Ils seront avec les antifas dimanche, avec la bénédiction de la Préfecture


Notre manifestation du 22 juin contre le fascisme interdite.

La manifestation à l’appel de SOS racisme le 23 juin contre le fascisme autorisée. 

La première dénonce les agressions dont les antifas sont responsables.

La deuxième prétend que les antifas seraient des victimes à protéger…

Nous avons déjà tout dit ici sur le deux poids deux mesures, mais ça va mieux en le disant.

Parce que nos gouvernants auront à rendre des comptes.

Parce qu’il faut regarder de près les signatures de l’appel du 23 juin : on y retrouve tous ceux qui, depuis 40 ans, instaurent par la menace, les poursuites en justice, les modifications de notre école et de nos institutions un système totalitaire qui ne dit pas son nom.

On y trouve, entre autres,  la Confédération paysanne de Bové, nombre d’associations de banlieues « contre le fascisme » (on ne rit pas), les inévitables vendus que sont les syndicats de l’Educations nationale qui laissent partir à vau-l’eau l’école pour se consacrer à la diversité, aux clandestins et à la lutte politique -FSU, CGT éducation, SGEN…-, Mrap, PC, PG, SOS Racisme et autres Ras le Front, et, surprise surprise… les auteurs du Mur des Cons, touche finale à ce défilé des traîtres à la République…

Il faut, encore, regarder de près cet appel particulièrement pervers. En effet sous le faux-nez de la dénonciation du fascisme, la « gôche » tout entière ose évoquer le chômage, les fermetures d’entreprises, la pauvreté… elle qui s’est rangée aux côtés de Hollande en 2012, Hollande l’incapable soumis  à Bruxelles, Hollande et Bruxelles qui accroissent chaque jour davantage la précarité… Mais à « gôche » on fait feu de tout bois. On est prêt à vendre père et mère pour tuer dans l’oeuf « l’autre », le patriote, celui qui proposerait une solution alternative qui amènerait plus de justice et moins de misère pour les Français.

Ça les embête, les Mélenchoniens qui ont lancé l’appel, qu’une Marine le Pen soit plus crédible que leur apprenti dictateur, ça les embête, les Mélenchoniens qui ont lancé l’appel, qu’une Marine le Pen ait un vrai projet et une haute idée de la France qui séduit de plus en plus de Français.

Alors ils n’hésitent pas à tout mélanger avec la mauvaise foi qui les caractérise, mort d’un antifa lors d’une bagarre qu’il avait provoquée avec ses amis, problèmes sociaux… pour attiser le rejet d’une soi-disant extrême-droite qui n’a pourtant rien à voir avec la mort de Clément Méric.

La gauche qui appelle à manifester dimanche prochain est constituée de charognards prêts à tout, et notamment à susciter la haine, pour garder le pouvoir.

Mais les Français sont de moins en moins aveugles…

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Ils seront avec les antifas dimanche, avec la bénédiction de la Préfecture

  1. AvatarEric D

    Ce gouvernement est aux abois et va faire n’importe quoi pour montrer (tout au moins essayer) à l’opinion qui sont les gentils et qui sont les méchants. Mais le temps sans internet est révolu, car internet est là pour les contrer (c’est pour cela qu’ils veulent le fliquer).

  2. Avatarthierry1354

    Comme vous c’est ce que je dis depuis toujours, ils vendraient père et mère et font feu de tout bois, c’est la plus crasse des pourritures en ce bas-monde.

  3. AvatarJacqueline S

    encore une trahison de cette goooooche pourrie…
    fronton de nos mairies : liberté, égalité, fraternité !!! …seulement pour blacks er magrébins , les blancs sont exclus ….

    vivement 2014 ….que nos concitoyens puissent voter pour le changement , le droit d’exister , vivre en paix , non sur le qui vive permanent ….

    Ami entends tu les corbeaux ds la plaine….

    un français doit vivre pour elle…!!!
    je crois que cette fois , le 21 / 06 la fête de la musique peut être un tremblin, chansons patriotiques ..etc…soyons ensemble par la pensée en entonnant ces chants populaires…ds nos communes, villes , quartiers !!! Ceux qui oseront s’opposer, nous blâmer seront les traitres….

  4. AvatarWell

    Ca s’appelle pousser à l’exaspération pour mieux dissoudre.

    Il faut croire que pour celle du 22, des contre-manifestants gauchistes auraient desservi le pouvoir.
    Mais pour celle du 23, que quelques excités de droite perturbent, c’est tout bénef.

  5. AvatarPhilippe le routier

    Ne reculant devant aucun danger j’ai contacté le Doc Emmet braun, Marty McFly, et je leur ai emprunté le convertisseur temporel de leur DeLoreanne (retour vers le futur) et j’ai mis le tout sur mon camion.

  6. AvatarMina SLANDER

    Mais comment cela est-il possible ? Est-ce normal qu’une injustice aussi flagrante se passe sans que personne ne réagisse ?
    Nous ne sommes plus chez nous, nous sommes envahis et en plus nous devons payer pour ces envahisseurs, et nous n’avons qu’un droit, celui de subir et de nous taire ?
    Qu’est-ce que ce gouvernement de nazis va encore trouver pour nous enfoncer un peu plus dans la merde islamique ?
    Je suis écoeurée, en colère, outrée ; je me sens tellement malade que je vomirais sur tous ces bobos socialistes toute la haine qu’ils m’inspirent.

  7. Avatarbm

    Au lieu de faire des cours de boxe ou autre sport de bourrins nos militants devraient se mettre à la self défense (Krav Maga etc)… Plus efficace et qui en plus éviterai peut être les mauvais coups sur nos adversaires car au final la zonzon c’est pour les patriotes…
    Des cours pourraient peut être voir le jour dans les villes de France en regroupant les différents mouvements…

    Idem sur les outils débiles de type poings américains et autres télescopiques (sans parler des triplex) chez les natios… un stylo bille peut faire pas mal d’effet pour se défendre… et devant les juges on risque moins etc…

    On peut aussi aborder le look de certains patriotes… C’est comme se balader avec un “cible” sur soi !!!!!

    Tout ca pour dire qu’il va falloir une révolution vestimentaire, culturelle et sportive de nos milieux !!!

    Et cela au niveau local, ville ou région, dans l’unité trans-mouvement, sans tenir compte des querelles de nos chefaillons nationaux !!!
    Les antifas ne voient pas la différence entre un nationaliste, un solidariste ou un identitaire ou un mec du FNJ !!!

    1. Avatarbretonnedecoeur

      @bm, il y a beaucoup de cours de Krav Maga à Paris et en Région Parisienne et d’ailleurs, je vais m’y remettre à la rentrée (remarquez, je dis ça tous les ans puis, la fainéantise aidant…). Mais là, j’ai la trouille et je suis de mauvais poil alors si vous connaissez des adhérents RR assez courageux pour y aller, j’irai aussi. Ce serait sympa de participer aux mêmes cours. Je vais retourner sur le site du Krav sur internet de façon à avoir toutes les adresses et les dates d’inscription (en général à la mi-septembre).

        1. Avatarbretonnedecoeur

          La dernière semaine d’août et les deux premières de septembre, je serai dans ma Bretagne bien-aimée. Il faudrait donc se contacter avant. Demande mon e-mail perso à RR. Christine, je vous autorise à le donner.
          Bonne journée à vous deux.

        2. AvatarBretonnedecoeur

          Désolée Christine, ma réponse a été mal dirigée. En effet, en disant « demande mon e-mail perso à RR….. » je pensais répondre à « bm ». Or, c’était toi qui me proposais de te recontacter fin août et non pas lui (ou elle). Je n’en rate pas une. Donc, on se recontacte en août pour les coordonnées des clubs de Krav Maga à transmettre aux Parisiens intéressés. Excellente fin de soirée et à bientôt.

  8. Avatarnini

    Le 23 Juin, ce sera le carnaval des voyous dans les rues. Manifestation autorisée pour les voyous qui ne cherchent qu’à se farcir du desouche, qui ne cherchent qu’à en découdre, car la bagarre c’est leur passion, leur but ultime : effrayer les gens .
    Et le 22 Juin, manifestation interdite pour les citoyens pacifiques. On aura tout vu !…est ce de la provocation ? ..et dans quel but ?
    Ceci étant, je crois que le 23 Juin, étant donné la teneur de cette manifestation et le fort risque de violence gratuite, il sera plus sécuritaire de rester chez soit les volets fermés pour se mettre à l’abris. Faire les courses la veille et avoir son portable sur soit pour appeler les secours si on se fait attaquer.

    1. Avatarbretonnedecoeur

      Vous avez raison, Nini. A la maison et on ne bouge plus ! J’ignore si ça va remuer dans ma banlieue ou dans votre jolie province mais dans les rues de Paris, il y aura du dégât : voitures brûlées, flics esquintés (ils n’ont qu’à passer outre les ordres et tabasser la racaille, aussi, ces ballots !), passants molestés ou pire… Moi, je ne bouge pas.
      A bientôt.

      1. Avatarnini

        @ Bretonne de coeur : non, je vis dans un secteur hors du territoire ou ce genre de terrorisme n’existe pas. Pour tout vous dire, je ne ferme même pas la porte à clé quand je sors de chez moi et je peu me permettre d’aller marcher en pleine nuit dans les rues pour calmer mes insomnies sans avoir peur de me faire attaquer. De ce côté là, je suis au paradis, mais il en manque encore des aspects pour être parfait 🙂
        Par contre dans mon autre chez moi, en France, ce n’est pas le même train de vie : porte blindée, serrure multi point, couvre feux au crépuscule mais aussi tôt le matin, transports en commun dangereux et risqués à certaines heures, plusieurs rues et secteurs à éviter, même en plein jour. La côte d’Azur reste encore très belle et agréable mais il faut prendre ses précautions et bien choisir ses itinéraires 🙂
        Je vis donc entre le jour et la nuit et j’apprécie malgré tout un endroit tout en allant me reposer dans l’autre 🙂

Comments are closed.