Les mensonges de l’ONU sur les mutilations sexuelles des femmes


A lire, un excellent article de Mireille Valette, qui tire la sonnette d’alarme, à la fois sur la gravité et le nombre, effarant, des mutilations sexuelles dans les pays musulmans mais aussi sur les mensonges de l’ONU qui ose prétendre que les mutilations seraient en diminution… alors que tout est manipulation comme on le voit nettement à ces extraits de l’article de notre amie suisse (surtout bien lire l’ensemble de son article) :

   L’hypothèse implicite de ces statistiques, c’est que les pays exciseurs sont connus et répertoriés. Or, seule l’Afrique (et le Yémen) entrent dans cette comptabilité. Parce qu’on n’excise qu’en Afrique ? Non, parce que pour collecter des données représentatives et les intégrer, l’Unicef doit obtenir le feu vert des gouvernements.

 Que se passe-t-il au Moyen Orient et en Asie du Sud-Est ? Du premier on ne sait pas grand-chose et la seconde contredit les constats de l’Unicef. En Indonésie et en Malaisie, les mutilations génitales féminines (MGF) sont fréquentes, et en hausse.

 Il y a les pays muets et les pays où le débat sur les mutilations fait rage, sans qu’il atteigne les oreilles de l’Unicef. C’est le cas de la Malaisie et de l’Indonésie. Ce dernier représente le plus grand pays musulman avec 240 millions d’habitants. Non seulement les MGF y sont largement répandues, mais elles sont en hausse, car de puissants mouvements religieux la promeuvent.

 Partout, le motif de base invoqué par les mères pour poursuivre cette tradition, c’est l’islam. Les raisons avancées sont surtout la réduction d’une libido débridée et une purification, car les organes génitaux des filles seraient « sales ».

 Des treize pays qui excisent plus de 70% de leur population féminine, sept sont presque uniquement musulmans, l’Egypte, le Mali, la Somalie, le Soudan du Nord, Djibouti, la Gambie et la Mauritanie. Ils représentent plus de 140 millions de citoyens.

 Le Coran n’en dit mot, mais trois hadiths (leur authenticité est controversée) indiquent que Mahomet approuvait l’excision. D’innombrables imams et oulémas s’y réfèrent. Mais quand bien même Mahomet les autoriseraient, les musulmans peuvent-ils se sentir légitimés à poursuivre ces violences ?

L’intérêt financier pousse hôpitaux et maternités à encourager la pratique, même dans des régions où elle était rare. Les nombreux opposants ne font pas le poids contre les religieux dont l’influence est immense dans la population… et donc auprès des politiciens.

 Nous sommes bien dans une guerre déclarée des élites mondialisées pour exonérer l’islam de tous ses maux et nous l’imposer. Venez dire non le 22 juin à tout ce que l’islamisation de la France porte en elle de tragique, pour nos filles au premier chef.

Christine Tasin




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Les mensonges de l’ONU sur les mutilations sexuelles des femmes

  1. AlainAlain

    L’ONU qui ment encore une fois ? Quelle surprise hein, enfin non pas vraiment ! Alors entre eux qui dénigrent le nombre de ces coutumes barbaresques, et les tordus qui les pratiquent -certains disant que ce sont des « opérations esthétiques » (comme l’indique le lien que j’avais donné)….

    Quand aux mères qui exigent que leurs fille soient mutilées ainsi pour les motifs indiqués ci-dessous -y compris leur soi-disant religion, ces bonnes femmes embourbées dans ce genre d’endoctrinement les replongeant dans l’obscurité du 7eme siècle, complètement à la masse et indignes d’être mères ! Elles n’ont rien appris de leur mutilation qu’elle le font subir à leur gamines ? Le cynique que je peux être se demande si elle ne privent à leur tour comme elles en ont été privées. Oh ça me débecte trop ces saloperies !

    1. resistancerepublicaine

      Alain je pense qu’il y a du vrai dans ce que tu dis. Je pense que les mères ne supportent pas, pour un certain nombre d’entre elles, que leurs filles soient mieux loties qu’elles ; mais ne pas oublier le poids du clan et de la famille… les mères ne veulent pas que leur enfant soit rejeté en-dehorrs du clan

      1. AlainAlain

        C’est vrai Christine, le clan/famille fait pression alors ça cède. Mais alors dans ce cas, ce cercle vicieux, elles ne
        le briseront et n’en sortiront jamais si elles ne sont -du moins certaines- prêtes à se lever contre cette saloperie
        aussi. Certes pour cela il faut courage et volonté mais si elles ne sont prêtes à se battre pour leurs libertés, alors
        elles attendent quoi, qu’on le fasse pour elle ? Qu’on excuse mon Patriotisme qui prend le dessus ici, mais moi je
        préfère me battre pour que ces saloperies -y compris celle-ci- dégagent et ne prennent racine chez nous.

        1. bretonnedecoeur

          Tout-à-fait d’accord Alain; Aider les autres c’est bien joli mais s’ils ne veulent (ou ne peuvent) pas bouger leurs fesser, que cela ne nous empêche pas d’avancer et de faire ce qu’il faut sur le territoire FRANCAIS avant toutes choses..

  2. Laurent CLaurent C

    Soyons logiques, si le sexe féminin est sale alors il faut cautériser leur anus.

    Pour sortir de mon humour à deux balles (non je voulais dire 2 euros), les scientifiques confirmaient cette année encore, à la télé ou dans des revues féminines comme « maxi » ou « femme actuelle » que par exemple: les divers parfums intimes ou autres produits masquant les odeurs corporelles étaient plutôt des repoussoirs de l’acte sexuel.
    La femme émet des phéromones, même par sa chevelure, que l’homme capte inconsciemment entre autre effet électro-magnétique lui aussi confirmé, maintenant, par la science. (Eh oui pourquoi y-a-til des inconnus vers qui vous iriez tendre la main et d’autres pas ? c’est l’infime effet magnétique qui attire ou repousse, pourquoi? …alors là reportez-vous, il y a quelques mois où je proposais à Philippe Le routier que le preimier de nous deux avait des questions à poser à St Pierre )

    Ce principe d’utilisation des phéromones est maintenant utilisé en phytothérapie pour attirer certains insectes comme le font certaines plantes tue-mouches.
    Ca me donne à croire que quelqu’un de très futé a créé la planète et qu’un imbécile auto-proclamé prophète arnaque son monde depuis 1381 ans.

    1. resistancerepublicaine

      Il est vrai Laurent que les odeurs, sans parler de l’inconscient et de l’intime, jouent un rôle important dans l’attirance amoureuse/sexuelle….

  3. JLT

    Il y a bien longtemps, j’ai oublié la date, l’Unesco avait organisé à Paris une conférence sur l’excision. Ahmadou Mahtar M’Bow était alors secrétaire général. Quand j’ai voulu acheter une publication sur le sujet à l’Unesco on m’a dit qu’il n’y en avait pas. Et la bibliothécaire m’a proposé une photocopie d’un article paru dans un journal italien. Elle n’avait rien d’autre !

  4. Laurent CLaurent C

    NOVOpress)A Stockholm, les violences ethniques continuent
    …De son côté, un habitant du quartier de Kista déclare : « J’ai peur que cela s’aggrave. Cela va
    devenir comme en France. »

    05/06/2013 – 10h00
    PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – Selon la Lettre d’information stratégique et de
    défense TTU, les services de renseignement français dénombrent 120 djihadistes français partis se
    battre en Syrie depuis deux ans. Ils représentent ainsi 60 % des ressortissants français engagés
    dans les rangs d’Al-Qaïda….
    —[sans oublier les 80 belges partis les rejoindre]
    —[On comprend la nécessité pour M Valls de bloquer internet – la vérité empêcherait le « vivre
    ensemble »]

    http://contre-chantmireillevallette.blog.tdg.ch/archive/2013/05/23/emeutes-en-suede-le-politiquement
    -correct-sevit.html

    7ème paragraphe: « La Suède est un pays qui reçoit de grands groupes d’autres pays. Je suis fier de
    cela », déclare le chef du gouvernement, qui reconnaît qu’il y a souvent « une période de transition
    entre les différentes cultures »…
    (Oui, vraiment, y a que des nazillons pour oser affirmer que la Suède et son mauvais modèle
    d’intégration auraient fait des choses pareilles!)

    [il y a souvent « une période de transition entre les différentes cultures »…

    Si on voit plus loin que le bout de son nez, faisons un petit calcul simpliste:

    D’après les stat INSEE sur 197000 arrivants en 2010 40% seraient musulmans = 78800
    Pendant ces 5 ans, 394000 autres seront arrivés.

    En espérant que 5 ans soient nécessaires pour qu’ils adoptent notre culture.
    En espérant (l’espoir fait fait vivre et la longue attente ….) que seulement 1 sur 1000 est
    islamiste d’extrême-droite (et paf dans la gu…. aux islamo-médias) = 79 dangereux…la première
    année!

    Deuxième année du comptage (Oh le fascisme -oser compter-) 79 dangereux en supplément etc
    Petit cours d’arithmétique simpliste.
    Année 1 79
    Année 2 79+79 = 158
    Année 3 79+79+79= 237
    Année 4 79+79+79+79=316
    Année 5 = 395
    Les pros des math et les économistes affineront le calcul(malheureusement nous en sommes dépourvus,
    c’est pour cela qu’il faut faire appel à l’immigration et implanter les joies de la diversité et justifier le multiculturalisme)
    En effet dans mon esprit simpliste, je n’ai pas fait intervenir la formule de calcul des
    probabilités qui tiendrait compte de l’effet de la « oumma » accroissant (normal pour le croissant islamiste)
    et de l’effet décroissant de l’anti-communautarisme implanté par nos
    humanistosocialoislamocollabos (cocorico j’ai créé le plus long mot du dictionnaire)

    Quel sera l’influence « oumma » des arrivants de l’année 2 sur les précédents qui auraient commencé à
    assimiler notre culture et l’anti-communautarisme efficace du ps qui viendrait réduire le nombre de dangereux.

    Vous aurez compris pourquoi nos gouvernants méritent bien leur salaire, vu la complexité des
    estimations. Tenez compte aussi qu’il y a les sunnites les chiites, ceux du Turkestan et ceux du
    Turkisdétan :-))

    Tout bien réfléchis, j’ai pris le nombre de 5 ans arbitrairement et je prie Saint Relâche afin qu’il
    m’éclaire car depuis que la mosquée de Paris est construite,l ’absence de liturgie, de cérémonie
    cultuelle, l’absence de clergé, l’absence de service religieux intermédiaire entre les fidèles et
    Allah, n’existe toujours pas et rend l’existence de mosquées absolument inutiles pour prier.

    La preuve ? je vous ai dis prier Saint Relâche, eh bien c’était dans « la cabane au fond de mon
    jaaardin » (celle de L Gerrat) :-))

    Il est étonnant que le nombre de mosquées construites soit proportionnel aux nombre d’actes de
    violence commis en occident par des « fidèles ».
    On dirait que la période de transition, mots du chef de gouvernement Suédois,s’étend sur quelques
    dizaines d’années!
    D Boubekeur, Malek Chebel, Chalghoumy et Tariq Ramadan n’arrivent pas à structurer l’Islam ?

    Si vous soumettez mon calcul aux médias minimisateurs ils diront que j’ai considéré 1 individu
    dangereux pour 1000 alors qu’il faudrait compter 1 pour 100 000 ce qui nous ramène à 3,95, allez
    soyons faschos jusqu’au bout et disons 4 individus dangereux sur 5 ans. OUF il n’y en a plus que 2
    puisque Merah et Kelkal sont disparus!
    Donc ne stigmatisons pas, cqfd (il fallait que je trouve une excuse pour m’assurer d’aller au paradis d’Allah)

    Oh zut mon calcul est faux, c’est la fatigue, il est dit plus haut « …. les services de renseignement français dénombrent 120 djihadistes français partis … »

  5. bretonnedecoeur

    « …les services de renseignement français dénombrent 120 djihadistes français partis se
    battre en Syrie depuis deux ans. Ils représentent ainsi 60 % des ressortissants français engagés
    dans les rangs d’Al-Qaïda…. »
    Et ils reviendront foutre la m…. en France. Quand je dis « la m…. », il ne s’agit pas de bagarres mais d’engins explosifs. Notre gouvernement (sans majuscule) à la c… va-t-il encore courir longtemps le risque de nous sacrifier au « politiquement correct » ?

Comments are closed.