Vendredi 31 mai, hommage à Dominique Venner


Pour votre information et à la demande de la famille, les obsèques de Dominique Venner se dérouleront dans la plus stricte intimité familiale. La famille et les proches vous font part de toute leur reconnaissance pour les nombreux messages de soutien et vous remercient par avance de respecter cette demande.

Deux hommages publics seront néanmoins rendus à Dominique Venner :

Le premier, par un rassemblement vendredi matin à 11 h sur le parvis de Notre-Dame, à l’appel de Renaud Camus, afin de rassembler tous ceux qui partagent les inquiétudes de Dominique Venner sur le « Grand remplacement  » qui se prépare et souhaitent le remercier par ce geste symbolique là où il s’est donné la mort.

Le second, à 15h30, à Paris, Espace Equinoxe, 18/20 rue du Colonel Avia, 75015 Paris, Métro Balard,Parking Vinci Aquaboulevard, nous rassemblera, pendant une heure 30, pour un hommage qui sera le pendant de la cérémonie privée à laquelle nous n’avons pas pu assister.

Venez nombreux, si possible aux deux hommages,  en mémoire d’un homme qui a si fort aimé la vie, la France, la liberté et notre civilisation qu’il s’est sacrifié pour nous ouvrir les yeux. 

Christine Tasin

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Vendredi 31 mai, hommage à Dominique Venner

  1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Oui, un grand merci à Dominique Venner!
    Je comprends que la famille préfère des obsèques intimes. Mais la formulation courante « dans la plus stricte intimité » m’a toujours gêné. Préciser seulement « dans l’intimité familiale » me paraît plus amical et moins agressif. Et dans le cas présent, il s’agit d’un homme public qui, de ce fait, n’appartient pas uniquement à la famille et aux amis proches. Qu’en pensez-vous?

    1. resistancerepublicaine

      C’est vrai Armand je partage la même analyse, je suis gênée qu’un homme public qui a choisi de mourir pour la collectivité ne puisse pas avoir des funérailles publiques

  2. J M Parnet

    Quand les Français auront enfin ouvert les yeux (cf. Michèle Tribalat « Les Yeux Grand Fermés ») après avoir décollé leurs paupières islamisées à la colle « UHU Allah » (dans un mois ? dans un an ?), ils découvriront en Dominique Venner, inconnu de la majorité d’entre nous il y a 2 semaines, celui qui, tel le Général de Gaulle en juin 1940, aura sauvé la France en mai 2013. Les patriotes ne le remercieront jamais assez …

  3. François

    « Compagnons de notre jeunesse,
    Fondateurs de temps meilleurs,
    Restez toujours avec nous pour baffouer le Mort et le Peur. »

Comments are closed.