Carcassonne : le proviseur accepte l’endoctrinement politique des élèves dans son lycée


Que les Jeunes socialistes militent pour leur cause et essaient de défendre les bilans catastrophiques des leurs, à chaque fois qu’ils ont été au pouvoir, que ce soit Mitterrand, Jospin ou Hollande, cela semble difficile, mais c’est leur boulot.

 Qu’ils visent spécifiquement le Front National, comme si tous les dangers de la terre étaient concentrés en son sein, à l’heure où l’on voit le désastre sur tous les plans pour nos concitoyens, on peut rire.

 Par contre, qu’ils aient la possibilité de rencontrer spécialement des lycéens m’interpelle.

 Où et quand ? Dans un café, un espace neutre où les élèces seraient allés de leur propre chef ?

Il semble bien que non, qu’ils aient rencontré les élèves du lycée Général, Technologique et Professionnel Jules Fil de Carcassonne.

 Où cela ? Au lycée ? Cela semble évident…

 Un proviseur a-t-il osé permettre cette infamie, cette trahison de son devoir de réserve, de son devoir d’empêcher tout prosélytisme en son établissement ? Si oui il s’agit d’une faute professionnelle qui devrait entraîner son limogeage.

Je n’ose y croire… Merci à tous de protester vivement contre cette attaque inexcusable contre la laïcité (attention académie de Montpellier en vacances à partir de vendredi soir 19 avril) ! Merci à tous de surveiller ce qui se passe, il semble que les Jeunes Socialistes aient entrepris un tour de France pour leur ignoble tâche… Tour de France ou tour des Lycées de France ?

 

Lycée Jules Fil de Carcassonne, 1 boulevard Joliot-Curie BP 57 – 11021 Carcassonne Cedex – tél : 04 68 47 82 66 , proviseur :  prov.lyceejulesfil@ac-montpellier.fr

proviseur adjoint du lycée général provadj.lgtjulesfil@ac-montpellier.fr  proviseur adjoint du lycée professionnel provadj.lpjulesfil@ac-montpellier.fr

Inspection académique de l’Aude   04 68 11 57 57

Rectorat de Montpellier  56, avenue Dr Henri Goût
11816 CARCASSONNE CEDEX 09
tél  : 04.68.11.57.57
fax : 04.68.47.03.01
courriel : ce.ia11@ac-montpellier.fr

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Carcassonne : le proviseur accepte l’endoctrinement politique des élèves dans son lycée

  1. Avatarfranny06

    Que nous conseillez-vous de faire, Christine ? Envoyer un mail de protestation ? Merci de votre réponse. Cordialement;

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Bien sûr, envoyer plusieurs courriels de protestation, téléphoner… il ne faut pas laisser passer sans réagir

  2. Avatarthierry1354

    Vous me surprenez vraiment Chère Madame de vous étonner en découvrant ce que fait la gauche (dont vous êtes issue vous-même) depuis toujours dans les lycées, vous qui fûtes enseignante en Lettres (ne me dites pas que vous n’étiez pas syndiquée au SNES comme tous vos collègues et que vous n’avez jamais influencé encore plus « gauchistement » la mentalité de vos cours, ceux-ci étant déjà imposés par les programmes de la sempiternelle culture de gauche de l’Enseignement, de la Culture et des Arts). Donc vous vous faites Candide (puisque vous m’aviez dit que vous aimiez Voltaire) face à un milieu et à des modes opératoires que vous connaissez parfaitement….

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Non Thierry vous vous méprenez. Je suis de gauche mais j’étais syndiquée au Snalc, je suis de gauche mais mes élèves n’ont jamais entendu quoi que ce soit susceptible de les influencer… La vraie gauche c’est celle-là c’est celle des hussards de la République, droits et fidèles à le déontologie. Et que des réunions politiques soient oragnisées dans des lycées c’est une autre étape que celle de pseudo profs qui feraient duprosélytisme en cours

      1. Avatarthierry1354

        Vous me rassurez quant à votre déontologie et j’apprécie, et ne m’en veuillez pas d’avoir mis tout le monde dans le même sac. Mais sachez bien que j’ai connu des profs qui nous disaient en plein cours: « Travaillez, travaillez pas, nous on s’en fout on gagnera la même chose à la fin du mois quand même, alors… »

        1. Avatarresistancerepublicaine

          Thierry si des profs prononcent de tels mots ils méritent d’être limogés… sauf… cas exceptionnel de classes et d’établissements terriblement difficiles où c’est un jeu de casser du prof et où la seule provocation qui resteraità un prof serait ce pied-de-nez.. ce que je n’approuve pas mais qui dans des situations exceptionnelles pourrait se comprendre

  3. Laurent CLaurent C

    Merci Christine pour l »info. Je viens d’aller sur leur site, ils demandent aussi, par pétition, la dissolution du GUD, et du bloc identitaire. Nous devrions lancer une pétition pour dissolution du ps destructeur de la France !
    Candide, je leur ai demandé quels étaient les avantages du multiculturalisme et de l’immigration, peut-être aurai-je une réponse ?

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Excelllente question et je pense qu’ils ont d’excellentes réponses ! en attendant la dissolution du Ps nous demandons celle de l’Assemblée nationale le 5 mai

Comments are closed.