Que j’aime la bave de l’islamo-crapaud Fourest !


Caroline Fourest, surfant sur la vague socialiste au pouvoir et quelques coups médiatiques plus que discutables a obtenu, forcément, la réalisation d’émissions sur France 5, les 5, 12 et 19 février derniers.

Connaissant la reine du relativisme et du discours de l’excuse (certes il y a des problèmes avec l’islam mais il faut comprendre) je ne les ai pas regardées, ayant bien mieux à faire. Néanmoins, une menace de mort reçue via facebook évoquant ce reportage, ainsi que quelques coups de fil indignés de proches m’ont contrainte à visionner en diagonale le reportage sur « les réseaux de l’extrême » ou « enragés de l’identité ».

Aucune surprise, reportage à charge sans aucune nuance sur les Identitaires, ces dangereux extrémistes portant un masque de cochon pour envahir un quick halal ou monter sur le toit d’une mosquée en construction… Et l’occasion rêvée, pour la diva de la nullitude, d’essayer de « se faire Pierre Cassen et Christine Tasin ».

Il faut reconnaître qu’elle a souffert, elle a dû en passer des heures à visionner nos interviews… pour ne rien trouver de trouble et de honteux à se mettre sous la dent. Alors, parce que la manipulation ne lui fait pas peur, parce que le crapaud cherche toujours à salir la blanche colombe qui ne lui ressemble pas, elle a choisi, une fois de plus, le jeu des amalgames, des sous-entendus, des rapprochements spécieux, et des jugements de valeur.

D’abord, on met tout sur le même plan, afin de créer un mélange nauséabond où une poule ne retrouverait pas ses petits, on mélange toutes les références, Ayoub qui a pourtant depuis longtemps renoncé aux lunes de Batskin, Gabriac et les Jeunesses nationalistes, Hitler, l’Action française, antisionistes et antisémites historiques, le passé largement révolu d’un Fabrice Robert et les Identitaires, la cible privilégiée de ce reportage.

Ensuite, on positionne Pierre Cassen et Christine Tasin au milieu du reportage, on les évoque comme par hasard, au hasard de l’évocation des Identitaires. « Mais oui, mais c’est bien sûr, les Identitaires n’ont pas été seuls à organiser l’apéro saucisson pinard de 2010 (2010, Caroline, pas 2011… ah ! Rigueur journalistique, quand tu ne nous tiens pas… ) il y avait aussi Riposte laïque et Résistance républicaine ». Evidemment, les extraits d’interviews qui sont proposés ne peuvent porter atteinte à notre image, alors Caroline Fourest court demander de l’aide, non pas auprès de la réalité mais auprès de l’illustre inconnu Bernard Teper, qui voulait interdire à Pierre Cassen, du temps où  ce dernier était l’Evariste responsable du media Res publica, de dire du bien des républicains de droite et de critiquer l’islam plus que le catholicisme. Bien entendu l’esprit libre Pierre Cassen a démissionné pour créer Riposte laïque, laissant le navire Res publica sombrer tout seul. Alors le crapaud Bernard Teper, qui ne s’est jamais remis de cet abandon, et que Pierre avait ridiculisé dans un débat sur le site Ligne Jaune, de baver à son tour, de dénoncer le « prétexte de la laïcité » qui servirait à ouvrir le « chemin de la xénophobie » et, bien sûr, comme le susurre le crapaud Fourest, le « rapprochement avec l’extrême-droite ».

Evidemment, Fourest a conscience que le passage où elle cherche à nous utiliser va contre son propos, nous n’y sommes ni extrémistes ni inquiétants, nous dénonçons une réalité qui fait peur. Alors, elle sort de sa poche un superbe gadget, un soi-disant chercheur, nommé Vincent Tiberj (elle a dû en passer du temps pour trouver un rigolo pareil) affirmant sans rire qu’il n’y aurait que deux millions et demi de musulmans en France.

Je dois reconnaître que j’ai arrêté le reportage ici, gagnée par un fou rire inextinquible.

Si c’est ça le sérieux de Fourest, tout son travail ne peut que se retourner contre elle.

Et, finalement, la bave de l’islamo-collabo Fourest fait beaucoup de bien aux blanches colombes qui se battent contre l’islamisation de notre pays.

Avant son reportage, un sondage du Monde, daté du 24 janvier, montrait un rejet de l’islam, et des revendications musulmanes, chez 80 % de nos compatriotes. Ce n’est certainement pas en racontant aux Français, comme Fourest a essayé de le faire hier, que le multiculturalisme, c’est géniââl, qu’il n’y a en France aucun problème avec l’islamisme (Teper dans le texte) et qu’il n’y a que 2,5 millions de musulmans en France, en 2013 (Tiberj dans le texte) qu’elle fera reculer ces chiffres.

Rien de trop, lisait-on sur le temple d’Apollon à Delphes, de la mesure en  toutes choses, disait  Horace. Il ne nous reste qu’à conseiller à Fourest de se plonger d’urgence dans le monde gréco-romain pour retrouver le sens du juste et de l’équilibre. Ah ! Ce n’est pas assez multiculurel et cela ne rapporte pas assez, dites-vous ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Que j’aime la bave de l’islamo-crapaud Fourest !

  1. thierry1354

    Comme d’habitude dans une discussion avec ces gauchistes en manque d’arguments ceux-ci sortent de leur chapeau l’éternel couplet sur l’extrême-droite, Hitler et le reste. Dans ces cas-là on dit qu’on atteint le fameux point Godwin.

  2. maginet

    J’ai effectivement regardé une partie de son émission, et elle a EFFECTIVEMENT un grave problème. En soutien

    Je vous fais parvenir l’article suivant pour information
    http://www.ndf.fr/

    Prochoix : Fourest prête à tout pour sauver la subvention annuelle de la Ville de Paris, même à antidater des posts !
    Par Eric Martin le 14 fév, 2013 @ 2:36
    Le site Enquête & Débat publie la réponse de Caroline Fourest, en pleine polémique sur les 12 000 euros de subventions accordées par la ville de Paris à Prochoix (dont elle est la rédactrice en chef) en mars 2012. L’activiste contredit notre affirmation selon laquelle aucun numéro ne serait sorti depuis novembre 2011, ce qu’indique pourtant le site officiel de la revue auquel nous nous sommes fiés :

    Capture d’écran effectuée le 13 février 2013 à 23h32.
    Après vérification, le dernier numéro de Prochoix remonte en fait au 1er avril 2012. Nous faisons volontiers notre mea culpa. Reste que nous sommes le 14 février 2013 et qu’aucun numéro n’a, entre temps, été publié. Sur Enquête & Débat, Caroline Fourest indique que le prochain Prochoix « sort dans 3 semaines », c’est-à-dire au mois de mars 2013. Et ajoute : « Nous publions 2 à 4 numéros par an selon les ressources de l’association ». Sauf qu’en 2012, Prochoix n’en a publié qu’un seul, plus onze posts sur le blog de la revue.
    Onze posts si l’on ne compte pas les onze postés entre mardi et mercredi et… antidatés pour la plupart d’entre eux !
    En effet, ce jeudi 14 février à 1h10 du matin, voici à quoi ressemble la Une du blog de Prochoix :

    Comme chacun peut le constater, deux articles ont été postés le 13 février, quatre le 12 février, un le 11, deux le 9, un le 2 et 1 le premier. Ensuite, le plus récent date du 6 novembre 2012 et évoque Sophia Aram.
    Le problème, c’est que la capture d’écran effectuée par Nouvelles de France le 12 février 2013 à 11h09 ne montre aucun de ces onze posts. Normal pour les deux du 13 et, pourquoi pas, les quatre du 12. Mais pour les autres ?

    Des lecteurs sceptiques nous rétorqueront que rien ne prouve que cette capture d’écran n’a pas été faite avant le 1er février 2013, date du premier de la série des onze nouveaux posts. Nous les invitons à vérifier le cache du moteur de recherche Google qui indique que le 5 février 2013 à 14h27, le dernier article posté était celui du 6 novembre 2012 consacré à Sophia Aram :

    Capture d’écran effectuée le 14 février 2013 à 1h25.
    Le cache de Bing montre que mercredi 13 février, le blog de Prochoix n’était décidément pas plus fourni :

    Capture d’écran effectuée le 14 février 2013 à 1h35.
    Idem pour le cache de Yahoo, qui utilise l’algorithme de Bing.
    On peut donc en déduire avec certitude que l’ajout des onze posts a eu lieu dans la journée de mercredi et que neuf sont antidatés. Pourquoi cette antidatation ? Pour ne pas attirer l’attention du Conseil de Paris et pouvoir justifier le fait de toucher de nouveau 12 000 euros d’argent public au printemps 2013 (c’est-à-dire très bientôt) sans donner l’impression de réagir au buzz négatif provoqué par des « sites orientés » donc de craindre quelque chose/d’avoir quelque chose à se reprocher ?
    C’est vrai, quoi, des fois qu’un opposant ou même qu’un membre de la majorité de gauche, informé par un de nos fidèles lecteurs, noterait que 12 000 euros de subventions pour, en tout et pour tout, un numéro papier et onze posts de blogs en 2012 (dont le premier recopié du site Yagg.com, le deuxième du site Tetu.com, le troisième du site Tetu.com, le cinquième de Liberation.fr, le septième de Liberation.fr, le onzième de Liberation.ma, soit six posts sur onze recopiés ailleurs), ce n’est pas justifié…
    Le buzz autour du manque d’activités de Prochoix et le risque qu’il fait courir à « ses » subventions aura donc forcé ces demoiselles à se remettre au travail (ainsi qu’à recopier de nouveau des contenus d’autres médias : exemple ici ou là.). Et à annoncer la sortie d’un numéro de la revue pour mars ?

  3. Juggernaut

    La « gôche » toute puissante et toute puante : le vrai système stalinien , le National-Socialisme (na-zi) ou le fascisme in-extenso.
    La presse et ses cow-boys aux ordres et le reste n’est que népotisme :

    http://actu.orange.fr/economie/segolene-royal-devrait-etre-nommee-a-la-vice-presidence-de-la-bpi-afp_1366314.html

    Ségolène Royal devrait être nommée à la vice-présidence de la BPI

    La présidente de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal devrait être désignée jeudi vice-présidente de la Banque publique d’investissement (BPI), lors de la première réunion du conseil d’administration, selon le patron de la Caisse des dépôts, Jean-Pierre Jouyet.L’ex-candidate PS à la présidentielle a été nommée par un décret du 18 février au conseil d’administration de la BPI en tant que représentante des régions, au même titre que Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France. Louis Gallois, commissaire général à l’investissement, siégera aussi au conseil.
    Mme Royal « sera vice-présidente de la BPI. Je le proposerai au premier conseil d’administration qui se tiendra demain à Dijon », a déclaré sur France Inter Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des dépôts et à ce titre président de la BPI.
    « Compte tenu de ses capacités en terme de communication, elle pourra jouer un rôle important en tant que porte-parole de la BPI », a-t-il estimé.
    « Comme c’est un conseil paritaire, le fait qu’il y ait un président homme et une vice-présidente femme est une bonne chose. Et puis c’est un tandem entre un haut fonctionnaire et une grande responsable politique », a poursuivi M. Jouyet. »C’est une responsable politique de premier plan. Elle a porté ce projet depuis très longtemps », a relevé M. Jouyet.
    Lancée au début de l’année, la BPI regroupe les moyens de la Banque publique Oseo, du Fonds stratégique d’investissement (FSI) et de CDC Entreprises, filiale de la Caisse des dépôts.
    La structure doit disposer d’une capacité d’engagement de l’ordre de 35 à 40 milliards d’euros, selon les déclarations d’une source gouvernementale à l’AFP mi-octobre, pour proposer des financements aux entreprises ainsi que des prises de participation au capital.
    « Lorsqu’il y aura des difficultés conjoncturelles, nous ne nous interdisons pas d’intervenir pour (les) résoudre à partir du moment où nous aurons des repreneurs à nos côtés », a indiqué M. Jouyet.
    Il avait provoqué un certain émoi en octobre lorsque, interrogé sur une éventuelle intervention de la BPI pour sauver l’usine de Florange (Moselle) d’ArcelorMittal, il avait répondu que « la BPI aura(it) vocation à maintenir l’activité et non pas à aider les canards boiteux ».
    « La BPI n’est pas l’Etat et l’Etat dispose d’autres structures qui peuvent justement servir en gros d’hôpital pour les entreprises qui sont les plus malades. Mais ce n’est pas la vocation de la BPI », a expliqué M. Jouyet, ajoutant qu’elle pourrait également participer à des lancements d’entreprises ou encore les aider en matière de trésorerie.
    M. Jouyet a précisé que « tous les outils (de la Banque publique d’investissement) fonctionnent déjà » mais « deux éléments sont nécessaires », dont « la mise en oeuvre des apports, leur valorisation » et l’obtention des autorisations nécessaires au niveau européen pour la création de l’établissement bancaire.

  4. PATRICK

    A PROPOS DU SONDAGE DU MONDE DU 24 JANVIER 2013 ET DE LA STRATEGIE DE RIPOSTE LAIQUE

    Le sondage IPSOS du 24 janvier 2013 pour « Le Monde » indique que 74% des personnes interrogées jugent l’ISLAM « intolérante ». RIPOSTE LAIQUE a fait de l’intolérance de l’ISLAM sont cheval de bataille, et c’est là qu’on comprend mal des choix stratégiques qui apparaissent politiquement suicidaires. En s’alliant avec des groupuscules affiliées à l’extrême droite elle n’a rien gagné et a tout perdu. En s’associant au BLOC IDENTITAIRE RIPOSTE LAIQUE s’est elle-même coupé les ailes, médiatiquement donc politiquement puisque ce mouvement de résistance est désormais catalogué lui aussi à l’extrême droite. Si RIPOSTE LAIQUE avait fait un choix différent, c’est-à-dire refuser de s’associer à des groupes politiques quels qu’ils soient, conserver son identité fédératrice et son indépendance, surtout vis-à-vis de groupe à la réputation sulfureuse, elle aurait pu fédérer très largement au sein de ces 74% de personnes interrogées par le sondage. RIPOSTE LAIQUE avait un boulevard devant elle, elle a brulé ses vaisseaux en manquant cruellement de clairvoyance et d’intelligence politiques.

    1. resistancerepublicaine

      Tout faux votre honneur si RL n’avait pas fait le choix de s’allier 2 fois au Bloc il n’y aurait pas eu l’apéro saucisson pinard ni les assises que nous n’avions pas les moyens d’organiser seuls ni eux ni nous tout simplement et tout simplement nos thèmes ne seraient toujours pas relayés dans les medias, notre cause serait perdue défintivement !

  5. Antislam

    Bonjour,

    Toute la subtile « science » politique de Fourest se limite à pratiquer une pseudo-transitivité à grand nombre d’étapes :

    A = B à peu près au yeux de sainte Caroline

    B=C à peu près

    ….

    Y=Z à peu près

    Donc miracle !

    A=Z exactement !!

    Cqfd

    Avec les mathématiques fourestiennes on peut tout démontrer comme théorèmes politiques.

    Par exemple au choix : Fourest = Ramadan ou Fourest = Le Pen.

    Amitiés.

  6. PATRICK

    Autrement dit si Le BLOC IDENTITAIRE n’existait pas vous ne pourriez pas exister ? C’est triste, d’autant que le BLOC IDENTITAIRE peut, lui, très bien se passer de vous. Par ailleurs vous savez bien que dans une société de l’information comme la notre l’image que se forge l’opinion publique sur un mouvement est très largement influencée -pour ne pas dire forgée- par les médias dominants, or quelle est votre image ? Non pas celle d’un mouvement sérieux de résistance mais celle d’un énième groupuscule d’extrême droite. Etait-ce votre but ? Si oui alors vous pouvez vous en réjouir, l’objectif est largement atteint. C’est la fable du Chien et du loup. Le BLOC IDENTITAIRE a proposé de partager sa gamelle avec vous, vous avez accepté et ce faisant vous avez fait une croix sur votre indépendance et votre crédibilité politiques. Vous avez adopté une stratégie dans la précipitation et à courte vue pour organiser des manifestations (qui soit dit en passant ont toutes été carbonisées par les médias) alors que pour mener ce combat contre l’intolérance de l’Islam il aurait fallu adopter une stratégie plus longue dans le temps et politiquement plus fédératrice. Qui, parmi les 74% du sondage va vous rejoindre désormais sachant avec qui vous êtes associés et connaissant votre réputation ? Pas grand monde vous pouvez en être sûr. Vous parlez de la création d’une Résistance à l’islamisation. En 1940 le spectre politique de la Résistance allait de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par toutes les sensibilités du milieu. Regardez où commence et où se termine votre spectre de Résistance, faites le constat vous-même. Résister c’est bien, résister de façon efficace c’est mieux.

    1. resistancerepublicaine

      Vous n’y connaissez rien et vous ne comprenez rien ; et vous, à part faire des reproches et donner des leçons, vous avez fait quoi depuis 3 ans que Résistance républicaine existe ? Résistance républicaine est le seul mouvement anti-islam en Europe capable de rassembler des gens de tous les bords comme ce fut le cas le 10 novembre dernier, prenez-en de la graine. Tout le monde sait qu’on est indépendants du groupe et qu’uaucun des mouvements n’a instrumentalisé l’autre. Vous croyez que ce qui compte c’est de se mettre le smedias dans la poche en mentant ? vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’au tréfonds d’imaginer que ne pas monter 2 manifs avec les Identitaires nous auraient rendus sympathiques aux media aux ordres. Enlevez vos oeillères et redescendez sur terre et cessez de nous faire perdre du temps avec vos sottises

      1. LaurentLaurent

        Petite précision à Patrick. En 40 les divers groupes de résistants n’étaient pas fédérés, il fallut attendre l’arrivée de Jean Moulin et ce ne fut pas une sinécure pour lui de réunir tout le monde puisque son comité de coordination se crée seulement en 11/1942!
        74 % des français allergiques à l’Islam est déjà un beau score, probablement du à quelques reportages et à Internet.
        P Cassen et C Tasin sont peut-être aussi les nouveaux J Moulin. Si erreur de stratégie, il y a de leur part, il est trop tôt pour en juger compte tenu de la soumission des médias.
        N’oublions pas que la critique est facile et l’art est difficile.J’ignore le nombre d’adhérents à RR 811 ?mais la page adhérents indique quand même quelques 630000 vues
        Je ne suis adhérent que depuis quelques jours (cause retraite mini) et blablateur depuis décembre par le hasard d’un lien venant d’un autre domaine. Intrigué j’ai lu tous les articles et commentaires ensuite sur d’autres sites y compris d’autres pays, c’est fou ce qu’il y a de l’extrême droite partout, même des ex-musulmans et des tunisiens en détresse!

        ——————–
        Lisez-vous tous les jours les articles et commentaires de ce site ? combien de temps cela vous prend-t-il ?
        Imaginez maintenant, le temps consacré par Pierre et Christine pour la rédacrion d’artciles, la lecture et réponse aux commentaires. Imaginez aussi qu’ils ont le droit d’être fatigués et même démoralisés. Ceci pour dire aussi que d’une manière générale, on trouve aujourd’hui moins de bénévoles dans tous les domaines car leur dévouement est peu reconnu.
        Il serait préférable de trouver une bonne idée pour contacter les 74% de français !

        1. resistancerepublicaine

          Superbe réponse et superbe témoignage, merci Laurent, je suis heureuse que la retraite vous permette de nous rejoindre et de mettre votre pierre dans notre édifice. Nous nous efforçons depuis bientôt 6 ans justement de ne pas construire sur du sable.. je conçois que pour certains cela puisse ne pas plaire. Mais nul n’est obligé d’adhérer ni d’être d’accord. Chacun peut se battre à sa façon.

    2. AlainAlain

      Patrick, ça met assez en rogne ce que vous dites, franchement. De plus, il faudrait vraiment comprendre une fois pour toute qu’aux yeux des médias -et surtout telles quelles- aucun(e) Patriote ne leur sera jamais sympathique, et qu’il/elle soit BI, GI, RR, RL etc… -je ne met qu’initiales mais on comprendra- et surtout qu’on me le dise si j’ai tort.

  7. LaurentLaurent

    Patrick, dans tout groupement politique, il y a toujours quelques divergeances, surtout nous qui n’avons pas eu la chance d’avoir eu le dernier prophète !!!!!
    Remarquez que parfois, rien que pour décider de la stratégie du départ en vacances un couple a déjà des divergeances.
    N’est-ce pas le Général de Gaulle qui disait « on sait si une stratégie a été bonne quand on a gagné la bataille » ?
    Napoléon, lui, concluait qu’il fallait cinq fois plus d’efforts pour se défendre que pour attaquer.
    Nous sommes dans ce cas et toutes les forces capables de ramer dans une même direction sont utiles. Et quand on rame, « on va pas toujours en parfaite ligne droite ».
    Plus près de nous, au Mali, Acqmi, le Mujao et les Touuaregs étaient associés malgré quelques divergeances. Veuillez noter qu’ils représentent quand même une force capable de tenir en haleine nos troupes.
    Retenez qu’on est tous dans la même galère (disait un de mes anciens prof,voyant notre moue en nous distribuant des devoirs à domicile) un copain lui répondit « oui mais nous on rament :-)) )
    Il me semble qu’aucun grand homme n’est parfait, ceux qui furent qualifiés de génie, je pense à Einstein, par exemple, déclarait qu’il ne savait même plus se faire une omelette.
    Quant au FN, il avait le tort de dire trop de vérités aux dirigeants en place et je ne crois pas que MLP remettrait en route les fours crématoires. Les tenants des forces de communication ont volontairement créé un sentiment de peur vis à vis de l’extrême droite pour plaire à l’extrême gauche en place au moment où JMLP débutait!
    L’inquiétude vis à vis du FN ne serait-elle pas plutôt due au risque de le voir dévoiler des casseroles à certains, une fois au pouvoir.

    Entre une politique de fermeté de l’extrême droite et une politique basée sur la charia, mon choix est vite fait.
    Savez-vous, à cause de notre politique laxiste, que même une seule bombe anti-agression dans votre voiture est interdite ?
    En l’absence de pareil engin, ma mère âgée de 75 ans s’est faite éjecter au sol, à un feu rouge, par deux racailles lui ayant arraché son sac!
    Grâce à notre « nouvelle grande Dame », ainsi qualifiée par un député PS, ces deux « jeunes » auraient subi un « traumatisant » rappel à la loi???
    Les Résistants de 1940 étaient -ils des extrémistes, oui probablement aux yeux nos anciens, à l’époque, ils ne voyaient que des soldats bien sapés enfourner des gens dans des wagons à bestiaux pour aller travailler!
    Ces extrémistes avaient assassinés un collabo à quelques rues de chez mes parents, conséquence, 18 personnes furent fusillées en pleine rue par les représentants de l’ordre nouveau, le National Socialisme!!
    Christine Tasin a-t-elle été menacée de mort par quelqu’un d’extrême droite ?

  8. Fleche

    désirant faire connaisance avec les thèses soutenues par Caroline Fourest et sans a priori negatif, j’ai decidé de visionner sa prestation sur l’emission qu’elle conduisait et déjà désignée à l’opprobre par le choix des titres  » reseaux de l’extrême » et les « enragés identitaires »
    J affirme que si je n’étais pas déjà acquis à la cause de resistance au danger mortel constitué par l’implantation d’un islam à vocation totalitaire en France, je me serais d’emblée rallié à la mouvance républicaine qui prône le combat contre l’envahisseur islamique.
    Cette diva de la bien pensence descend directement de l’engence des collabos issus de la gauche qui ont pactisé avec le nazisme( Munich, pacte germano sovietique…. Doriot, Laval…), et qui aujourd’hui font le lit de l’islam , en lui faisant allégeance et ostracisant les inconditionnels de la République une et indivisible!

  9. nonodu93

    En effet et comme toujours chez cette pseudo journaliste aime des femen et autres exhibitionniste ..le reportage est a 100 p 100 à charge en effet toute et tous des dangereux fasciste et extrémiste !!!
    malheureusement certains vons encore tomber dans le panneau !

Comments are closed.