Même les sujets du bac encouragent l’idée d’une immigration justifiée….


Une fois de plus, pour faire suite à des programmes et pratiques de plus en plus idéologiques et non culturelles, le sujet de français de bac professionnel pose la question de l’immigration, avec cette question posée aux élèves :  « Peut-on construire son identité en restant dans sa famille, dans son pays ou est-il nécessaire de partir ? ».

Question qui sous-entend que, quelle que soit la réponse, l’immigration est un choix individuel et donc un droit fondamental, qui que l’on soit, quelles que soient les méfaits et inconvénients qu’on pourrait être susceptibles d’apporter au pays d »accueil, et que, forcément, l’immigration illégale est… normale.

Les élèves avaient cette année à travailler sur un extrait du roman de Laurent Gaudé, Soleil des Scorta, et la chanson de Jean-Jacques Goldman, Là-bas.

Le choix des auteurs est clair :  Laurent Gaudé met en roman pratiquement systématiquement les damnés de la terre (j’ai jeté à la poubelle le dernier que j’ai lu, qui mettait en scène un policier chargé de réprimer l’immigration illégale à Lampedusa et qui finit par partir en Egypte aider les aspirants à l’exil…) et Goldman fait de l’immigré une victime dans tous les cas, courageuse victime qui décide de renoncer à l’amour et à la tendresse pour « être »…

On n’épiloguera pas sur la décadence et la démagogie qui font entrer un Goldman qui, il faut le reconnaître, est un bon chanteur de variété mais n’est ni un poète ni un écrivain,à l’Education nationale. Cette dernière avait le devoir de faire connaître et pratiquer à ceux qui ne sont pas nés avec une cuillère d’argent dans la bouche (traduisez une famille cultivée) Molière, Pascal, Hugo… Résultat des courses on  considère les élèves des classes populaires et notamment ceux des filières professionnelles comme des sous-hommes incultes incapables de comprendre la prose pourtant ô combien lumineuse et facile d’un Zola pour les modeler à la main de ceux qui ont besoin d’une main d’oeuvre docile et inculte avec des textes contemporains, sur des thématiques contemporaines. On a tellement peur qu’ils rencontrent le beau et la curiosité qui pourrait les amener à remettre en cause le modèle dominant ?

Quand les Français auront fini de vomir et de subir, ils se révolteront peut-être, non, contre le sort qui est fait à leurs enfants ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


48 thoughts on “Même les sujets du bac encouragent l’idée d’une immigration justifiée….

  1. Avatarmarcel

    boujour ,tout à fait d’accord avec votre article, particulierement la conclusion : pourquoi introduire des auteurs plus ou moins bons, mais surtout allant toujours dans le meme sens, la meme pensée (l’autre est une chance,l’autre est meilleur). Par contre on fait l’impasse sur les grands auteurs Montaigne( et si je confonds pas ,son Candide), Montesquieu, Maupassant (et son Bel ami) etc….Ce n’est pas respecter les eleves que d’agir comme ça !
    « Ils prennent l’étiolement de leur ame pour de l’humanisme et de la générosité » ( Stendhal)

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Candide est de Voltaire mais je suis ravie que vous ayez parlé de notre Montaigne, maître es humanisme et culture, merci à vous !

      1. Avatarpirlouit

        et bien moi montesquieu et le registre de la loi.pas facile le jour du bac verlaine rimbaud maupassant chataubriland et bien sur la légende des siécles de victor hugo.et puis ..robert desnos et en atendant godo de bretch.mais francois villon aprés les chansons de geste pour cloturer garcia lorcaah baudelaire verlaine camus.et en derniers les dessinateurs dit préhistoriques …bien plus merci de me donner la suite.vaisseaux et voyages dans le temps compris

  2. LaurentLaurent

    Et pour compléter la pente vers l’abrutissement, on ne doit plus noter les élèves alors que nos politichiens parlent sans cesse de compétitivité . Alors que des scientifiques déclarent que le cerveau est comme un muscle et qu’il faut l’entrainer !
    Il est évident que pour récupérer un électorat intellectuellement faible, il faut lui permettre de brûler certaines étapes.
    La vision de nos politiciens est le court terme « après moi le déluge, pourvu que ça tienne jusqu’à ma retraite » !

    1. Avatarjarczyk

      J’ai un ami prof au Lycée Lakanal de Sceaux…(très élitiste…) Ce qu’il m’apprend sur les « modes pédagogiques » du moment, est ahurissant ! Mais venant du 9.3…pour lui, c’est le rêve!

  3. AvatarLevine

    Bonjour Madame Tasin,

    J’ai découvert Résistance Républicaine récemment et vraiment, je vous dis « Bravo » !

    Florian Levine.

  4. Avatarjarczyk

    Nous avons bien noté, chère Christine, qu’il s’agissait d’un sujet de Bac Professionnel et non pas destiné aux filières littéraires ou scientifiques…Quoique !
    Vous en connaissez beaucoup, vous, des établissements scolaires où l’on cultive le sens du vrai, du noble, du beau, afin de développer harmonieusement le libre épanouissement de l’enfant ,afin qu’il devienne un adulte véritablement responsable et autonome intellectuellement et spirituellement tout en étant totalement en phase avec son époque?
    Vous et moi faisons partie des « réacs »,et des « dinosaures »!
    A part quelques écoles qui proposent des pédagogies alternatives telles que Freinet, Montessori ou Steiner…Les vrais « ilots de culture » de ce point de vue sont pas si nombreux, il faut bien le reconnaitre!
    Cependant, à la réflexion, si je regarde en arrière, j’estime avoir eu, malgré tout, beaucoup de chance d’avoir été ado
    vers 1968, d’avoir eu des profs presque capables d’enthousiasmer des classes de près de 40 élèves!
    Mais, a cette époque, le gouffre auquel vous faites allusion n’etait encore qu’un modeste sillon!

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Nous sommes bien des dinosaures cher Jarczyk ! Mais cela ne fait pas de nous des idiots et des aveugles c’est bien pour cela qu »on les ennuie….

  5. Avatarpillou

    Je pense que ce sujet du bac va permettre à nos savants pédagogues nouveaux messies du socialisme et qui aspirent à apprendre à nos enfants notamment la « théorie du genre » ,de mieux connaître la pensée et les réactions des étudiants prochains électeurs pour continuer à modeler ou plutôt à laver leurs cerveaux pour aussi leurs faire admettre la nécessité d’assimiler toutes les différences (sauf sexuelle!!!) et l’utilité nécessaire et indispensable de toutes les immigrations y compris celles ressemblant plutôt à celles des criquets pèlerins qui effectivement dans certains cas enrichissent les pays infestés………………. mais en protéine ……………….

  6. Avatarthierry1354

    Je suis d’accord pour faire découvrir ces illustres auteurs dont certains sont cités et j’en connais aussi quelques-uns. Les Lumières et le reste comme le Romantisme entre autres. Mais ce qui me chiffonne c’est que tout ce panel d’auteurs que j’ai aussi étudié aux collège-lycée sont des humanistes soi-disant et enseignés dans les programmes post-soixanthuitards et donc gauchistes et propagandistes pour lesquels ces textes servent au formatage mental et anti-critique puisqu’on n’y apprend rien d’autre. Aucun comparatif ne peut donc se concevoir car seule cette voie unique nous est imposée. De plus tous ces joyeux joueurs de plumes étaient des francs-maçons. Échanger ces programmes contemporains insipides pour ces programmes qui se veulent valorisants mais univoques, ne serait-ce pas échanger un cheval borgne pour un aveugle?
    Vous serait-il arriver, seulement une fois dans un de vos cours, de faire ne serait-ce qu’allusion à Paul Claudel ou bien à Teilhard de Chardin, Madame le Professeur Agrégée en Lettres Classiques?

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Quel parti-pris ! Vous êtes aussi stalinien que ceux que vous décriez !
      1 quelle monstruosité de prétendre qu’un Montaigne un Molière ou un Voltaire seraient des « soi-disant » humanistes ! Quelle stupidité d’en faire des francs-maçons ! (historiquement ça va être difficile à prouver….)
      2 Quel gâchis ce serait de n’étudier que les écrivains qui partagent votre vision politique et oumorale, mélangeant l’oeuvre et l’homme !! A ce titre on ferait disparaître Baudelaire et Flaubert, ainsi que Oskar Wilde qui ont pourtant écrit des oeuvres majeures !
      3 Cette hargne contre les francs-maçons au moment où nous crevons sous le péril islamique est ridicule
      4 Oui ne vous déplaise j’ai bien évidemment étudié du Claudel comme du Sartre. J’ai enseigné la littérature c’est-à-dire le culte du beau et je n’ai pas choisi les oeuvres pour leur sens politique ou philosophique mais pour leur esthétique ou leur contribution à l’histoire de la littérature ou à l' »tude d’un thème donné
      5 je ne me souviens pas d’avoir étudié Teilhard de Chardin pour la bonne raison que j’enseignais la littérature et non la science ou la philosophie pour ne pas parler de l’histoire des religions !

      1. Avatarthierry1354

        Vous m’égrenez un chapelet de considérations qui n’engage que vous, et je vous renvoie la hargne dont vous m’affublez.
        Qui de vous ou de moi est le plus stalinien des deux? Restez enferrée dans votre matrice d’idées préconçues qui vous ont été inculquées dans votre formation professorale et que vous avez appliquées ensuite à la lettre dans votre activité d’enseignante. Si vous bondissez réactivement ainsi c’est que mes propos ne sont pas si déplacés, peut-être ai-je touché la corde sensible. Et je ne viens pas de la gauche, mais c’est sans importance. C’est l’influence gauchiste et cadrée des programmes scolaires que je déplore, car nous sommes dans une culture de gauche à tout niveau et vous le savez très bien puisqu’ayant exercé sur le terrain. Quant à la franc-maçonnerie concernant nos auteurs, faites des recherches et informez-vous minutieusement et beaucoup de ces derniers tomberont du pied d’estale que vous leur édifiez. Et d’abord, qu’est-ce que vraiment la franc-maçonnerie? En quoi consiste-t-elle? De quoi est-elle capable? Le savez-vous au moins vous-même?
        Voyez-vous, le chaos dans lequel nous sommes vient surtout des minorités dominantes de l’ombre, issues des illuminatis et des franc-maçons qui se donnent tous les moyens, et ils les ont, pour nous imposer leur mode de penser et donc de vivre selon leur bon vouloir mondialement et financièrement parlant. Et un des outils ou moyens utilisé actuellement pour nous soumettre et nous décharner, c’est l’islam qui nous pourrit la vie et nous fait crever. Et là oui, je vous rejoins. Mais l’islam fait partie d’un plan machiavélique superbement monté. Pour conclure, finalement nous sommes d’accord par-delà nos divergences.

        1. Avatarresistancerepublicaine

          Non nous ne sommes pas d’accord du tout. Vous touchez aux fondements même de notre civilisation de notre culture de notre identité en attaquant nos écrivains classiques. C’est lamentable et impardonnable à mes yeux de la part de gens qui prétendent être patriotes. vous faites du Soral qui accuse juifs et francs-maçons pour dédouaner l’islam de tous les malheurs du monde. Discours inacceptable. Par ailleurs je n’ai pas d’action dans quelque loge que ce soit mais mettre tous les malheurs du monde sur le dos des Françs-maçons faut être gonflé.

    2. AvatarJarczyk

      Je ne sais pas quel âge vous avez  » Thierry 1354″ , mais vous êtres un sacré garnement ,tout de même, pour manquer ainsi de respect à notre chère Christine Tasin et vous tireriez grand profil, je pense , à retourner sur les bancs de l’école (une de ces pédagogies alternatives innovantes semblerait vous être particulièrement adaptée…) Vous y ressentiriez peut être mal aux fesses et migraines, mais vous éviteriez ainsi d’être au piquet à longueur de temps, et dans l’espérance, pour paraphraser Teilhard de Chardin, (que vous semblez tant apprécier,) de parvenir à vous libérer
      de l’ignorance dont vous semblez être si bien armé…

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Superbe réponse, bravo ! Quelle plume… sans doute nourrie par quelques affreux Francs-maçons…

  7. Avatarpirlouit

    un petit coucou du sud et des ch’tis.lmerci a vous tous..philippe les bretons et a tous.pour changer …bisous….

  8. Avatarnini

    Et quoi que l’on puisse dire, en plus, l’immigration coûte la peau des fesses !!
    Voici ce que j’ai eu la surprise de découvrir sur mon mur de Facebook aujourd’hui. Un article posté par Marine Le Pen.
    Et j’ai tout de suite pensé à Philippe Le Routier qui , dans l’un de ses derniers commentaires, mentionnait qu’il n’a pas les moyen de se faire réparer les dents en ce moment. Il aurait été plus avantagé s’il n’avait pas de papiers 🙂
    Voici donc cet article :

    Marine Le Pen La Vague Bleu Marine 2012 a partagé une photo de Carte Vitale
    Leur donner TOUT !!!

    Objet : carte vitale

    Sans contestation possible, en provenance d’un ami assureur , Je confirme que nous payons 8.83 EUR par mois à ceux qui vomissent la France et mettent le feu à nos voitures, notre mutuelle a augmenté de 12 %

    Carte Vitale.
    Combien de personnes sont au courant de cette « mascarade » .

    J’ai découvert, sur mon relevé de ma Mutuelle pour 2011, que je contribue désormais au financement de la CMU. 8,83 EUR/mois.

    Saviez-vous que les « sans-papiers », bénéficient d’un remboursement à 100% ?
    Sans aucun ticket modérateur, pour l’ensemble de leurs soins médicaux : Médecine d’urgence, soins liés à la grossesse, vaccinations, lunettes, frais dentaires, et même des cures.

    Savez-vous que la grande majorité des Français, ne peut pas s’offrir le luxe des appareils dentaires ?

    Si vous doutez de cette info, demandez donc à votre dentiste !

    Ce dispositif, intitulé  » AIDE MEDICALE DE L’ÉTAT », a été créé par Martine Aubry, en 1998 et n’a jamais été abrogé par les suivants.

    Le Budget était alors de 47 millions d’euros.

    Depuis 12 ans, ce Budget a bénéficié chaque année, de confortables rallonges.

    Il s ‘élève actuellement à 670 millions d’EUR par an, soit en moyenne 3.350 euros par clandestin.

    C’est un véritable scandale, dénoncé dans un rapport rédigé par Claude Goasguen.

    Ce rapport sera-t-il, comme de nombreux autres, très soigneusement enterré ? Pourquoi les journalistes de l’Audiovisuel, optent-ils pour la langue de bois face à cette réalité ?

    Une fois de plus, la vérité dérange,

    Cette information mériterait d’être connue du plus grand nombre. Je suis sure que peu de personnes sont au courant.

  9. Avatarkafirpride

    Dans la foulée du courant de destruction de notre civilisation, de notre culture, mais aussi de notre identité, une nouvelle perle « vue à la télé » comme on dit pour les yaourts et autres produits de grande consommation: quand on aura imposé la théorie du genre à l’école, ce qui est en cours, les « penseurs’ de l’Eduknat vont proposer dans la foulée la suppression de l’apprentissage de l’écriture manuelle, devenue inutile et ringarde depuis l’apparition du nouveau Dieu Ordinateur.
    ça c’est moderne, ça c’est top…..

      1. Avatarkafirpride

        Désolé, chère Christine, c’est au hasard d’un »zap » que j’ai vu ce « scoop » , hélas j’ai oublié sur quelle chaine!
        le reportage s’appuyait sur des exemples et des interviews en Amérique et en France. Pour moi ce n’est pas un hasard s’il a été diffusé. sans être complotiste je suis persuadé qu’il y a anguille sous roche.
        Recherche à poursuivre donc.
        Amitiés

      1. Avatarresistancerepublicaine

        A tous je serai loin de l’ordinateur pendant 2 jours, j’ai programmé les articles mais je ne pourrai sans doute pas valider les commentaires sauf si je trouve quelques instants et que mon téléphone ne se montre pas trop capricieux pour aller sur le net… Ne vous inquiétez pas et ne criez pas à la censure…

        1. AvatarJarczyk

          Et bien bonne pause dominicale! (j’ai décidé, tout de go de supprimer cet affreux « bon week end! » à l’écrit comme à l’oral; Français d’abord!)
          Mais dès lundi, Christine, vous allez avoir du boulot…!

          1. Avatarresistancerepublicaine

            M’en causez pas, mon bon monsieur… Et ce n’était pas une pause dominicale mais un week-end de travail lourd avec tractage etc et une journée d’AsSemblée générale difficile avec des enjeux….

          2. Avatarnini

            Bravo Jarczyk et un gros MERCI de faire l’effort de protéger la langue française 🙂
            Ici nous disons  » Bonne Fin de Semaine  » en guise de  » Bon Weekend  », d’ailleurs cet anglicisme est très très peu utilisé, sauf bien évidemment lors d’une conversation anglaise. Mais j’aime bien votre terme : Pose Dominicale. C’est très joli 🙂

    1. AvatarJarczyk

      Kafirpride…N’avez vous pas remarqué que depuis l’invention de la machine à écrire et surtout de nos jours, l’écrit mettant en mouvement le délié de la main, du bras et du corps humain tout entier et permettant une grande mobilité intérieure de l’âme , puis de la pensée, est en recul constant ? peut être avez vous connu cette tension de l’âme, étant enfant, toute dans l’application de l’écriture, laquelle, au travers d’une multiplicité des caractères, permettait un ressenti tout artistique, lorsqu’il était bien conduit ?

      Imaginer,à l’heure des « tweets » et autres « textos » en tous genres, ne serait-ce qu’un instant, ce que pouvaient ressentir les copistes du Môyen Age et admirer les splendides enluminures qui ornaient certains textes, profanes ou sacrés, nous jette d’emblée à la face la triste réalité de notre culture du temps…C’est peut etre une des raisons qui font que tant d’ateliers de calligraphie voient le jour, semblant répondre, à un besoin d’intériorité et de religiosité artistique de plus en plus pressant et toute véritable pédagogie infantile se doit de cultiver cette pratique, car elle permet, entre autres principes (totalement absents des principes pédagogiques de l’E.N ) la construction harmonieuse de l’enfant et, par le jeu de métamorphoses intérieures dynamiques et rythmiques, celle du futur adulte.

      1. Avatarkafirpride

        L’écriture est un des plus importants acquis de l’espèce humaine en ce sens qu’il complète, enrichit et permet la transmission et l’échange entre les hommes depuis des temps très lointains. Supprimer l’écriture manuelle revient donc pour l’Homme, à se couper un bras. Effectivement elle implique la mobilisation du corps entier pour exprimer une pensée, une émotion. Mais c’est peut-être déjà trop pour les idéologues nihilistes en cour?
        L’ordinateur ne remplacera en tout cas jamais la calligraphie qui est est restera un art à part entière.
        Pour moi l’apprentissage de l’écriture manuelle fait partie d’une éducation de base, certes pas toujours facile à maitriser, tout le monde n’a pas les mêmes dons, mais n’est-ce pas de l’effort qui permet de surmonter la difficulté que l’on tire les plus grands plaisirs?
        Bonne journée à tous

        A signaler: un musée du scribe à St Christol les Alès dans le Gard qui doit mériter le détour.

      2. AvatarAaron

        J’abonde dans votre sens.
        Le fait d’apprendre à écrire à un enfant, les lettres, puis les mots, lui permettent de mémoriser l’orthographe exacte et d’éviter d’écrire en « petit nègre », comme nous le disait notre Professeur de Lettres…..

  10. AvatarJean F

    Bonjour.

    Voila un thème qui ne sera pas abordé.

    Le devoir, l’intérêt et l’honneur ordonnent de résister aux ordres arbitraires du monarque et de lui arracher même le pouvoir, dont l’abus peut entrainer le destruction de la liberté, s’il n’est point d’autre ressource pour la sauver.

    Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau.

    Une pensée aux prisonniers politiques de l’ère hollande ( en minuscule, comme le bonhomme).

    http://solidaritepourtous.fr/

    1. AvatarJarczyk

      L’action solidaire a payé : les journaux télévisés s’en font l’écho…Parce que la mauvaise ficelle est trop grosse!
      Petite remarque, cependant : qui est le monarque, aujourd’hui ? Hollande? Vraiment ? Ou toute une clique de son acabit ? Voyez les policiers et les magistrats aux ordres, encore que , pour ces derniers, on ne sait pas trop lequel est le valet de l’autre…Le régime de Hollande, le bien nommé…

  11. AvatarColomba

    Je ne comprends pas. Pourquoi n’entendons-nous donc pas les instits et les professeurs se révolter contre ces programmes complètement aberrants ? Mon fils a 6 ans, l’an prochain il entre en CP et je me fais déjà du soucis sur les connaissances qu’on va lui enseigner tout au long de sa scolarité primaire et élémentaire. J’aimerais qu’il ait des professeurs comme j’ai pu avoir dans mon temps, des professeurs qui aimaient l’Histoire, la Littérature, qui nous enseignaient les grands Hommes qui ont fait la France. J’ai des merveilleux souvenirs de ces cours. J’adorais lire les manuels de Malet et Isaac où l’Histoire était racontée et pas seulement illustrée par trois images insignifiantes, j’adorais les livres de Lagarde et Michard qui chaque année nous faisaient entrer dans un autre siècle et nous apprenaient les grands auteurs de la littérature française. Je souhaite pour mon fils les mêmes connaissances. Je ne veux pas pour mon fils dès la rentrée prochaine au CP, des cours de sexualité par des associations homosexuelles, comme j’ai pu le lire sur différents sites. D’ailleurs si cela devait arriver, je refuserais catégoriquement que mon fils y assiste. Je crois que la France marche sur la tête.
    Je suis accablée par la nullité crasse des manuels scolaires actuels. Je comprends qu’un élève ne puisse pas accrocher à la matière. Ces manuels sont tellement décousus. Ils sont inconsistants. Mon père, professeur à la retraite, m’a communiqué son goût pour les manuels scolaires exemplaires. J’en achète, pour mon plaisir, je retrouve les émotions de mon enfance et adolescence et j’en ferai profiter plus tard mon fils qui, je pense en aura bien besoin. Les années à venir ne promettent rien de bon malheureusement.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Oui Colomba c’est le désespoir absolu, il faut acheter les vieux manuels, faire les brocantes parce que non seulement nos enfants en ont besoin mais parce qu’ils sont en train de réécrire l’histoire…

    2. AvatarAaron

      C’est exactement ce que je fais depuis un an et je continuerai; car après la classe, il y aura l’enseignement du père et au besoin le rétablissement de certaines valeurs.

  12. Avatarpelosse

    Bonjour à tous,
    Effectivement, ce ne sont plus des sujets culturels.
    Par ailleurs, les sujets étant anonymes, on contourne ainsi la « prévention » visuelle de certains examinateurs.
    Notre Bac est devenu n’importe quoi sauf un diplôme de Culture Française.
    Serions-nous les premiers à vouloir en faire le Baccalauréat Mondialiste ?
    AH NON !
    Nous avons trop de respect pour notre patrimoine culturel !

    1. AvatarJarczyk

      Ce sont des sujets extrêmement utiles…aux sociologues, psychologues et autres « logues  » en tous genres, des tests de formatage de la » pensée » au sein de l’In-Education Nationale…Des sujets parfaitement adaptés au « indignés(ées)
      branchés sur les sujets de criante actualité « …

  13. Avatarpirlouit

    et…pour finir les raisins de la colére.pour toi thierry1354 sache que notre présidente donne du temps et du courage.le temps est passé des discutions inutiles et stériles.bonsoir a vous tous.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      C’est gentil Pirluit, mais il est bien de pouvoir aussi échanger sur un désaccord si on n’y revient pas sans cesse

Comments are closed.