Je préfèrerais être l’animal de compagnie d’un chrétien que la femme d’un musulman, par Eva


Je me permets de signaler, pour ceux qui ne connaissent pas l’anglais, qu’ils peuvent trouver cet article en français sur le site Dreuz.info

Sur ce même site, la mort d’une fillette a été relatée il y a quelque temps par Rosaly: les circonstances étaient similaires sauf que le mari, en colère car ne pouvant pénétrer le sexe trop étroit de sa très jeune épouse, a pensé bien faire en « s’aidant » d’un couteau.

En islam, l’âge auquel on peut donner une petite fille en mariage n’est pas précisé: on peut donc la marier dès le berceau. Mais pour que son mari puisse commencer sa vie sexuelle avec elle, il faut qu’elle soit jugée capable de supporter ce genre de rapports. Et ce n’est pas un médecin qui juge, c’est le mari de la fillette qui juge si elle est prête ou pas à avoir des rapports sexuels. Et si j’en juge d’après le nombre de fillettes qui arrivent aux urgences des hôpitaux en ayant perdu une grande partie de leur sang par hémorragie vaginale, je pense que les maris musulmans commettent souvent des erreurs de jugement dans ce domaine.

Les fillettes qui vivent en ville on la chance d’être transportées à l’hôpital, ou dans un dispensaire.
Celles, nombreuses, qui vivent en milieu rural, n’ont pas cette chance: elles saignent tranquillement, jusqu’à ce qu’elles se vident de leur sang. Leur entourage prend cependant la précaution de mettre une toile cirée sous la fillette, pour ne pas abîmer la literie (je ne plaisante pas).
S’il y a un hôpital dans les parages et que le mari décide de ne pas y transporter sa petite épouse, personne n’a le droit de l’y obliger, car le mari a un droit de vie ou de mort sur son épouse à partir du moment où il a payé son douaire au père de l’épouse.

Un mari qui tue sa très jeune épouse de cette manière-là n’est pas inquiété. L’entourage considère que la petite a joué de malchance, et que c’est Allah qui a voulu ça.
Je précise également qu’en attendant de pouvoir avoir un rapport sexuel avec sa trop jeune épouse, un mari a le droit de la caresser comme il l’entend, de jouir de son corps comme il lui sied, à la condition qu’il n’y ait pas de pénétration.

Vous comprenez à présent pourquoi je trouverait plus gratifiant d’être l’animal de compagnie d’un chrétien au Moyen-Age, plutôt que l’épouse d’un musulman au XXIème siècle.

J’ai souvent discuté de ce sujet avec des musulmans. Leurs réponses diffèrent selon leur milieu social, leur mentalité. Certains musulmans me répondent:
« Dès qu’une petite fille a ses règles, cela veut dire qu’elle est en mesure d’enfanter. Et si elle peut enfanter, elle est une femme, et elle est prête pour avoir des rapports sexuels.

Or nous savons que sous ces latitudes, les petites filles ont leur règles plus tôt qu’ailleurs (entre 9 et 11 ans d’une manière générale). Donc considérer sur cette base-là qu’une fillette est prête pour être une partenaire sexuelle, c’est oublier qu’une femme, ce n’est pas juste un corps: il y a une âme à l’intérieur. Même quand une petite fille a eu ses règles, rien en prouve qu’elle soit psychologiquement prête à avoir des rapports sexuels, surtout avec un homme qui pourrait être son grand-père !
Ce raisonnement démontre qu’en islam, la femme est une chose, et non un être humain. Car ne pas tenir compte de ses dispositions psychologiques prouve qu’elle est « chosifiée », que seul son corps compte, dans la mesure où il procure du plaisir aux hommes, et qu’il permet de mettre au monde des enfants qui viendront grossir les rangs de la « oumma islâmiyya » (nation musulmane).

Il m’arrive aussi de discuter de ce sujet avec des musulmans très instruits, qui vivent à l’occidentale. Ils me disent:
« Jamais je ne donnerais ma fille en mariage à un aussi jeune âge. Mais je ne peux pas désapprouver les musulmans qui le font, car Mahomet, notre prophète, a épousé Aïcha quand elle avait 6 ans, et a eu des rapports sexuels avec elle quand elle a eu 9 ans. Donc à partir de 9 ans, nous ne pouvons pas protester, car ce serait critiquer Mahomet, le messager de Dieu. Mahomet a bien eu des rapports sexuels avec une fillette de 9 ans, donc n’importe quel musulman est en droit d’imiter son prophète sans être sanctionné. »

Certains musulmans disent aussi:
« Mahomet est admirable d’avoir attendu trois ans après son mariage avec Aïcha pour avoir des rapports sexuels avec elle ! Combien d’hommes connaissez-vous qui pourraient contrôler leurs pulsions pendant trois ans, pour donner à l’enfant le temps de mûrir un peu ? »

Ce à quoi je réponds:
« Un homme équilibré ne devrait pas avoir besoin de « contrôler ses pulsions » face à une gamine de 6 ans. Un homme équilibré qui voit une petite mignonne de 6 ans devrait la faire sauter sur ses genoux en lui chantant une comptine, et pas la jauger comme une éventuelle future partenaire sexuelle. »

D’ailleurs Mahomet n’a pas attendu trois ans parce-qu’il était un « gentleman », il a attendu ce laps de temps car Aïcha a été victime de ce qu’on appelle aujourd’hui une pelade, elle a perdu ses cheveux. A l’époque, on ne savait pas si c’était une maladie contagieuse ou pas, et Mahomet a préféré s’abstenir de coucher avec une enfant chauve. Les cheveux mettant un certain temps à repousser, ce n’est que trois ans plus tard que Mahomet a considéré qu’Aïcha n’était plus malade et ne représentait pas un danger pour lui.
Nous savons aujourd’hui qu’une pelade se manifeste parfois à cause d’un choc ou d’un stress intense. Si mon père m’avait livrée à l’âge de 6 ans à un homme qui avait la cinquantaine bien sonnée, je crois que j’aurais ressenti un choc et un stress intense.

Quant à la « maturité » de la petite Aïcha, si souvent évoquée par les musulmans qui refusent de considérer Mahomet comme un pédophile, il faut savoir que dans un hadith authentique, Aïcha raconte qu’elle jouait encore à la poupée quand Mahomet avait des rapports sexuels avec elle.
Les musulmans qualifient Aïcha de « femme-enfant » du prophète, mais Aïcha était une enfant. Juste une enfant, que Mahomet a commis le crime de traiter comme une femme.
Certains musulmans prétendent qu’en fait, Aïcha est venue vivre avec Mahomet à l’âge de 9 ans, mais que ses rapports sexuels ont commencé avec le prophète quand elle a eu 18 ans.
Or Aïcha est devenue veuve à 18 ans, et elle n’a pas pu coucher avec un mort.
La preuve que la pédophilie est autorisée en islam est qu’un délai de viduité de 3 mois est prévu pour la petite fille qui est répudiée par son mari alors qu’elle N’A PAS ENCORE EU ses règles.
Le délai de viduité (« idda » en arabe) est le délai qu’une femme divorcée doit attendre avant de se remarier, afin d’établir la certitude qu’elle n’est pas enceinte de son ex-mari.
C’est sur l’âge d’Aïcha que se basent les imams qui continuent jusqu’à aujourd’hui à marier des fillettes avec des hommes d’âge mûr. C’est sur l’âge d’Aïcha au moment du premier rapport sexuel avec Mahomet que les musulmans se basent pour déclarer que l’âge de la puberté est 9 ans, qui est aussi l’âge auquel un enfant doit commencer à jeûner pendant le mois de ramadan, et l’âge auquel une petite fille est tenue de commencer à se voiler (9 ans aussi, même si dans certaines familles, on voile les fillettes dès 2 ou 3 ans).

 Et qu’on ne vienne pas me dire qu’à l’époque, c’était normal, que tous les hommes d’âge mûr épousaient des enfants.

Ca n’était pas normal à l’époque. Les filles étaient mariées jeunes, certes, mais rarement à 6 ans !
Et même si ça avait été une pratique courante à l’époque, je ne vois pas pourquoi un prophète devrait pratiquer, et donc perpétuer, des pratiques contre-nature !
C’est contre-nature, de désirer une enfant de 6 ans quand on est soi-même quinquagénaire !
Ce n’est pas parce-que la pédophilie a toujours existé que Mahomet était obligé de s’y adonner. Un prophète n’est pas supposé agir comme un quidam, et donner tête baissée dans tous les vices de son époque. Au contraire, son rôle est d’y remédier. Ce que Jésus a fait, lui.
Or il y avait des chrétiens dans l’environnement immédiat de Mahomet. Donc Mahomet savait que six siècles plus tôt, le « prophète » des chrétiens avait dit qu’il valait mieux être jeté à la mer plutôt que de « scandaliser » un enfant.
La pédophilie étant licite en islam, l’islam doit être déclaré illicite en France et dans tous les pays occidentaux, dont les lois s’inspirent de la morale chrétienne.

Eva

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


41 thoughts on “Je préfèrerais être l’animal de compagnie d’un chrétien que la femme d’un musulman, par Eva

  1. Daniel

    Bonjour Eva.

    Oui, j’avais vu l’article sur Dreuz. Ignoble…..pauvre gosse !!! Et combien d’enfants subissent cela, dans ces terres de progrès où sévit la religion de paix, d’amour, de tolérance et de progrès. Si un « homme » (?) (on peut se poser la question) exerçait chez nous ce genre de cruauté envers un animal il serait condamné (j’aime les animaux, et je lui ferais volontiers subir les mêmes sévices !!) Mais là, alors que c’est un être humain qu’on a massacré, rien. Faut pas stigmatiser, paraît-il…..Mais bon dieu, de quoi avons nous peur ?est-ce ainsi qu’allah est grand ???

    Mais quand on connait un peu ces oiseaux rares on n’est pas vraiment étonnés. L’imitation (totalement stupide !!) d’un « prophète » pédophile, violeur, voleur, esclavagiste, assassin, tortionnaire, analphabète et surtout con comme un balai (Et j’en oublie !!) ne leur pose guère de problème, c’est dans leurs gènes. Quel « exemple » facile à suivre….pour des sauvages dont toute la culture se borne à ânonner la prose haineuse d’un bouquin torche-cul apocryphe et nuisible. Évidemment sans la comprendre, ils ont déjà du mal à saisir ce qui est humain, alors le soi-disant divin……Quelle divinité bienveillante en débarrassera la planète ???allah barre toi…..

    Bonne journée Amitiés Daniel.

    1. EVA

      Bonjour Daniel,

      Ce qui est surprenant, ce n’est pas le fait que des musulmans illettrés habitant au milieu de nulle part pratiquent ces coutumes barbares.
      Ce qui me choque, c’est que les musulmans instruits, nés en France de parents eux-mêmes nés en France, le genre de musulmans qui remplissent les salons des « bobos »de la rive gauche de Paris, ne fassent rien pour que ces pratiques barbares cessent.
      C’est à dire qu’ils désapprouvent entre deux petits fours, mais l’expriment d’un air désolé, sans rien dire, car ce n’est pas bien de parler la bouche pleine.

      Amitiés,
      Eva.

        1. Awthem

          On est pas obligé de naître en France pour distinguer le bien du mal (ou la civilisation de la barbarie), il faut juste un minimum de bon sens.
          Le problème n’est même pas religieux, les pratiques sexuelles de Mahomet, découlent des coutumes païennes des arabes.
          D’ailleurs le Coran n’n parle même pas, ça relève plutôt des hadiths car il y en a plusieurs (les hadiths arabes ressemblent plus à des livres pornographiques plus qu’autre chose).
          Je signale que les musulmans Chiites (hormis le Coran), ils ne reconnaissent pas les hadiths arabes.
          Mahomet ne connaissait pas le Coran puis qu’ illettré et n’a rien écrit (le Coran a été écrit par les Califes, près de 2 siècles après la mort de Mahomet).
          La pédophilie est le 6 ème pilier de l’islam.
          C’est l’ épouse Khadidja qui a initié ce « prophète » de l’islam.
          Le monothéisme a ravagé le planète (le christianisme qui est un un copier / coller floue du judaïsme ou de la thora).
          Je crois en « Acush » (dieu de la mythologie berbère), mais je ne crois pas aux Dieux des religions monothéistes, à mes yeux elles ne sont pas adaptées à l’ Humanité. Cependant ça ne m’ empêche pas d’épouser ou de tomber amoureux d’ une musulmane, une chrétienne, une athée, une païenne ou une femme juive (pas d’animal de compagnie, pas de pédophilie qui est un domaine exclusivement arabe)

      1. Daniel

        Rebonjour Eva……

        C’est quoi un « musulman évolué »???S’il est vraiment évolué il n’est plus musulman, et c’est dangereux pour lui….

        J’en ai connu sur place, de ces « évolués », princes du sang au 550 éme degré, études en Angleterre ou en Suisse payées par les pétrogazodollars, mais avec la même détestable mentalité que les ânes rouges du fin fond du désert. Quand on est né dans ces contrées on subit de gré ou de force la chape de plomb, le carcan de fer d’une tradition obscurantiste vieille de 14 siècles. Et même les proches de la famille royale (?) n’ont pas d’autre choix que de manifester leur sympathie envers ces pratiques moyenâgeuses, « le peuple » (traduisez la plèbe, la populace) ne comprendrait pas. c’est ainsi que se maintient un système féodal qui devrait être complètement périmé, mais qui perdure par intérêt de la classe dirigeante, pérennisée par la présence des « lieux saints » qui de plus sont d’un bon rapport. C’est vrai qu’ils sont plus retors que malins; mais ils comprennent tout de même que leur pouvoir dépend avant tout du maintien en ignorance de leurs serfs L’avocat branché de la « City », attaché-case et costume-cravate, remet sa djellaba ou son boubou quand il retourne dans son désert ou dans sa brousse….S’il est bon d’être Romain à Rome il est encore meilleur de paraître « croyant » dans ces contrées.
        De toutes les religions (bien que ce n’en soit pas vraiment une !!) l’islam est sans aucun doute la plus efficace barrière contre le progrès.
        Bonne soirée Daniel.

        1. EVA

          Bonsoir Daniel,

          Vous parlez dans votre commentaire de musulmans nés dans les pays arabes du Golfe, et dont la mentalité est forgée par leur environnement 100 % mahométan.
          Mais qu’en est-il des musulmans qui sont nés en Occident, et qui bénéficient tous les jours des bienfaits de la démocratie et de la liberté d’expression ?
          N’est-il pas bizarre de les voir défendre l’islam ?

          1. Daniel

            Rebonjour EVA…..

            Sans doute la même tournure d’esprit, faite d’orgueil et de suffisance, qui a conduit la majorité du peuple le plus cultivé d’Europe -celui de Bach, de Beethoven, de Goethe et j’en oublie,à suivre les aboiements hystériques d’un roquet hargneux et vindicatif, qui s’est simplement contenté de leur dire (avec une certaine éloquence, c’est vrai) qu’ils étaient les meilleurs, les plusse beaux, la race des se(a)igneurs, les maîtres du monde que les vilains « autres » voulaient réduire en esclavage, bref le peuple élu !!! (Un de plus ….)

            Momo bénéficie d’une certaine antériorité, mais il a appuyé sur exactement les mêmes boutons :
            « Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir »….et la suite !!
            à la limite c’est humain, surtout quand les capacités intellectuelles ne sont pas au top : Si on vous dit que vous êtes le meilleur (et que tous les autres sont à ch…..) vous ne demandes pas mieux que d’y croire. Uber alles, et surtout Uber tous les « untermenschen  » !!!

            Et ça marche toujours, à gauche, à droite, au dessus ou à l’intérieur….et depuis longtemps !!

            Bonne journée Amitiés Daniel.

    2. jallade

      « con comme un balai » ?

      A ce propos, un hadith, inconnu semble-t-il, d’Abou Daoud :
      « Les gens demandèrent au Messager d’Allah : Peut-on faire les ablutions avec l’eau du puits de Buda’ah, qui est un puits dans lequel sont jetés les linges des règles (des femmes), les chiens morts et les choses puantes ? Il répondit : L’eau est pure et n’est pas souillée par quoique ce soit. »

      Variante : « J’ai entendu les gens demander au Prophète d’Allah: On t’apporte de l’eau du puits de Buda’ah. C’est un puits dans lequel sont jetés des chiens morts, des vêtements de menstrues et des excréments des gens. Le Messager d’Allah répondit : En vérité, l’eau est pure et n’est souillée par quoique ce soit. »

      J’apprécie vraiment, étant un professionnel du traitement des eaux.

      1. Daniel

        Bonsoir Philippe….

        « J’apprécie vraiment, étant un professionnel du traitement des eaux »

        Si c’est pas de la concurrence déloyale c’est vachement bien imité…..

        Momo, la seule station d’épuration qui se passe de station d’épuration !! Si c’est pas écolo, ça …..

        à la place de Véolia ou de la Lyonnaise je me méfierais…..

        Vu ce que nous coûte l’assainissement on pourrai peut-être l’embaucher…..Je suis sûr que l’urine de chamelle (que momo présente comme une panacée universelle) serait efficace dans cette fonction…..

        Bonne soirée Daniel.

      2. AlainAlain

        Et cet imbécile de messager tête en l’air aurait également mieux fait de préciser que boire de cette eau est extrêmement recommandable, du fait de ses vertus médicinales et thérapeutiques, scientifiquement prouvées et indiscutables.

        Quand à l’article de Eva, dont j’approuve la préférence donnée en titre, il me donne envie de gerber. Je préfère m’en tenir à ça mais on me comprendra.

        1. Daniel

          Certes, mais MOMO lave plus blanc !!!

          (Et même à l’intérieur des noeuds….)

          (Et le cerveau, pour certains, si tant est qu’ils en aient un….)

  2. Daniel

    Bonjour Christine, amitiés du matin. Et encore félicitations !!!

    Doublon involontaire (clavier trop sensible, je regrette mon vieil IBM qui faisait clic-clic et aussi gros doigts (et un peu d’arthrose !!!)

    Merci d’éditer.

    Bonne journée Daniel.

  3. DJ

    coran:

    2:2 – Voici le livre sur lequel aucun doute n’est permis, guide
    pour ceux qui craignent dieu.

    2:223 – Vos femmes sont un champ de labour pour vous:
    cultivez votre champ de la manière qui vous convient, et
    œuvrez pour vous mêmes préalablement. Craignez allah et
    sachez que vous allez le rencontrer……. »

    2:282 – Ô vous les croyants, si vous êtes débiteurs de quelques
    créances, pour une durée donnée, notez là…….Faites mander
    deux témoins crédibles parmi vos hommes pour qu’ils témoignent.
    Si vous ne trouvez pas deux hommes, prenez en comme témoins
    un seul et deux femmes parmi les plus crédibles. L’une de ces
    deux femmes peut se trouver dans l’erreur, l’autre femme la
    corrigera…….

    4:15 – Quand à celles de vos femmes qui se rendent coupables
    d’actes immoraux, demandez à quatre témoins crédibles parmi
    vous d’accepter de témoigner contre elles. Si ces témoins
    acceptent de témoigner contre elles, vous les enfermerez dans
    des demeures jusqu’à ce que mort s’ensuive ou que dieu
    leur trouve une meilleure issue.

    4:25 – Celui qui parmi vous ne peut valablement épouser de
    femmes chastes et croyantes, qu’il prenne des captives de guerre
    parmi celles qui sont croyantes, en sachant que dieu est
    informée de la sincérité de la foi….

    4:34 – Les hommes ont autorité sur les femmes en raison des
    privilèges que dieu accorde à certains par rapport à d’autres
    et en raison des biens qu’ils dépensent pour elles. En l’absence
    de leurs conjoints, les femmes vertueuses sont chastes.
    Elles préservent ce que dieu a considéré devoir l’être. En
    revanche, celles dont vous craignez la sédition, ne vous mettez
    pas au lit avec elles, vous les relèguerez et vous les battrez,
    à moins qu’elles ne vous obéissent à nouveau, auquel cas
    vous les laisserez tranquilles, allah étant au dessus de tout, il
    est le plus grand.

    24:2 – Le débauché et la débauchée doivent être flagellés de cent
    coups de fouet chacun. Eu égard à la religion d’allah, ne vous
    attendrissez pas quand à cette peine, pour autant que vous
    croyez en dieu et au jour dernier. Qu’un groupe de croyants soit
    témoin de ce châtiment.

    33:50 – Ô prophète, nous avons déclaré licite pour toi les épouses
    légitimes que tu as dotées, les captives de guerre que dieu t’as
    destinées, les filles de tes oncles paternels et maternels, les filles
    de tes tantes paternelles et maternelles qui ont émigré avec toi,
    de même que la femme croyante qui se donne à toi pour peu que
    tu acceptes de l’épouser. Tout cela t’est réservé, à l’exclusion des
    autres croyants. Nous savons ce que nous leur avons prescrit
    quand à leurs épouses et à leurs esclaves. Il n’y a pas lieu,
    prophète, d’éprouver la moindre gêne à cet égard. dieu est celui
    qui pardonne. Il est le miséricordieux.

    38: 50 à 53 – Des jardins d’Eden, avec leurs portes grandes
    ouvertes pour eux. Ils y seront allongés. Ils y demanderont de
    nombreux fruits et autant de boissons. A leur disposition, des
    vierges au regard chaste et d’un âge identique. C’est tout cela
    qui vous est promis pour le jour du jugement.

    2:221 – N’épousez les femmes polythéistes que si elles
    décident de croire. Une esclave croyante vaut mieux que la
    polythéiste, quand bien même elle vous plait. De même,
    ne mariez pas vos filles à des incroyants tant qu’ils n’ont
    pas cru, car l’esclave croyant est meilleur que le polythéiste,
    même si ce dernier vous séduit. Ceux là appellent à l’enfer
    tandis que dieu vous invite sur le bon chemin…….. »

    4:25 – Celui qui parmi vous ne peut valablement épouser de
    femmes chastes et croyantes, qu’il prenne des captives de guerre
    parmi celles qui sont croyantes, en sachant que dieu est
    informée de la sincérité de la foi….

    A noter que si on se réfère au coran, la pratique de l’esclavage est autorisée pour les musulmans…

  4. EVA

    Bonjour Madame Tasin,

    Il a un long paragraphe qui figure deux fois dans mon texte, le rendant désagréable à lire.
    Merci et bonne journée,

    Eva.

    1. resistancerepublicaine

      Merci je viens de corriger, Eva me l’ayant signalé, désolée je fais trop de choses et trop vite !

  5. jallade

    « La preuve que la pédophilie est autorisée en islam est qu’un délai de viduité de 3 mois est prévu pour la petite fille qui est répudiée par son mari alors qu’elle N’A PAS ENCORE EU ses règles.
    Le délai de viduité (« idda » en arabe) est le délai qu’une femme divorcée doit attendre avant de se remarier, afin d’établir la certitude qu’elle n’est pas enceinte de son ex-mari. »

    Sur ce point voir, à nouveau, coran sourate 65 La répudiation, verset 4 :

    http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/les-musulmans-doivent-faire-de-la-discrimination-a-legard-des-femmes-suite-par-philippe-jallade/

  6. Laurent CLaurent C

    Merci Eva et Philippe pour ces compléments.
    Comment se fait-il, Eva, qu’un musulman dit « instruit » trouve encore normal de suivre les coraneries de momo ?

    1. EVA

      Cher Laurent,

      Cette question que vous posez, je me la pose depuis ma prime jeunesse, car la plupart des musulmans que je connais sont instruits.
      La plupart d’entre eux n’observent pas les préceptes de leur religion, mais ne la renient pas non plus, ce que je peux comprendre quand on vit dans un pays où la majorité des habitants sont musulmans. On se sent cerné, et la liberté d’expression est étouffée, et quitter l’islam c’est risquer sa vie.
      Donc la plupart de ces musulmans n’ont de l’islam que le « label », mais ne sont pas des musulmans, en fait.

      Mais les musulmans qui vivent en Occident, et qui jouissent de toutes les libertés dont l’islam les prive, ceux-là sont un mystère pour moi. Car profiter des bienfaits d’une démocratie tout en continuant à faire l’éloge de l’islam, comme le font par exemple Malek Chebel et Tariq Ramdan, ça équivaut à scier la branche sur laquelle on est assis.

  7. Minona

    « Donc à partir de 9 ans, nous ne pouvons pas protester, car ce serait critiquer Mahomet, le messager de Dieu »

    Voilà le plus grand problème avec l’islam: l’obligation d’approuver tout ce qu’a dit ou fait le prophète auto-proclamé parce qu’il serait sans péché et envoyé d’Allah!

    Quoiqu’en disent les musulmans, je crois que le culte d’Allah a été complètement détourné en culte de Mahomet. C’est un grave problème car, contrairement à un dieu abstrait qui n’a aucune interaction avec ceux qui l’adorent, Mahomet (s’il a bel et bien existé), était un homme réel, dont chaque habitude, chaque manie et chaque crime ont été soigneusement rapportés par des disciples qui en ont fait autant d’actes sacrés et de règles à suivre.

    Même parmi les musulmans les plus modérés et les plus opposés à la pédophilie et tout les autres crimes encouragés par le Coran et les hadiths, ils sont peu nombreux (du moins à ma connaissance), à oser dire ce qu’ils pensent vraiment de leur guide. Ils ne veulent pas blasphémer, ils ne veulent pas aller en enfer (là où sont censés aller les blasphémateurs après leur mort).

    Plusieurs vont donc garder le silence ou se réfugier désespérément dans le contexte, l’interprétation, voire même la traduction pour convaincre les non-musulmans (ou se convaincre eux-mêmes) que ce qui semble choquant ne l’est pas vraiment ou pas tant que ça.

    1. jallade

      A ce sujet, voir ce curieux hadith de Muslim :

      « 62. D’après Anas, le Prophète a dit : Aucun Adorateur -ou selon la version de ‘Abd Al-Wârith, aucun homme- ne sera un parfait Croyant à moins qu’il n’ait pour moi plus d’affection qu’il n’en a pour ses proches, ses biens et pour tout le reste du genre humain ».

  8. EVA

    Petit oubli de ma part:

    Ce que Jésus a dit est qu’il vaut mieux être jeté à la mer AVEC UNE MEULE ATTACHEE AUTOUR DU COU plutôt que de scandaliser un enfant.
    J’avais mentionné cette phrase en oubliant « la meule attachée autour du cou ».
    Or cette mention est importante, car elle montre que pour Jésus, mieux vaut disparaître plutôt que d’abuser un enfant.
    C’est on ne peut plus clair, et ça a été dit plus de 6 siècles avant l’avènement de l’islam.
    Je précise cela parce-que j’en ai assez d’entendre les musulmans dire que « la criminalisation de la pédophilie est une chose relativement récente, mais à l’époque de Mahomet, c’était très courant de coucher avec des enfants, ça ne choquait personne ».

    Ca a choqué Jésus, en tous cas. Au point qu’il dise que la mort du pédophile est préférable à l’abus d’un enfant.

    1. jallade

      « Jésus a dit est qu’il vaut mieux être jeté à la mer AVEC UNE MEULE ATTACHEE AUTOUR DU COU plutôt que de scandaliser un enfant. »

      Accessoirement, pouvez-vous donner la référence (Evangile n° ?)

  9. EVA

    En fait je comptais sur vous, Monsieur Jallade.

    La tradition sur Résistance Républicaine, c’est qu’à chaque article où il manque une précision, nous savons que vous allez surgir de nulle part et mentionner le verset ou paragraphe exact de la citation.
    Vous êtes quelqu’un de précieux pour les paresseux de mon espèce…

    Bonne journée,
    Eva.

      1. jallade

        En fin de compte, trouvé ceci : Saint Matthieu 18.5-9.

        Matthieu 18.5. Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.
        6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.
        7 Malheur au monde à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive !

        Et
        évangile selon Saint Marc 9. 37 – 42 :
        http://foicatholique.cultureforum.net/t2303-evangile-selon-saint-marc-chap-9-verset-37-42

        Apparemment le rapport est quand même assez éloigné du sujet traité par Eva.

          1. EVA

            Le mot « scandaliser » peut avoir plusieurs sens, et vous pouvez trouver sur internet plusieurs analyses à ce sujet (plus ou moins sérieuses, car n’importe qui peut publier une analyse sur internet).
            Pour moi, scandaliser un enfant signifie le maltraiter, le tenir à l’écart de Dieu, le traiter autrement que comme on le devrait, comme par exemple l’abuser sexuellement, ce qui équivaut à détruire l’enfance en lui.
            Il était clair que Jésus voulait que nous traitions les enfants correctement, ce qui n’était pas toujours le cas à son époque, à laquelle les enfants n’avaient pas le même statut qu’aujourd’hui.

        1. EVA

          « Apparemment le rapport est quand même assez éloigné du sujet traité par Eva ».

          Dans le passage de l’Evangile de Saint Matthieu (18:6), Jésus parle de « scandaliser » un enfant, sans préciser de quelle manière on peut scandaliser un enfant.
          Or abuser sexuellement d’un enfant est (à mon sens) une manière de le « scandaliser ».

  10. Charlie

    Sans compter que même après la survenue des règles, une grossesse dans un corps d’enfant met à coup sur la vie de la fillette en danger.
    Mais ça, c’est sans commune mesure avec l’immense avantage de commencer le plus tôt possible le surpeuplement de pays qui veulent exporter leur population vers des pays comme le nôtre.

    – Une petite remarque pour détendre un peu l’atmosphère d’une si lourde actualité: Si Aïcha a survécu en bonne santé aux assauts du prophète, c’est que celui-ci devait avoir une toute petite zigounette…

  11. Minona

    J’ai du mal à me représenter mentalement la sécheresse de cœur de l’ordure qui, non seulement viole une enfant qui pourrait être sa fille ou sa petite-fille mais aussi la regarde se tordre de douleur en hurlant, l’entend pleurer et supplier pour que cesse son supplice et continue quand même à la torturer et la laisse parfois crever là comme un chien!!! Je ne sais pas comment cette caricature d’être humain peut encore se regarder dans un miroir sans vomir!!!

Comments are closed.