Les enfants, vivant en France, de Français au Maroc bénéficient-ils des allocations familiales marocaines ?


C’est la question que l’on peut se poser quand on lit cet article marocain qui invite ses ressortissants à faire valoir leurs droits.

Ils ne seraient que 6200 à avoir demandé (par manque d’information) à bénéficier des avantages liés à la convention bi-latérale franco-marocaine de sécurité sociale « Les ayants droit d’un travailleur, qui résident habituellement dans l’autre État alors que le travailleur réside sur le territoire de l’État compétent, ont droit au bénéfice des prestations en nature de l’assurance maladie et maternité », stipule l’article 12 de la convention bilatérale. « Cela signifie que l’on peut avoir ses enfants résidant au Maroc, travailler soi-même en France et bénéficier tout de même d’allocations familiales pour leur éducation »,

Evidemment l’auteur de l’article s’indigne de voir que les Algériens sont moins bêtes que les Marocains puisqu’ils sont 132000 à bénéficier de l »accord équivalent entre France et Algérie.

Retour au scandale de la décision de la Cour de Cassation que j’évoquais il y a peu.

Parce que, tout de même, évoquer une convention bi-latérale quand on sait l’état de la protection sociale et sanitaire au Maroc ou en Algérie (dont le Président en personne vient se faire soigner en France…) c’est une fois de plus se payer la tête des Français.

J’ai beau chercher je ne trouve nulle part mention d’allocations familialres payées par l’Algérie et le Maroc à leurs propres citoyens, alors je doute qu’e les Français qui travaillent dans ces pays perçoivent des allocations pour leurs enfants. D’autant que, curieusement, sur tous les forums, les questions et répnoses des expatriés français ne concernent que leur inquiétude à l’idée de perdre leurs allocations françaises…

La conclusion s’impose : on appelle depuis des années « accord bi-latéral » ce qui permet aux ressortissants maghrébins de bénéficier dans tous les cas des avantages des Français qui ne sont que des vaches à lait ne percevant rien en échange.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Les enfants, vivant en France, de Français au Maroc bénéficient-ils des allocations familiales marocaines ?

  1. Avatarbretonnedecoeur

    Bon sang, mais que nous sommes c…. en France ! Pas étonnant que tout le monde abuse de notre générosité. Problème : il s’agit encore et toujours de l’argent des contribuables que nous sommes. Ah la la ! Pauvre pays !

  2. Avatardido

    Bat Ye’Or l’écrivait, il y à des années dans son livre Eurabia. Les dhimis que nous sommes voués à devenir doivent assurer aux colons musulmans le logement, le travail, les soins, l’éducation (dans le respect de leur culture d’origine) . Conformément aux accords officieux convenus avec l’OCI. Mais bien sûr, elle exagérait et c’ était le fruit des délires d’une néo conspirationiste, sioniste de surcroît. Pouah! Quelle facho!

  3. AvatarJacqueline S

    la dictature européenne avec les centaines de lobbystes musulmans installés ds les centres de décision européenne nous abreuvent de textes en faveur de ces communautés…..C’est pourquoi nous devons exiger l’arrêt de ces mascarades hostiles au peuple européen
    maintenant que nos députés européens et le régime hollan ont voté pour l’ouverture totale des marchés entre les U.S.A
    et l’Europe , les produits américains vont inonder les marchés !!!
    toutes les lois de protection deviendront caduques avec les exigences américaines!!! …..ils finiront par nous larguer toutes leurs saloperies comme ils le font ds d’autres continents !!!! misére , misére chantait coluche !!!

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Oui Jacqueline vous avez raison je devais faire un article sur l’accord transatlantique que je n’ai pas encore eu le temps de faire mais il y a beaucoup à faire et à dire

Comments are closed.