Ramadan : lettre au Ministre de la santé, par Philippe le Breton


Copie du courrier (pas d’adresse courriel) posté ce jour à Marisol Touraine, Ministre de la Santé – 14, avenue Duquesne – 75350 PARIS 07 SP

Madame le Ministre de la santé,

En ces temps de canicule, j’approuve sans réserve les messages de prévention relayés par les autorités: bien s’hydrater, adopter une alimentation légère et variée (crudités, fruits etc…) riche en vitamines, mettre à profit la fraicheur relative de la nuit pour permettre le repos de l’organisme.

Ces consignes de bon sens permettent d’éviter la déshydratation, les « coups de chaud », l’hypoglycémie, les troubles comportementaux et de la vigilance qui peuvent être lourds de conséquences pour la santé et la sécurité. Le respect de ces consignes sont à même d’éviter un afflux de patients mal en point aux urgences de nos hôpitaux particulièrement en cette période de vacances où les accidents de la circulation et ceux liés aux activités estivales sont nombreux.

Aussi, je m’étonne que ces messages qui s’adressent à l’ensemble de nos concitoyens ne soient pas relayés par les autorités compétentes en direction d’une partie non négligeable de la population, je veux parler des personnes qui s’astreignent à « jeûner » en cette période de ramadan.

Il me semble également que les « autorités » religieuses en charge de ce culte seraient bien avisées de souscrire et de diffuser auprès de leurs ouailles ces consignes de bon sens valables pour tous . Pour ma part, j’y vois une possible mise en danger de la vie d’autrui, particulièrement celle des enfants et des jeunes gens en pleine croissance dont l’organisme est plus fragile que celui des adultes sans pour autant oublier les personnes âgées.

Loin de moi l’idée de stigmatiser, je parle d’expérience. Le fils de mon compagnon, dont la mère est marocaine et musulmane, fut astreint, en période de puberté et de croissance, à respecter ce « jeûne ». Nous remarquâmes qu’il supportait mal le manque d’eau et de nourriture alors même que ces contraintes mettaient à mal son organisme, sa croissance et la poursuite de ses études. Nous décidâmes donc, de manière unilatérale et après discussions avec ce jeune homme, qui par ailleurs se déclarait athée, de mettre fin à cette pratique perturbante et lourde de conséquences pour sa santé et sa réussite scolaire. Ce qui fut fait pour son plus grand profit et il nous sait gré à l’âge adulte d’avoir veiller sur lui de manière bienveillante.

Je ne peux m’empêcher de relever l’incohérence et de mettre en relation le fait que, en tant que Ministre de la santé de tous, votre voix ne se fasse pas entendre à l’adresse des populations concernées, alors même que vous avez le projet d’interdire la cigarette dans l’espace public, ce qui me semble un danger moindre voire nul et sans commune mesure avec les risques pris de manière délibérée par les « jeuneurs ».

Dans l’espoir que mes remarques trouveront un écho et susciteront une réflexion au sein de votre ministère, je vous prie d’agréer, Madame le Ministre de la Santé, l’expression de mes respectueuses salutations laïques et républicaines.

Philippe le Breton 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Philippe Bescond-Garrec

Adhérent Résistance Républicaine Pays de Loire, patriote Français de souche Bretonne. Défenseur de la Loi de 1905 Militant de terrain pour la sauvegarde de sa culture, de son patrimoine, de ses us et coutumes. Fier, déterminé, irréductible.


15 thoughts on “Ramadan : lettre au Ministre de la santé, par Philippe le Breton

  1. Avatarjeanne

    Bien de se soucier de la santé des jeuneurs mais ils viennent de pays où nos « pics » de chaleur sont bien souvent inférieurs à ceux qu’ils connaissent dans leur pays d’origine. Par ailleurs ne sont – ils à ce point pas suffisamment majeurs pour décider eux mêmes d’abreuver personnes âgées ou enfants ????????

    1. AvatarPhilippe le Breton

      @ Jeanne. Il y a une part d’ironie dans mon courrier à Touraine. Je me contrefous de la santé des jeûneurs du moment qu’ils ne viennent pas obstruer les urgences pour se faire soigner en cas de malaise, qu’ils ne mettent pas en danger les passagers lorsqu’ils travaillent comme chauffeurs de bus, ou les enfants lorsqu’ils les encadrent comme moniteurs etc… (à compléter). Je souhaitais également relever l’incohérence qu’il y à donner des consignes en cas de canicule (Touraine) et d’un autre côté faire l’éloge du ramadan (Valls que j’ai copié comme destinataire).

  2. AvatarMinona

    Combien de musulmans observent le ramadan en apparence par peur de reproches ou de représailles de leur famille pour manger et boire en cachette dès qu’ils le peuvent? Je les encourage d’ailleurs à le faire (avec prudence si leur sécurité pourrait en souffrir), surtout en période estivale, où le jour a près de 15 heures et où la chaleur est accablante! Lorsque le ramadan tombe durant l’année scolaire, il affecte la capacité des adolescents qui l’observent de se concentrer, d’apprendre, de mémoriser, etc.

    Le ramadan est tout simplement mal adapté à la vie moderne. En fait, je le trouve mal adapté à la vie elle-même. Nous ne sommes pas de purs esprits et nourrir son corps n’est pas une faiblesse.

  3. Avatarlaurence

    Merci pour cette lettre. J’espère que Madame la ministre s’en émouvra plus que les instances publiques de la ville que j’habitai, il y a encore peut.
    En effet, beaucoup de gens, pourtant atteints de maladies chroniques, tels des cardiopathies ou du diabète, cessent tout traitement diurne en période de ramadan. Les conséquences étant un afflux de malades aux urgences, souvent amenées par les pompiers et/ou le samu qui auraient bien d’autres chats à fouetter qu’à s’occuper d’incultes profonds.
    Et en plus ça coûte un fric fou à la sécu et occupe inutilement des lits à l’hôpital qui pourraient profiter à ceux qui en ont réellement besoin.
    D’autant qu’ils peuvent s’en acquitter d’autre façon qu’en jeûnant. En donnant à des oeuvres caritatives par exemple. Ce qui veut dire payer. Et entre payer une association caritatives et le supermarché où sont faites les courses en vue du repas garguentuesque du soir, je ne vois aucune différence.
    Et puis normalement, le repas de rupture de jeûne se doit d’être léger, tout comme celui du matin, le grand repas étant normalement réservé à la fin du ramadan. Mais ils sont tous l’esprit tellement obscurcit par les oukases des imams et autres muftis, qu’ils dépensent un fric fou dans la grande distribution et les réseaux mafieux du halal.
    Ce jeûne est une aberration et si ces idiots voulaient vraiment éprouver la faim et la soif, afin de se mettre à la portée d’autrui, il feraient mieux d’aller aider dans les camps de réfugiés, dans les villages reculés où il n’y a toujours pas d’eau et d’électricité, dans les mouroirs de Calcutta etc etc
    Il est quand même plus facile de ne pas manger et boire devant sa télévision, que de laver et veiller un malade du SIDA, au fin fond d’une cahute, en partageant le maigre repas du village au fin fond de la misère humaine.
    La soi-disante charité du ramadan n’est que virtuelle, jamais véritablement éprouvée.
    Na et toc

  4. AvatarPhilippe le routier

    Réactions au ministère de Marisol…

    -« Chouette ! On en tiens un ! Un islamophobe qui prétend que les musulmans mettent les truies en danger avec leur rames à dents ! CHEF…APPELEZ DAME TAUBIRA ET MONSIEUR VALLS ! »

    # »Doucement mon garçon, ici c’est un ministère un lieu ou l’on ne se hâte JAMAIS ! Laisse moi donc relire, mais au fait, pourquoi tu parlais de truies ? »

    -« Ben…lisez chef »

    # »Hum, hum, ok, ? Hum ??? Ah ok ! Bon, triple con, déjà ce type parle de mise en danger de la vie d’autrui, pas de la femelle du porc ! Ensuite ta manière de prononcer -rames à dents- c’est n’importe quoi ça ce prononce en un seul mot ! »

    -« D’accord chef. Mais il est islamophobe puisqu’il dit pas QUE DU BIEN DES MUSULMANS donc on peux envoyer les Compagnies Répression Socialiste pour lui péter les dents, les genoux et le mettre en taule ! »

    # »Attention mon jeune apprenti, pour le public, CRS ça veux dire autre chose ne l’oublie pas. Attend, laisse moi réfléchir….hum, hum, ZUT, BORDEL ! Ce mec se dit gay on peux rien faire on serait accusés d’homophobie ! En plus apparemment avant d’assumer son homosexualité, son ami était avec une musulmane…sont intouchables ! »

    -« heu…il est protégé parce qu’il est gai ? »

    # »Quadruple crétin ! GAY ! Pas GAI »

    -« Pourquoi vous voulez une pagaie chef ? »

    # »Ah BORDEL ! Mais comment tu fais pour être aussi con ? »

    -« Ben, ch’uis socialiste chef ! »

    # »Ah ben oui, ben avec un tel niveau de connerie tu finira président un jour toi »

    -« Merci chef mais on fait quoi pour l’islamophobe heureux alors ? Parce que Taubira-qui-hurle-sans-cesse et Manu-qui-condamne-fermement ils aiment pas bien les islamophobes même quand ils sont heureux, SURTOUT, si ils sont heureux même ! »

    # »Abruti TA GUEULE ! Je te dis que ce mec est GAY, dans le sens PÉDÉ, le mot qu’on a plus le droit de dire ! » …. Heu tu fais quoi là ? »

    -« J’appelle juste les CRS… Vous venez de dire LE MOT mon cher futur chômeur ! »

    # »Non pitié, Jean-Claude, ne fais pas ça »

    -« ha ha ha maudit chien ! Je ne suis plus un simple dhimmis MOI, JE ME SUIS CONVERTI ! Et l’imam me l’a promis…le chef bientôt,ce sera MOI ! »

    # »Damnation ! J’ai croisé un jour un routier dans une station service et il m’avait parlé de trucs dans ce genre qui finiraient par arriver…Pourquoi ne l’ai je pas cru ? Suis foutu ! »

    -« Affirmatif monsieur Vincent, vous m’aviez raconté cette nuit ou vous étiez perdu, cette nuit où cet homme vous avait prévenu…maintenant vous aussi vous savez monsieur Vincent, NOUS sommes parmi vous ! Seulement vous, en prison vous ne vivrez plus assez pour le dire… »

    1. AvatarPhilippe le Breton

      Cher Philippe, j’adore tes délires, ton imagination débordante et débridée. Tu as roulé ta bosse mais tu as garder une part d’enfance et j’aime ça. Amitiés. Kenavo

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Oui Philippe c’est exactement cela, Philippe le Routier a gardé une part d’enfance, la capacité de s’émerveiller devant le moindre cadeau de la vie et d’émerveiller les autres en le racontant

      2. AvatarPhilippe le routier

        Merci Ami Breton, merci Christine.
        Confidence, avec mon ancien job, t’as pas trente-six solutions…certains deviennent vraiment fou, d’autres trop sérieux, moi j’essai de faire le clown.

        Bises à vous deux

  5. AvatarDURADUBOL

    Peu probable qu’elle réponde, trop occupée qu’elle est sur l’avenant n° 8 à la Convention médicale qui prévoit une limitation des actes et consultations par plus de tact et mesure pour les médecins spécialistes du secteur 2 et ce pour 30% d’entre-eux envers leurs patientèles et le tout EN MAINTENANT la rémunération. Tout cela part d’un bon sentiment pour permettre l’accès aux soins des spécialistes par tous les Assurés Sociaux. Seulement voilà ce manque à gagner de ce MAINTIEN de la rémunération ou va-t’on le prendre ? Et bien tout simplement dans les Caisses de l’Assurance Maladie et….de L

  6. AvatarDURADUBOL

    Mutualité Française. Seulement le déficit de l’Assurance maladie approcherait les 11 milliards et La Mutualité traine plus que la jambe…elle traine les deux. Ma foi courage aux médecins signataires…

  7. Avatarsergent garcia

    svp pouvez vous mettre cet article sur la page d’accueil ?
    A l’heure ou notre gouvernement attribue des sommes phénoménales dans les pays étrangers, sous divers prétextes, comme aider le Mali à se défendre contre l’islamisation, (nous savons tous qu’au Mali il y a de la matière qui intéresse Areva au plus haut point), et d’un autre coté l’envoi de médicaments, de convois de soutien pour l’aide alimentaire et, je ne sais pas si on ajoute pas de l’armement aussi aux rebelles syriens qui eux sont islamistes, contradiction quelque part non ?

    Réfléchissez, l’action menée au Mali n’est-elle pas contradictoire avec celle menée en Syrie ?

    (peut être que c’est dû à la promesse du Quatar de laisser quelques grosses entreprises construire un peu de métro , de trains et dieu sait quels autres chantiers, qui à nous ne nous rapporterons rien mais nous coutent un max puisque c’est avec notre pognon que joue le gouvernement.

    Mais qui rapporteront un maximum aux grandes entreprises qui feront ces chantiers

    Ne voila t-il pas que ce même gouvernement laisse détruire nos églises, sans rien faire pour les préserver sous des prétextes misérables, à ses yeux ce patrimoine historique et religieux, gardien de notre croyance ne nécessite plus d’ être conservé.

    Peut être parce que le coût de l’entretien ne rapporte rien aux gros riches et pourtant il se ferait avec notre argent.

    Ce crime, se fait dans la plus grande discrétion.

    Mais qu’un malheureux tague ou critique une mosquée et c’est la une des journaux télévisé ou papier pendant une semaine du matin au soir et du soir au matin.

    ce pauvre être sera houspillé, insulté,menacé, harcelé, frappé,… pour lui, sa vie est finie.

    Il faut se rendre à l’évidence, Jean le catholique n’a plus la cote aux yeux de ce gouvernement. La vedette , c’est Ahmed le musulman, le gouvernement l’aide à développer l’islamisation, Non ???

    Derniére nouvelle, la décision de donner 75 euros à tout romm qui n’aurait pas de logement, a rencontré un vif succé en Roumanie, dans la plus grande joie, baucoup de romm vont venir nous rendre visite.

    Il est vrai qu’avec 75 euros par jour, on peu jouer les touristes longtemps, NON ???

    Enfin, c’est ce qu’il me semble.

    Sergent Garcia

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci, le site est en vacances pour le moment et si vous voulez proposer un article, ce sera avec plaisir mais il faudrait traiter un sujet à la fois.

Comments are closed.