennes, ça renvoit aussi aux rappeurs idiots et francophobes, à la démarche simiesque, arrogants et aux accoutrements aussi tapageurs que grotesques.
    Du coup le rap n’est vraiment pas un registre musical auquel je prête attention.

    Eh bien là.. pour une foi.. aux antipodes de ces congénères, en voilà un qui décidément sort complètement du lot, et qui mérite que l’on écoute ses créations, aux paroles « cash » et sans détours.
    Un qui est très loin d’avoir le cerveau en bouillie et qui a bien compris très bien l’actualité et le contexte.
    Par ces chansons, c’est lui aussi un résistant : un jeune français qui ne veut pas se laisser faire « écraser ».
    Quelques liens pour découvrir et écouter ce surprenant Rodney , cet « extra-terrestre » des banlieues :
    EL GAOULI – pour ceux qui savent
    http://youtu.be/c6WMA5O8CKo
    EL GAOULI – La vérité ou le bonheur
    http://youtu.be/v8YVVR3eW8o

  3. gb

    Ce qui permet d’ installer à leur place, tranquillement et en toute discrétion, les milliers de nouveaux arrivants dus aux tensions et aux guerres dans les pays musulmans du pourtour méditerranéen. Parmi eux, certains présenteront les conditions pour etre éligibles, rapidement, à la nationalisation française et avant les présidentielles, bien sur. Le remplacement continue avec maintenant l’ invasion dans les campagnes. Les régions rurales ne votant pas assez à gauche; CQFD!!!, ça urge d’ autant plus que les augures électorales se présentent mal pour la clique socialo. Et qu’ on ne me dise pas que les logements libérés seront occupés par des français d’ origines puisqu’ ils sont interdits d’ accès dans ces quartiers communautaires. Vivement un « Brignolles » à l’ échelle nationale.!

  4. parisienne

    C’est ce qui se passe à laval , une arrivée massive, d’africains sub-sahariens, musulmans cela va de soi… Je me suis fait la remarque suivante: en centre ville , impossible de ne pas croiser sur les trottoirs ces nouveaux venus, comme dans beaucoup de quartiers de PARIS…. je donne peu de temps avant que la ville soit saturée, il est vrai que le maire socialiste va transformer l’ancienne caserne, de belle facture architecturale en logements sociaux , mais si cet afflux s’intensifie, ce qui va être le cas d’aprés un agent de laSNCF qui m’a décl aré que des TGV venant de Paris déversaient le trop plein de population immigrée dans la ville, je pense que ne nombreux problèmes vont se poser car la population commence à renacler et à en parler ouvertement ….Je tiens à préciser que la caserne va être rénovée prioritairement pour toute cette population et que des bruits courent sur le fait que cette situation serait le résultat de l’amitié du maire, ministre pour le moment et de Delanoé à qui il rendrait le service de désengorger Paris? Est-vrai ou pas l’avenir nous le dira……

    1. resistancerepublicaine

      Voilà un commentaire détaillé qui confirme… et une majorité de municipalités socialistes. Le bon côté des choses c’est que cela va peut-être multiplier les votes anti UMPS…

  5. Jean-Paul SAINT-MARC

    Le fait qu’il est organisé une ventilation de l’immigration sur tout le territoire est une évidence difficile à nier et pourtant ils continuent à le nier.

    UMP, PS et leurs associés ont un intérêt immédiat à cette ventilation.

    Dans le 93, la masse critique communautaire est atteinte pour que les communautés implantées prennent leur essor politique, au détriment donc du PS pour qui elles votaient, d’où la volonté de les réduire…

    Dans nombre de communes PS, l’arrivée de communautés importées encore numériquement limitées n’en est pas moins un apport de voix. La politique de logements sociaux y est associée.

    Dans les communes de droite, voisines des communes PS, on voit l’arrivée de locaux fuyant les nouveaux habitants et renforçant l’électorat de droite… D’où un intérêt tout aussi évident…

  6. muxu6-4

    Il n’y a pas que le 9-3 qui décentralise. Ce week-end dans les Landes j’apprenais que des logements sociaux allaient être contruits dans les petits villages d’Amou et Sault de Navailles afin de désengorger les cités de Pau et de Toulouse !!!….

  7. pirlouit

    bon.un peu de recherche pour approcher au mieux.sur ma commune rurale.nous avons doublé la population de 1982 a 2005 plus exponentielle depuis 2008.nous sommes en 2013 depuis une cinquantaine de maisons construites sur de petits espaces.une créche bientot l’école sera trop petite.ce que vois 10 a 15 pourcent en plus .des francais de souche qui fuient ou gaillac 81600 ou toulouse..pas d’accueil en mairie pour ces nouveaux arrivants .ils sont sur la défensive pour faire simple des petits blancs dont je fais partie .un couple avec femme voilée a l’école le petit plus.pour gaillac.stable jusque 1990 de 10378 a 12939 ….en 2007.depuis c’est le déluge.pour carmaux aussi dans le tarn depius longtemps les populations sont déplacées de toulouse.excuse pour les fautes.

    1. Dominique Bética

      Bonjour,

      Le constat est évident sur tout le territoire mais sur ces communes rurales, Gaillac, Carmaux et Graulhet, c’est une véritable catastrophe. Mais plus qu’une catastrophe c’est une démarche consciente et déterminée de la part des mairies concernées. Mairies socialistes bien sûr!! Mairies allignées sur la politique du gouvernement et du député Malvy.. Bref une trahison généralisée du peuple français patriote.

      Dominique Bética

  8. mloup

    La raison la plus probable est peut-être qu’ils placent leurs pions partout où ils manquent en vue de l’assaut qu’ils projettent et qu’ils croient réussir grace aux mêmes traitres qui ont aidé le fln dans les années 50 jusqu’en 62.

  9. DURADUPIF

    Ils ratissent. De peau de panthère notre pays doit avoir une peau de zèbre, pour mieux aider à faire ramper la religion de paix et d’amour. Mais on ne laissera pas cette tendresse supplémentaires aux français des champs.

Comments are closed.