Il n’y aura pas d’étiquetage sur l’origine des viandes… alors vive le label Béret baguette !


label béret baguette

Nos députés ont décidé d’être lâches jusqu’au bout et de ne fâcher ni les producteurs de viande (sauf ceux de porc qu’ils continuent de piétiner au passage) ni les musulmans…

Vous continuerez donc de manger halal sans le savoir.

100 de vos enfants continueront donc de mourir tous les ans à cause de la viande issue de l’abattage rituel.

Certes la rue proteste.

Mais Hamon a convaincu ses chers collègues de ne pas fâcher Bruxelles et donc de s’en remettre…  à l’avis de la Commission européenne.

Comme c’est pratique ! Ni responsables ni coupables. C’est Bruxelles !

Comme c’est glorieux ! La France et ses gouvernants réduits à la situation d’un enfant de 5 ans qui doit demander à ses parents s’il peut aller faire pipi.

Quelle honte ! Quelle lâcheté !

Mais, surtout, c’est la porte refermée dans la figure de tous ceux qui ont travaillé sur le dossier. On sait très bien que la Commission européenne ne décidera jamais d’une mesure qui pourrait rendre trop chère la viande issue de l’abattage rituel et « stigmatiserait » les musulmans….

Alors à nous, encore et toujours, de faire pression auprès de nos bouchers, de boycotter tout ce qui n’est pas porc et poisson, de réserver nos achats aux producteurs qui s’engagent à lutter contre l’abattage rituel…

Un nouveau label est né, le Label béret baguette, cherchez-le, demandez-le, n’achetez que laviande qui le porte.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “Il n’y aura pas d’étiquetage sur l’origine des viandes… alors vive le label Béret baguette !

  1. Avatarcommodor

    ces salopards ne sont plus à une ignominie près pour nous faire boire la coupe jusqu’à la lie. j’espère que lorsque l’on aura chassé ces traitres, des tribunaux populaires leur feront rendre compte de leur lachetés et qu’ils seront tenus pour financièrement responsables de leurs trahisons SUR LEURS BIENS PROPRES!!!!et bien sur pénalement jugés pour trahison!!!

  2. Avatarthierry1354

    Le mieux serait d’élever ses propres poulets et veaux chez soi, mais ça ne sera pas facile…
    On fait l’abattage halal en France ce qui est une pure aberration à tout niveau et on empêche l’importation de viande américaine aux hormones et antibiotiques et des volailles lavées à l’acide, après tout ce n’est pas pire à bouffer dans ces conditions-là.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      tout à fait d’accord Thierry le mieux c’est cela quand on vit dans une maison avec un jardin mais il n’est pas évident de trouver un abattoir non halal pour ses propres veaux… et tuer ses poulets il faut pouvoir le faire

  3. AvatarPhilippe le routier

    Si je comprend bien ce label aurait pour effet d’empêcher que la viande halal dont les musulmans ne veulent pas, car ils se réservent les pièces nobles de la bête, ne se retrouve dans le circuit classique ?

    Si j’ai raison c’est foutu d’avance car puisque plus de 50% de la viande étant halal, si on mettait un label « béret baguette » (non halal donc) les non musulmans se precipiteraient dessus, d’où des invendus côté halal qui entraîneraient de fait une augmentation du prix du halal, sans compter le coût de la destruction de ces invendus…

    Bref, fatwa dans les mosquées, appels aux émeutes, émeutes vite réalisées, millions d’euros de dégâts, et « moi-je-presiflan apaisant » fera marche arrière.

    Ou alors ma fatigue me fait mal comprendre le truc. Ce qui est possible.

    Bonne nuit à tous.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      C’est à peu près ça sauf que ce sont plutôt les plus bas morceaux dont on fait des ragouts qui partent en halal strict. POurquoi est(ce que ce serait foutu d’avance ? les producteurs de viande bovine ne veulent pas qu’on étiquette parce qu’ils ont peur de ça et de rester avec de la viande sur les bras sans parler de la viande halal devenue tellement chère qu’ils n’en vendraient plus. Ensuite si émeutes il y a cela ouvrira les yeux de ceux qui ne veulemnt pas voir. On aura un prix à payer pour se débarrrasser de l’islam; c’est commeça. Et qu’on soit sûrs d’acheter non halal mérite quelques désordres….

      1. AvatarPhilippe le routier

        La réponde à ta question est dans ta question justement, si le prix du halal monte les musulmans se plaindront, or « notre » « gouvernement » ne voudra SURTOUT PAS CELA !

        Les émeutes qui feraient prendre conscience du danger à une majorité de nos « con »citoyens ?
        Ptet ben que oui, ptet ben que non…celles de 2005 n’ont rien changé, les récentes du Trocadéro non plus, non les Français sont comme la grenouille qu’on cuit à petit feu, la température monte progressivement donc ils s’habituent (hélas)

  4. Béatrice BontempsBéatrice Bontemps

    « N’acheter que la viande qui porte ce label » ? Cela risque d’être bien difficile puisqu’il y a quelques jours, la page FB de Vigilance Halal faisait état des difficultés à faire accepter ce label par les bouchers. La raison ? ILS ONT PEUR, PEUR DE RECEVOIR UN PAVE DANS LA VITRINE, OU PIRE, s’ils affichent le label « béret baguette°.

    Et on peut les comprendre (voir votre article de ce jour sur la boucherie de Rennes), la police ne protège pas les commerçants blancs qui s’entêtent à exercer dans les « quartiers », la police est là pour créer du « lien social » dixit la Taubira.

    Nos garçons bouchers tremblent devant les traine-savattes en kami ,ça en dit long sur la soumission du pays.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Très juste remarque Béatrice, en effet la peur risque de faire disparaître ce label des vitrines par contre on peut imaginer que des courageux le sortent à celui qui lui posera la question…

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Même pas, juste 3 journées très occupées avec trop peu de temps devant l’ordi … je valide à tour de bras mais j’ai tant de commentaires à lire ….

      1. Avatarthierry1354

        Pardonnez ma mauvaise langue Chère Amie, je me joins à vous en pensées pour vous encourager sincèrement.

  5. AvatarJean F

    Madame Sylvie Goy-Chavent
    Vous dites
    Je n’ai rien contre les religions, je parle ici de pratiques rituelles qui vont à l’encontre du bien-être animal en termes de souffrances.

    Vous semblez bien naïve au sujet de l’islam, le simple fait de critiquer une pratique rituelle vous range du coté des islamophobes.

    Vous devriez lire Résistance Républicaine, Riposte Laïques et autres sites de ré information
    Vous comprendriez alors, que vous êtes passée dans le camps des racistes xénophobes, ne vous insurgez pas, c’est comme ça !

    Vous voyez, une phrase malencontreuse et vous vous retrouvez de l’autre côté du miroir.

    si vous continuez sur cette voie, j’ai bien peur que vous vous retrouviez devant les tribunaux.
    s’il vous plait Madame, reprenez vous!.

    A lire, très instructif.

    Assemblée parlementaire
    L’islam, l’islamisme et l’islamophobie en Europe

    Commission de la culture, de la science et de l’éducation

    http://assembly.coe.int/ASP/Doc/XrefViewHTML.asp?FileID=12479&Language=FR

  6. Laurent CLaurent C

    Bonjour à tous, vos commentaires rejoignent bien ce que chante Iznogoud, à l’OCI « de faire pression sur l’Europe et les Etats-Unis en adoptant des lois qui interdiraient « stéréotypes négatifs de l’islam. »  »

    Bien vu Philippe nous sommes « la grenouille cuite à petit feu »

  7. Avatarbagheera

    Vu récemment, lors de mes achats dans une petite surface bio à Avignon : dans la vitrine réfrigérée des viandes : sur l’emballage, une belle étiquette bleue très évidente qui affirmait « abattage conventionnel ».

    J’ai déjà sélectionné cet abattoir pour mes achats de viande, quel que soit le distributeur
    .Dans la région, il fournit aussi les grandes surfaces.
    Aurait-il deux chaînes d’abattage ? ça me parait compliqué ……….
    A suivre.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Beaucoup d’abattoirs ont deux chaînes d’abattage, avec étourdissement et rituel, il faut donc vérifier au près du boucher qu’il a bien le bon tampon…

Comments are closed.