Appel aux déçus de Béatrice Bourges à rejoindre Résistance républicaine pour le combat majeur contre l’islamisation


14 juillet, ne nous trompons pas d’ennemi, et ne combattons pas la République, la laïcité et la France !  Pavoisons nos fenêtres et balcons avec notre drapeau, et chantons la Marseillaise.

N’oublions pas, surtout, que, même si un usurpateur est à l’Elysée, nous devons respect à notre armée, à notre histoire, et que le 14 juillet est un jour heureux pour les républicains et héritiers de 1789 que nous sommes.

Ce n’est pas parce que Hollande et compagnie salissent leur fonction et nous trahissent que nous devons cracher sur notre héritage.

Je suis très inquiète devant ces gens qui, sous prétexte de régler des comptes avec Hollande-Taubira, veulent en fait régler des comptes avec une République et une révolution haïes, ne supportant pas l’émancipation de l’individu qu’elles ont apportée, émancipation essentiellement de la religion, ce carcan quand il prétend imposer ses lois à tous. Et on comprend pourquoi ces gens sont prêts à collaborer avec l’islam. Que ce soit les Soraliens ou Béatrice Bourges qui a levé récemment le masque pour affirmer tout bonnement que ll’islam n’était pas un problème et que sa croisade visait essentiellement non seulement à restaurer des « valeurs chrétiennes » (ce qui est son droit) mais surtout à éradiquer la laïcité accusée de tous les maux,l’athéisme et l’héritage de 1789. Nombre de ceux qui, au Printemps français, avaient manifesté avec enthousiasme à ses côtés, en ont tiré la conclusion qu’ils avaient été instrumentalisés et trahis, comme l’auteur de ce commentaire : « Je suis contre le mariage gay, l’adoption par les homos et la GPA. Mais vous agrégez maintenant l’euthanasie et la lutte contre la recherche sur les cellules embryonaires. Pas d’accord, Mme Bourges. Je suis à un âge où la maladie peut frapper à tout instant. Ne me laissez pas souffrir inutilement, svp »   ou comme Caroline Gorette qui a laissé sous le discours de B. Bourges ce commentaire assassin :« Eh bien dites donc…. vive le communautarisme mais à condition que ces salauds d’athées soient rayés de la carte !!! Vous auriez dû annoncer le programme avant de lancer les manifs pour tous, ça m’aurait éviter de grossir vos rangs pour rien !!!

Avez-vous un endroit à nous recommander, nous les pestiférés athées, pour que nous allions collégialement nous y suicider afin de laisser plus de places aux « communautés » ? 

Etre pour ou contre l’apartheid, Mme Bourges est manifestement pour…
Les associations ont un but pour exister, Résistance républicaine, son créneau c’est l’islam, alors forcément ça a tendance à revenir régulièrement dans les propos de C. Tasin, tout comme le mot « gâteau » reviendra régulièrement dans la bouche d’un pâtissier. Que vous tourniez autour du pot sur cette question, parce qu’un musulman c’est quand même toujours un croyant hein (faut pas embêter les fidèles de dieu, même si ce dieu est plutôt du genre assassin dans le jus), c’est votre problème mais je vous signale que ce n’est pas Christine qui est allée vous chercher, à aucun moment elle n’a déclaré avoir besoin de vos services.

Et puis, madame, la France ce n’est pas des « raisons d’espérer » dont elle a besoin, c’est de bras musclés pour la relever et je ne suis pas sûre que ceux de Christine Boutin vont beaucoup aider.

Hier soir sous mes fenêtres, on fêtait le ramadan en tirant des roquettes… à quelques centaines de mètres de la capitale !!! Oui, madame, des roquettes, comme à Gaza !!!! Alors vos « raisons d’espérer »… comment vous dire…

La messianique athée vous salue bien et va se chercher un oreiller ou une bouteille de gaz, une corde ou autre sabre… ainsi vous pourrez vous dire avec une très chrétienne satisfaction « enfin, une athée de moins ! »

 Nous rappellerons ici que nous considérons, à Résistance républicaine, que tout ce qui relève de questions sociétales comme le mariage unisexe est de l’ordre du choix individuel et n’entre pas dans les attributions de notre association où se côtoient chrétiens, athées et nés musulmans ; gens de gauche et de droite ; adeptes du service public comme libéraux convaincus ; anti et pro mariage unisexe… Tous unis malgré nos divergences autour d’un danger majeur, l’islamisation de la France.

J’appelle donc les opposants au mariage unisexe déçus de l’évolution de Béatrice Bourges (résumée par son alliance avec C. Boutin) et désireux de combattre pour défendre notre civilisation à venir rejoindre les rangs de Résistance républicaine pour y combattre l’islam.

Quand celui-ci aura été éradiqué (parce qu’il s’agit bien d’une maladie), il sera toujours temps de se disputer sur le reste et de laisser les Français décider, en leur âme et concscience, de leur avenir et de leurs choix sociétaux.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


35 thoughts on “Appel aux déçus de Béatrice Bourges à rejoindre Résistance républicaine pour le combat majeur contre l’islamisation

  1. AvatarDUVAL Maxime

    Amis de notre République,

    Comme je me sens bien à nouveau parmi vous ce matin. Christine, vous reprenez la main. Déjà hier, en découvrant un texte de Gérard Couvert dans lequel je faisais de ses questionnements une bonne partie des miens… ayant accompagné la « Manif Pour Tous » et beaucoup échangé avec ses participants.

    Christine, vous avez entièrement raison sur une partie de la faune dirigeante de cette mouvance. Notre République est toujours la « Gueuse » pour ces gens. Cléricaux et royalistes revanchards et aigris. Les yeux dans le rétroviseur de l’histoire. Dommage pour les Français qui avaient sur le mariage unisexe une opinion différente que celle que nous a imposé le pouvoir actuel… mais pour le dire il n’y avait que les cars des MPT pour aller sur Paris. Je les en ai toujours tenus informés et remerciés, comme hier matin par un courriel ils ont été remerciés et informés de notre définitive défection de leurs rangs. Pour toutes les raisons que vous invoquez..

    Persuadé que vous avez vécu des jours difficiles et me souvenant d’un mot envoyé au tout début des « hostilités » : Demain sera un autre jour… Prenons ce 14 Juillet pour ce renouveau. Même si notre Révolution a commis des choses terribles et a laissé même ici dans notre terroir des preuves de son inhumanité, si Robespierre avait de hautes idées et commis de basses œuvres, victimes et bourreaux nous ont laissé le goût de la Liberté qu’ils ont payé de leur vie.

    Allez, Christine, Vive la République !

      1. AvatarDUVAL

        Rebonjour

        Bah, Christine, faites comme bon vous semble de mes élucubrations, mais je dis comme je pense et essaie de penser ce que je dis.

        Ceci dit… bonne fête aux « Fêtes Nat » ainsi que joyeux anniversaire aux natifs et à 1789.

    1. AvatarMicky

      bonjour Maxime

      Au moins avec une monarchie constitutionnalle aurions nous de beaux chapeaux, des bébés royaux des belles princesses et non pas une schroumpfette venant de nullepart, comme tombée du ciel comme nos brillants parachutistes et ramenant son incontournable tronche à la fin du défilé.

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Vu comme ça, Micky, la royauté c’est mimi mais je trouve qu’une monarchie de papier comme les Anglais ça coûte cher juste pour des photos….

  2. AvatarLecomte-Billard Annie

    Bravo et merci , Christine!

    Bon 14 Juillet à tous!

    Signé: une irréductible athée et non moins irréductible laïque. Non mais!

    1. AvatarEVA

      Tous ceux qui ne portent pas la soutane, enfin je veux dire, ne font pas partie du clergé sont des laïcs.
      Je ne sais pas pourquoi tant de français font la confusion entre laïc (le statut) et pro-laïcité (l’opinion) ou encore athée (non-croyant).
      J’ai plusieurs amis athées qui ne prononcent pas le mot « athée », mais disent: « je suis laïc », pour exprimer le fait qu’ils ne sont pas croyants.
      Je corrige toujours: « On le sait, que tu es un laïc, puisque tu ne fais pas partie du clergé. Je le suis aussi, même si je suis croyante ».

      Peut-être que beaucoup de français n’aiment pas utiliser le mot « athée », pour ne pas choquer leur grand-mère.
      Peut-être que le mot « athée » a une connotation péjorative qui m’échappe.
      Dans ce cas on pourrait dire « non-croyant », n’est-ce pas ?
      Mais pourquoi dire « je suis laïc », alors que tout le monde l’est, à part les membres du clergé ?
      Si on est pour la laïcité, on peut dire qu’on est « pro-laïcité ».

      Dans mon école (chrétienne), une partie des enseignants étaient des religieux, et l’autre pas.
      Les enseignants qui ne portaient pas de soutane étaient appelés « enseignants laïcs », même s’ils étaient de fervents chrétiens. Etre « laïc » ou « pro-laïcité » ne veut pas nécessairement dire qu’on n’est pas croyant. Je sens qu’il y a une confusion dans ce domaine.

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Non Eva, Annie a parfaitement utilisé le mot laïque qui signifie actuellement autre chose qu’au Moyen Age, c’est le fait de reconnaître et appliquer la loi de 1905, tout simmplement on peut être athée laïque mais aussi chrétien laïque mais pas musulman laïque c’est tout !

        1. AvatarEVA

          Madame Tasin, je ne parlais pas spécialement d’Annie, mais de beaucoup de français qui disent:
          « Je suis laïque », au lieu de dire: « je suis athée ».
          La première fois que je m’en suis aperçue, c’était quand une de mes amies m’a dit qu’elle voulait bien aller avec moi au avec moi au musée, mais qu’elle ne viendrait pas à la messe, car: « En tant que laïque, je ne vais pas à l’église » m’a-t-elle dit.
          Ca m’a laissée pantoise, je lui ai répondu que nous sommes toutes les deux laïques, mais qu’elle est non-croyante, et que c’est pour cette raison qu’elle n’assiste pas à la messe.

          Le mot « laïc » signifie, encore aujourd’hui, le fait de ne pas être membre du clergé:
          c’est un état, un statut, pas une opinion.
          (On peut vérifier cela dans les versions les plus récentes des différentes éditions du dictionnaire français, et dans les versions anciennes, aussi)
          En revanche, être pro-laïcité est une opinion, elle consiste à vouloir une séparation entre les pouvoirs religieux et politique, comme cela fut obtenu en France en 1905.

          Comme vous le mentionnez dans votre post, il y a de fervents croyants qui sont pro-laïcité. D’ailleurs un chrétien qui n’est pas pro-laïcité est un chrétien qui a raté quelques paroles marquantes de Jésus, comme par exemple:
          « Mon royaume n’est pas de ce monde », ou bien
          « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu »
          Qu’un chrétien ne veuille pas opérer une nette séparation entre ce que Jésus n’a jamais voulu mélanger me semble une chose étrange.
          Qu’un musulman se dise pro-laïcité me semble aussi une chose étrange: dans le meilleur des cas, il s’agit d’un voeu pieux, car irréalisable.

          P.S: Que voulez-vous dire par: « le mot laïc n’a plus la même signification qu’au Moyen-Age » ?
          Je ne suis pas si âgée que ça, Madame Tasin ! 🙂

          1. Avatarresistancerepublicaine

            Oui Eva laïc est un état mais laïque a le sens que j’ai souligné et c’est pratiquement le seul sens à notre époque (contrairement au sens du Moyen Age correspondant à laïc) j’ai cru que vous parliez d’Annie, c’est pourquoi je me suis permis de reprendre le sens. Oui beaucoup de gens confondent laïque et athée ce qui n’a rien à voir !

  3. Avatarserge daniel

    Superbe réponse Christine , pour ma part en ce jour , je pense a mes camarades aux soufflent interrompus las bas …… ainsi qu’a tous les autres içi et ailleur , ceux la même qui ont leurs noms inscrits sur les monuments , dans toutes nos villes et villages sans pathos , sans larmes et sans regret …… non décidément encore et toujours ne pas désespérer et se battre , nos couleurs le valent bien cela …..
    Serge Daniel

  4. AvatarJ M Parnet

    Après cet « appel aux déçus de Béatrice Bourges à rejoindre Résistance républicaine pour le combat majeur contre l’islamisation », je ne peux pour ma part que lancer un …
    … vibrant appel aux déçus de Résistance Républicaine à rejoindre Béatrice Bourges et le Printemps français pour le combat majeur POUR LES VALEURS DE LA FRANCE (dont le combat contre l’islamisation est un élément important mais non dit).

    Ce que j’ai trouvé « à la crémerie d’en face », c’est une subtilité, une finesse, un sens stratégique et tactique, une manipulation – positive – des medias bobos-gauchos, toutes qualités qui font malheureusement défaut à RR (et votre combativité, votre enthousiasme et votre franchise ne sont pas en cause, bien au contraire).

    En un mot, la « takkyiah », ça marche depuis des siècles et ce n’est pas pour les chiens: si ça marche, pourquoi en laisser l’apanage à nos ennemis islamistes …; la connerie des medias est sans limite, pourquoi ne pas les couillonner en leur proposant des papiers « intelligents » qui vont les enfumer !!!

    En d’autres termes:
    1/ je ne crois pas que 1000 adhérents de RR (dont je fis partie jusqu’à début juin) et 1000 autres sympathisants qui se complaignent mutuellement sur un site confidentiel vont changer le monde (et il a besoin d’être changé … et rapidement);
    2/ je suis sûr que celles et ceux qui promeuvent des sentiments laïcards et rejettent dans les ténèbres les centaines de milliers de chrétiens qui ont fait LMPT et représentent les gros bataillons, les fantassins de l’armée anti-islam, se mettent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude, affaiblissent leur propre combat … et j’en suis sincèrement navré.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Jean-Maurice tout est question d’appréciation, vous savez aussi bien que moi, puisque vous avez appartenu aux deux mouvements, que derrière les 1000 adhérents de RR il y a 80% de Français qui sont inquiets de l’islam, ça fait des millions et le million de manifestants contre le mariage homo est à présent écartelé puisque bon nombre ne se reconnaissent pas dans Barjot et ses appels du pied à l’UOIF, Dans Bourges et Fils de France plus Boutin plus sa guerre contre les non chrétiens et les laïques… Vous avez choisi votre camp, je le respecte, chacun le sien mais nous ne sommes pas ennemis pour autant.
      Quant à la takkia… je ne sais où vous voyez de la takkia dans les déclarations de B Bourges, je reconnais quant à moi que mes modèles ont toujours joué franc jeu, Jeanne d’Arc, De Gaulle et des milliers d’autres… Je n’ai pas envie de prendre mes modèles en islam…
      Par ailleurs vous vous mettez le doigt dans l’oeil si vous croyez que j’aie jamais rejeté dans les ténébres les chrétiens, moi qui ne cesse de les défendre, de défendre les racines chrétiennes de la France et le message évangélique. Non, jean-Maurice, pas à moi ! Je demande seulement aux chrétiens de ne pas chercher à imposer à tous leurs convictions, comme je le demande aux musulmans, conformément à la loi de 1905… Je suis persuadée justement que c’est par la laïcité que nous puovons vaincre si nous avons quelqu’un à la tête de l’Etat qui applique la loi….

      1. AvatarEVA

        Monsieur Parnet,

        Je crois que ça ne marche pas de cette manière-là.
        L’islam n’est plus dans une sorte de conflit larvé, souterrain, contre nous.
        L’islam nous a déclaré la guerre en bonne et due forme, mais il ne le dit pas parce-que la « taquiyya » est justement une arme de guerre, que les musulmans admirent au même titre que les autres stratégies guerrières.
        Le meilleur moyen de ne pas éveiller la méfiance de l’ennemi est de nier que vous êtes en guerre contre lui.
        Et c’est ce que font les musulmans en Occident.

        La seule manière qui fonctionne à mon avis est de regarder les musulmans dans les yeux, et leur dire ce qu’on pense de l’islam, les informer que nous ne nous laisserons pas faire.
        En islam, la gentillesse, le silence, l’absence de riposte, la main tendue, l’offre de dialogue ou de négociation sont interprétés comme des signes de faiblesse.

        Pourquoi garder le silence, et en attendant quoi ?
        Des bombes ont explosé dans nos trains, nos églises sont profanées tous les jours, une synagogue et deux restaurants ont fait l’objet d’attentats meurtriers (rue Coppernic, restaurant Goldenberg, et Le Grand Véfour).
        Un attentat a été déjoué in-extremis contre la sublime cathédrale de Strasbourg, et le marché de Noël attenant.
        De nombreux attentats sont régulièrement déjoués en France et ailleurs en Occident.
        Pour finir, nos soldats ont été exécutés, non pas sur le champ de bataille mais en retirant des billets de banque à un distributeur. Des enfants et un enseignant ont été tués à la sortie de l’école.
        Que devons-nous subir de plus pour que la guerre soit déclarée ouvertement contre l’islam ?

    2. Avatarjallade

      « (… le combat contre l’islamisation est un élément important mais non dit). »

      Veuillez clarifier ; qu’est-ce que cela signifie : « un élément important mais non dit » ?
      Et il faut le croire sur parole ?
      Et si c’est non dit, pourquoi le dites-vous ? Vous allez vous faire souffler dans les bronches, si vous vendez la mèche … B Bourges sait-elle que vous allez dévoiler sur RR ses plans secrets anti-islam et « une manipulation – positive – des medias bobos-gauchos »?

    3. AvatarMicky

      Peut être aussi que B Bourges est contre …….(au choix).
      Désolée mais ceux qui voleront au secours de la victoire seront c’est sûr très nombreux comme d’habitude et couvriront la voix de ceux qui se sont réellement battus.
      Takhia quand tu nous tient ! Trop facile.
      Personnellement je ne compte pas sur ses petits bras musclés.

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Oui il est sûr que le jour où nous vaincrons nous aurons des centaines de milliers de combattants de la 25 ème heure… Mais peu nous importe, ce qui compte est que la victoire appartienne aux Frnaçais, « islam dégage ! »

  5. AvatarPivoine

    « Que ce soit les Soraliens ou Béatrice Bourges qui a levé récemment le masque pour affirmer tout bonnement que l’islam n’était pas un problème et que sa croisade visait essentiellement non seulement à restaurer des « valeurs chrétiennes » (ce qui est son droit) mais surtout à éradiquer la laïcité accusée de tous les maux, l’athéisme et l’héritage de 1789. »
    Béatrice Bourges croit-elle que christianisme et islam pourront cohabiter en paix ?
    Ne sait-elle pas que dans toute société, il y a les dominants, et les dominés ?
    Si elle veut vraiment redonner au christianisme la place qu’il a perdue, alors l’islam devra disparaître, il ne peut en être autrement. Si elle persiste dans son aveuglement, elle prépare le terrain pour une future S–Barthélémy !

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Elle croit à un « islam modéré », celui affiché par Fils de France, elle distingue islam et islamisme et elle croit que la civilisation qu’elle veut défendre pourra résister et que c’est la priorité…Entièrement d’accord avec votre conclusion

      1. Avatarjarczyk

        Tout occupé à mes « devoirs de vacances », je n’ai pas encore le temps de commenter en profondeur tous les thèmes évoqués et votre dernière réponse, Christine…Mais je suis heureux de voir que vous maintenez le cap de RR et je ne pense pas, malgré quelques « coups de gueule » dont vous vous fendez quelquefois, que vous soyez si sectaire que d’aucuns le prétendent…N’étant pas encore adhérent (sauf de cœur) de RR, je ne peux avoir un avis véritablement objectif là dessus.
        Mais, pour ce qui concerne votre analyse et votre réponse aux J M Parnet et consorts, je ne peux qu’ y souscrire pleinement, par simple bon sens. Ces gens là ne vont pas dans le sens de l’Histoire…Ce mouvement est un vaste chaudron dans lequel mijotent toutes sortes d’idées et de principes rétrogrades et au fond, si nous savons le lire comme il convient c’est le combat du jésuitisme contre la franc maçonnerie,(avec toutes les nuances et précautions que nous devons prendre ) car tout ceci procède de la confusion générale et d’une grande superficialité.

        Et pour pousser loin le bouchon, regardez, pour illustrer votre propos, l’alliance objective, en Ouganda, entre la secte « chrétienne évangélique » et les islamistes de tous poils, face aux homosexuels…La sainte alliance des religieux fondamentalistes…Pourtant frères ennemis !!!
        Nous voyons bien là vers quelles terrifiantes dérives mènent les religions, lorsqu’elles ont perdu leurs racines spirituelles en cédant à un processus de fossilisation, de stérilisation…Bref, de désertification.
        Quant à rechercher les racines spirituelles des unes et des autres…Ces gens feraient bien de lire Steiner, plutôt que de suivre les « fatwas » du Vatican à son égard!
        Saint Ignace , Mahomet, ou Goethe ? L’Europe, si elle veut survivre, devra choisir..
        Bien cordialement !

        1. Avatarresistancerepublicaine

          Ma foi, Jarczyk, ce n’est pas à moi de repondre sur mon côté sectaire, j’accepte que l’on soit en désacccord avec moi mais je n’accepte pas que l’on essaie de me prouver par A + B que je pense mal et que mes prises de position sont erronées, le véritable sectarisme est là à mon sens. Pour le reste l’exemple que vous c itez de l’OUganda est plus qu »édifiant et il dit bien l »‘horreur de ce que d’aucuns font au nom de la religion.
          Bravo pour votre question finale !

  6. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Vendredi dernier, sur Riposte Laïque, Pierre Cassen a proposé de lire son article sur Boulevard Voltaire:
    http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/reponse-a-christine-tasin-et-si-on-etait-moins-sectaires,29870

    Il est clair que le combat des opposants au mariage pour tous continue d’empoisonner notre lutte contre l’islamisation de la France (et de l’Europe). J’ ai essayé à plusieurs reprises de mettre un commentaire suite à cet article de Pierre Cassen, mais à chaque fois, il n’est resté affiché que peu de temps (peut-être une heure).

    Voici cette contribution qui, apparemment, a été censurée:

    C’est facile de dire: « L’heure n’est pas aux divisions stériles, mais à la convergence des luttes! ». La manif pour tous relève de croyances comme il y en a eu d’innombrables par le passé. Personne n’a le droit d’imposer ses croyances à tous. Par contre, l’invasion des intégristes musulmans est objective. Christine a raison, il ne faut pas mélanger les genres.

    Ce qui est nouveau a toujours suscité opposition et interdiction. Parmi les manifestants opposés au mariage pour tous, il y avait probablement des personnes pacsées alors qu’en 1999, le Pacs a provoqué une énorme opposition, de même, certaines manifestantes utilisent (ou ont utilisé) une pilule contraceptive qui a été décriée tant et plus avant d’être autorisée (de justesse) en 1967. Cette même année 67, c’était le première greffe du cœur et ses émotions si fortes qu’il a fallu changer le vocabulaire (greffe cardiaque, muscle cardiaque au lieu de cœur). Comment peut-on donner à un autre ce cœur siège des sentiments et demeure de l’âme?? Et vingt ans plus tôt, la première greffe provisoire d’un troisième rein a dû être effectuée clandestinement (avec succès) dans la chambre de la malade (à Boston) car interdite: mutiler un cadavre encore tout chaud pour lui voler un rein, c’est un scandale, n’est-ce pas? Le combat de la manif pour tous est de ce niveau, seuls les esclaves de certains conditionnements le soutienne, rien à voir avec la barbarie due à l’islam qui a pour but de faire disparaître tout ce qui n’est pas musulman.

    Fin du commentaire proposé à BV. J’ajoute que nous avons tous nos conditionnements et que la libération totale est très difficile (cela correspond plus ou moins à « l’éveil » recherché par les spiritualités orientales).

    1. AvatarPhilippe le routier

      Lanlignel Armand
      14 juillet 2013 à 21 h 36 min

      Vendredi dernier, sur Riposte Laïque, Pierre Cassen a proposé de lire son article sur Boulevard Voltaire:
      http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/reponse-a-christine-tasin-et-si-on-etait-moins-sectaires,29870

      Curieux, car…
      ..Qui sommes-nous ? (Riposte Laïque)
      Le site Riposte Laïque a été créé en août 2007, par des anciens animateurs du journal en ligne Respublica. Il se réclame des principes laïques et républicains, et réunit des patriotes de gauche et de droite qui n’acceptent pas l’islamisation de leur pays, et le silence complice de la gauche et de la droite, devant ce péril mortel pour nos valeurs…

      Moi ça me révolte.
      J’imagine aisément que Christine a dû avoir de l’amitié pour bien des acteurs de RL, on ne collabore pas autant avec des gens aussi longtemps sans lier des liens…
      Or, voilà que Pierre Cassen devient sectaire lui même ! Ne supportant pas que Christine porte SES convictions, sur SES épaules !
      J’ai l’impression que RL deviens une oumma-bis…en sortir on ne pas suivre le courant dominant étant désormais crime de lèse Riposte Laïque (à quand la lapidation de Christine ?)

      Et si encore monsieur Cassen était le seul…
      …mais non, hélas NON !
      Voici venir Jacques Philarcheïn
      http://ripostelaique.com/pourquoi-le-printemps-francais-est-il-voue-au-succes.html

      Je résume ce « truc » en version courte…
      « c’est verbeux et indigeste » à vous de voir si vous y trouvez un sens.

      Message pour RL.
      En ce qui ME concerne vous avez perdu un lecteur car de toute façon votre choix d’interdire les réponses directes montre que vous avez fini par copier le coran, une fois vos arguments donnés le débat est interdit, VOUS savez, VOUS instruisez, nous DEVONS accepter, navré, mais… MERDE !

      PS, ce n’est pas votre courrier (trié et validé) des lecteurs qui change quoi que ce soit.

      Salut.

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Philippe il faut quand même dire que si il n’y a pas de forum sur RL c’est parce que c’est preneur de temps à gérer, j’en sais quelque chose, et non pas pour éluder des ocommentaires. par ailleurs il y a le courrier des lecteurs, il faut, forcément faire un choix…

  7. Avatarjallade

    A propos, voir article de B Bourges du 11 Juillet sur Boulevard Voltaire :
    « Enfin, elle (Christine Tasin) évite de dire que l’afflux massif d’immigrés musulmans est d’abord le fait des acteurs capitalistes, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix, que la République n’a rien fait pour les intégrer, … »

    « …acteurs capitalistes, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix… » : n’importe qui, dont B Bourges, peut enfoncer des portes ouvertes et noircir des pages sur le sujet, mais ce n’est pas un scoop, c’est connu depuis 30, 40 ans voire plus. Même la vieille Arlette de LO n’en aurait pas fait un cheval de bataille en son temps.

    « que la République n’a rien fait pour les intégrer » : pourquoi C Tasin dirait-elle cela vu que ce n’est pas vrai, c’est même tout le contraire qui est vrai, la République a fait beaucoup -beaucoup trop- pour les intégrer, ne voulant pas savoir qu’ils ne sont pas intégrables. Et la République persiste jusqu’à ce jour dans cette chimère : tout faire pour les intégrer alors que l’intégration leur est interdite, aux musulmans, dans le coran et la littérature annexe.

    Donc apparemment B Bourges ne connaît pas grand’chose à l’islam ; donc elle est bonne pour appeler sous peu, derrière sa bannière, au « dialogue » islamo-chrétien, de concert avec « l’abbé » Roucou et autres promoteurs de l’islam en milieu catholique.

    Finalement, la phrase ci-dessus de J M Parnet à 11h20 «… le combat (de B Bourges et autres) contre l’islamisation est un élément important mais non dit » devrait être modifiée en «… le combat contre l’islamisation est un élément non dit car inexistant ».

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Entièrement d’accord avec toi, Philippe, j’ajouterai, en plus que le nombre d’articles que j’ai écrits sur l’immigration notamment clandestine et la concurrence déloyale qu’elel fait aux nôtres prouve qu’elle ne s’est pas donné la peine de vérifier et qu’effectivement elle ne connaît pas les sujets de l’islam et de l’immigration

    2. AvatarEVA

      « la République n’a rien fait pour les intégrer, … »

      Je défie Madame Bourges, ou qui que ce soit d’autre, de me donner un exemple, un seul, d’un pays où les musulmans sont arrivés massivement, et où ils se sont intégrés, et se sont conformés aux lois du pays, sans chercher à imposer la sinistre charia islamique.
      —————————————————————————-

      « Donc apparemment B Bourges ne connaît pas grand’chose à l’islam ; donc elle est bonne pour appeler sous peu, derrière sa bannière, au « dialogue » islamo-chrétien »

      Dialogue islamo-CRETIN me semble plus approprié (comme dirait Madame Anne-Marie Delcambre).
      ————————————————————————–

      «… le combat (de B Bourges et autres) contre l’islamisation est un élément important mais non dit »

      Le proverbe dit: « Ca va sans dire, mais ça va mieux en le disant »
      Quand je pense que le pays coule, et qu’il y en a qui réfléchissent encore à l’utilité de tirer la sonnette d’alarme…

  8. AvatarRespectvaleurs

    Christine, vous apportez de l’eau…à mon moulin : voilà des semaines je vous disais qu’il ne fallait pas réduire les manifestants contre le mariage homo à un seul profil, et qu’à ce titre, il ne fallait pas réduire ce mouvement à ses « leaders ». Toutefois, entre une idéologie (chrétienne) qui met la vie au dessus de tout, et une autre (musulmane) qui glorifie la mort des mécréants pour Allah, je fais mon choix. L’une est beaucoup plus proche de moi que l’autre. Et pour éteindre un feu, on ne choisit pas entre la couverture et l’eau… Beaucoup de catholiques sont naïfs, on leur a appris à tendre la joue gauche, mais il ne faut pas se couper de cette France traditionnelle que l’on peut tout à fait « mettre à niveau » au sujet du danger islamique. Les Français sont d’abord en mal de liberté d’expression, de dialogue, et abreuvé de politiquement correct : c’est abattre d’abord ce système qui nous sauvera.

Comments are closed.