La critique des mosquées inconstitutionnelle en Allemagne ?


Les 57 pays de l’Organisation de la Coopération islamique vont être comblés ! Ça commence en Allemagne, en Bavière plus précisément, où l’on met sous surveillance ceux qui s’opposent  à la construction d’une méga mosquée au motif que la critique des mosquées serait inconstitutionnelle.

Taubira en rêvait, les Allemands l’ont fait.

A lire sur Poste de Veille.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “La critique des mosquées inconstitutionnelle en Allemagne ?

  1. AvatarBretonnedecoeur

    J’aimerais tant (et je ne suis sans doute pas la seule) pouvoir aller me balader dans d’autres capitales européennes sans tomber sur un minaret !

    1. AvatarPhilippe le routier

      Et oui Bretonnedecoeur vous n’êtes pas la seule.
      On nage en plein cauchemar finalement, je peux comprendre que les musulmans veuillent des mosquées, moi même, vivre à 50kms de la première église protestante m’embete un peu, mais bon, j’ai quitté l’Alsace pour la Picardie…et comme celle ci etait largement plus catholique que protestante…je m’adapte.

      J’avais lu votre témoignage sur votre papa et je trouve qu’il illustre bien le problème de fond de ce que nous vivons aujourd’hui.
      Votre papa à réussi à mettre de côté ses références culturelles africaines, il devait pourtant être tiraillé entre deux cultures, mais, en homme courageux (à la manière dont vous en avez brièvement parlé) il à réussi à choisir, à faire de vous une Bretonne, une Française.

      J’ai « seulement » 40 ans mais je n’ai pas l’impression que les Francais etait massivement racistes, que des immigrés aient été exploités, mis aux tâches les plus pénibles ca à du se produire mais après tout, MOI, si je venais à vivre en Afrique, de quel droit demanderais-je un poste de cadre sup ?

      Bref on en reviens toujours au même point, nos élus ont su utiliser des hommes comme votre père pour faire croire que TOUS feraient comme lui…triste mensonge.
      Aux USA, la joueuse de tennis Serenna Williams (ou sa soeur) se dit fière de sa negritude, ca ne choque personne et c’est logique puisqu’elle ne dit pas avoir honte d’être Américaine après tout.
      En France nous avons une Amel Bent qui affirme etre incapable de se,sentir Française, quelle différence tout de même.

      Le plus bête dans tout cela c’est qu’on peut être d’ailleurs et heureux là ou ont est, ca demande quelques efforts mais c’est faisable, votre papa en changeant carrément de continent l’a prouvé, il ne vous à pas élevée en tant qu’africaine, pas plus que mes filles ne seront alsaciennes en ayant grandi en Picardie.

      Mais en fait le problème viens vraiment de l’islam, dont le côté religieux est beaucoup trop stricte.
      Moi, protestant de la confession d’Augsbourg je peux prier chez moi, dans mon camion, même en roulant… Aucun de mes coreligionnaires ne viendra me menacer de mort parce que je rate une messe (et j’en rate beaucoup) personne ne viendra vérifier que mes filles soient baptisées, d’ailleurs, elles ne le sont pas, seule la plus grande, neuf ans, commencent à vouloir l’être, j’applique la liberté de choix et étant marié à une athée je n’ai eu que le mariage civil.

      Mais bon, ces concessions que j’ai faites, ces concessions que votre papa à également réalisées, tout le monde n’en est pas capable surtout pas des musulmans qui passent leur temps à se surveiller les uns les autres.

  2. AvatarMAIDON Norbert

    La BRETAGNE française…………….couverte de minarets, cela ferait……………joli parmi les MENHIRS, ou les PHARES
    Les chants d’appel à la prière………………….pour changer du bruit langoureux ……………de la BRISE MARINE

    Tu as RAISON, chère BRETONNEdeCOEUR, de ne pas vouloir tout cela pour ta si jolie région,
    car si ta BRETAGNE n’est plus française, alors………………la FRANCE est MORTE

    Y a t’il une REGION plus FRANCAISE, que la BRETAGNE ?
    pour répondre, il suffit…………………….de COMPTER les IMMIGRES
    Et c’est bien la BRETAGNE, ENCORE, et TOUJOURS, qui RESISTE (le mieux) ………………….à l’ENVAHISSEUR

    BRAVO, les BRETONS, avec vos CHAPEAUX RONDS, VIVE (longtemps) la BRETAGNE………FRANCAISE

  3. AvatarJean-Louis

    Comme en France, les islamo-collabos font la loi en Allemagne. C’est moins uniforme qu’en France car si le gouvernement fédéral mène une politique d’immigration intense (à dominante turque) à cause de la baisse de la natalité et le manque de main-d’oeuvre, certains gouvernements régionaux y sont, eux, hostiles.

    Quant au citoyen allemand, c’est une autre paire de manches. J’ai de la famille dans ce pays et par ailleurs étant impliqué dans le tourisme en tant que guide germanophone, j’ai souvent l’occasion d’aborder ce sujet avec des Allemands issus de milieux les plus divers.
    Voici une courte synthèse de leurs remarques :
    – Nous ne nous sentons plus chez nous
    – Il y a trop d’immigrés
    – C’est pas facile avec les immigrés des pays de l’Est, mais les pires sont les turcs avec leur revendications et leur foutue religion, et de toute façon ils ne s’intègrent pas.
    Et, souvent même à haute voix : il y en a ras le bol !
    – Et pour conclure : si on dit cela, on est immédiatement traité de raciste.

    Ainsi donc, le décalage abyssal entre le comportement et l’aveuglement des élus et le ressenti de leurs mandants est aussi important en Allemagne qu’en France. L’Islam a vraiment de beaux jours devant lui.

  4. AvatarLimitrophe

    « Au motif que la critique des mosquées serait inconstitutionnelle » ! Je rêve !
    Si Hollandouille veut une révolution, une révolution assurée, qu’il reprenne cette bonne idée allemande. Ce jour-là « révolution » ne sera plus un vain mot.
    Ce qui terriblement nous perd jusqu’à maintenant, c’est que nous n’allons qu’à petits pas vers notre disparition, c’est le problème de la grenouille dans la casserole.
    Nos gouvernants le savent, et ils procèdent par amputations de phalange au lieu de nous couper les mains d’emblée.
    Nous n’y réfléchissons peut-être pas assez, et nous devrions compter nos abattis pour voir ce que nous avons perdu depuis trente ans. Nous serions effarés et sauterions hors de la casserole.

Comments are closed.