A Locminé, en Bretagne, une association musulmane veut développer l’islam… et obtenir une mosquée !

Tout allait pour le mieux, jusqu’à présent, dans cette petite commune du Morbihan, de 4200 habitants, qui, comme le reste de la Bretagne, s’était sentie un peu plus à l’abri que le restant de la France de l’islamisation de notre pays.

On aurait pu  croire un moment que les Identitaires ont raison (si seulement ! ), eux qui prétendent qu’affirmer son identité locale/régionale serait un rempart contre la musulmanomanie, – pour user d’un euphémisme- qui envahit nos villes ; la Bretagne et le pays basque, derniers bastions résistants étaient nos espoirs, bien que le Languedoc Roussillon, avec tant de centre ville complètement islamisés nous aient prouvé que la solution identitaire régionale n’était pas suffisante.

Las ! La gangrène islamique progresse, sur tout le territoire.  Et c’est bien d’une gangrène qu’il s’agit puisque, partout, nos boucheries sont remplacées par des commerces halal, nos charcuteries disparaissent, les rues sont emplies de femmes voilées, nos filles dévoilées sont de plus en plus souvent insultées et agressées et nos enfants empêchés d’apprendre, en classe ce que fut notre passé et ce que fut la shoah, comme l’a parfaitement montré le rapport du Haut Conseil à l’Intégration, en  2011.  Pour ne parler que de la face émergée de l’iceberg.

On ne peut donc pas se réjouir de voir progresser le nombre de musulmans dans une région, dans une ville, même si la majeure partie d’entre eux sont désireux de s’intégrer paisiblement à la société française, parce que, partout, la minorité agissante impose sa loi à tous, musulmans dits modérés et non musulmans.

On ne peut donc que s’inquiéter  de la constitution d’associations musulmanes. De telles  associations n’ont rien de commun avec les associations traditionnelles, celles  de citoyens unis par leur amour du sport, de l’art ou de la randonnée, ou celles d’immigrés désireux de partager des souvenirs, des mets, une langue… lors de rencontres régulières. Rien à voir en effet avec une association réunissant des gens au nom de ce qu’ils appellent religion et qui est un système  destiné à faire la promotion d’un système qui sépare les gens, par l’alimentation, par les vêtements, par le mode de vie selon le sexe, et qui fait des femmes d’éternelles mineures qui doivent obéissance à leur mari ou à leur frère.

Est-il pensable que l’on accepte la constitution de telles associations et, qui plus est, qu’on les reconnaisse, qu’elles demandent à être reçues par les autorités, et qu’elles se permettent de réclamer l’inacceptable  ?

Car c’est bien ce dont il s’agit dans la constitution de l’association Acila (Association culturelle islamique de Locminé et alentours) dont les objectifs servent de cache-sexe à d’autres bien moins avouables que l’on trouve dans l’article qui leur est consacré par le journal La gazette du centre Bretagne du 30/11/2012.  En effet, sous une demande qui pourrait paraître légitime, « avoir un lieu de culte » on découvre qu’il ne s’agit pas d’une simple salle de prières, mais d’une mosquée censée permettre « des activités cultuelles et culturelles« …

Une mosquée dans une ville de 4000 habitants majoritairement non musulmans ? Pour quoi faire ?

 Le Président le dit clairement (ses paroles sont en italique):

-           pour programmer des cours de langue arabe. Or  on sait fort bien que, dans une association dite musulmane – et non pas arabe – les cours seront consacrés à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture du coran, y compris les versets les plus haineux et les plus contraires à nos lois, comme celui-ci    ou celui-là

-           pour célébrer des offices religieux, pour promouvoir la connaissance de l’islam, pour agir pour le respect des droits de la communauté : il n’est pas besoin de mosquée pour tout cela, contrairement au catholicisme qui requiert un lieu particulier. En effet, il n’y a pas de clergé, en islam, n’importe qui peut s’improviser imam, et il n’a nul besoin de lieu particulier pour officier,  puisqu’il n’y a ni rite (seulement la prière ) ni sacrifice,  réel ou symbolique comme l’hostie de l’église catholique, puisque le sacrifice du mouton ne se fait pas dans la mosquée mais ailleurs, de préférence n’importe où, voire dans une baignoire,  et surtout pas dans la mosquée, et la seule règle qui est celle de la prière peut se faire en privé, en famille, dans un appartement particulier ou, au pire dans une simple salle de prières. Quant à promouvoir la connaissance de l’islam, cela revient à dire qu’il faudrait non seulement accepter le prosélytisme musulman mais le favoriser afin de transformer peu à peu nos concitoyens en dhimmis volontaires et soumis ? Par ailleurs, en  quoi une communauté devrait-elle avoir des droits particuliers qui échappent au sort commun et à l’intérêt général ? Cette dernière phrase dit mieux que tout à quel point nous sommes menacés par des associations communautaristes musulmanes qui prétendent avoir des droits particuliers, ce qui n’étonnera pas ceux qui connaissent l’islam, qui impose le respect du coran partout et en tout lieu, même s’il faut bafouer les lois du pays non musulman qui accueille des musulmans. On le voit aux versets cités un peu plus haut.

 

-          faire connaître la civilisation islamique de Locminé : ce qui signifie qu’il va falloir introduire le volant « islam » dans la présentation de la ville et de ses traditions, à côté des galettes bretonnes ?  Comme si, parce que quelques dizaines ou centaines de personnes étaient depuis quelques années, voire même dizaines d’années dans un village ou un pays leurs propres traditions, étrangères à celles du pays ou du village en question   il allait falloir les incorporer de force sans laisser le temps faire son œuvre, avec des transformations ? Il faut des siècles pour constituer un peuple, une nation un sentiment d’appartenance, et cela ne peut pas être imposé sous prétexte qu’il y aurait des minorités agissantes.

 

-          défendre une pratique saine de l’islam : qu’est-ce à dire ? l’application stricte des règles du coran qui incitent à tuer les mécréants et à mépriser les non musulmans ?

On n’épiloguera pas sur le stupide et criminel aveuglement du père Gabriel Jegouzo de l’évêché de Vannes, qui ne voit dans cette association que le « juste besoin d’un lieu de rencontre« …  Tant il est évident que l’association ne cherche qu’un lieu pour taper la belote entre immigrés, le soir… 14, rue de l’Evêché – Le Petit Tohannic – BP 3- 56001 VANNES CEDEX, Tél : 02 97 68 30 60 – Fax : 02 97 68 30 59 ; Secrétariat de l’Evêché :
P. Gabriel JEGOUZO, chancelier (résidant à l’Evêché)
Tél : 02 97 68 30 47 – gabriel.jegouzo@diocese-vannes.fr

P. André LOLICART, vice-chancelier
Ttél : 02 97 68 31 39 – les mardi, jeudi et vendredi

M. Paul MAUREL, secrétaire particulier de Mgr CENTENE
Tél : 02 97 68 30 58 –  secretariat.monseigneur@diocese-vannes.fr

Par contre, le maire, Grégoire Super, de l’UMP, semble de ces maires pour qui la République et la notion de droits et de devoirs semble encore compter. Je suppose, à lire certains des discours qu’il a prononcés (je ne les ai pas tous lus), qu’il tentera tout pour préserver la loi de la République, mais vous pouvez l’y encourager en lui écrivant maire@mairie-locmine.fr, et en lui rappelant les dangers qu’il y aurait à accepter les éventuelles demandes de cette nouvelle association, vous pouvez lui écrire. Les responsables de Résistance républicaine Bretagne vont lui demander un rendez-vous, bien entendu, afin d’attirer son attention et celle de ses administrés sur les dangers inhérents à la création de toute association musulmane  qui aurait des velléités de demander un permis de construire, voire un terrain avec bail emphytéotique, voire encore des subventions pour une mosquée.. Nous serons vigilants et nous appelons les habitants de Locminé à l’être également et à nous communiquer toutes les informations nécessaires.

Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine.

26 Commentaires pour “A Locminé, en Bretagne, une association musulmane veut développer l’islam… et obtenir une mosquée !

  1. Bonjour Christine,
    .
    Voila qui me rappelle, il y a peu de temps, lorsque une église de Vierzon (St Eloi) risquait d’être vendue …. à des musulmans.
    Tollé général (ou presque !) messages, courriers, appels téléphoniques au clergé, journaux relatant « l’affaire » et….. on vient d’apprendre que finalement cette église ne sera pas reprise par des adorateurs du pédophile !

    Alors, je ne sais pas, bien sur, si tout ce remue-ménage médiatique a fait pencher la balance du bon côté, mais dans le doute, nous pourrions faire les mêmes actions auprès de la mairie de Locminé, de l’évêché de Vannes, etc…. qui sait…

    Courage et détermination, union des français qui ne désirent que la laïcité, car pour ce petit village de 4000 âmes, j’imagine l’effroi dans lequel ces gens doivent être plongés…

    Bref, on se mobilise, on écrit, on téléphone, on se bouge, et.. on attend le résultat…. L’espoir est là….

    Bonne journée Christine…

    • Oui à chaque fois que je vous alerte, j’essaie de mettre les références des gens à contacter ! Il est clair que c’est la mobilisation pour Vierzon qui a permis cette victoire !

      • Ils commencent vraiment à nous faire c….er! Merci Christine pour toutes ces infos que je fais circuler…Par ailleurs,
        c’est pas demain la veille que le pays basque va accepter de se faire islamiser; les traditions et la culture basques sont fortement ancrées…Contrairement à tous les grandes agglomérations , en France ou ailleurs, ou les gens
        sont déracinés et abrutis par la religion consumériste

    • La seule  » PRATIQUE SAINE DE L’ISLAM » que je connaisse est celle que j’ai découverte,en lisant l’extraordinaire parcours du docteur Ibrahim Abouleish, fondateur des coopératives de productions bio, « Sekem », dans le delta
      égyptien.
      J’ai découvert le bouquin chez « Nature et Découverte » l’an dernier,et comme je suis très orienté sur le biodynamique en agriculture et les formes sociales et économiques alternatives, celà m’a fait un bien fou de constater qu’il existe peut etre une possibilité de rédemption de l’Islam, grâce à des individualités de cette trempe! (prix Nobel alternatif 2003)

      Je reste en contact avec eux ; lisez ce bouquin, ça vaut vraiment le coup en ces temps de Noël!

      • Bonsoir,JARCZYK

        Je présume que vous avez le CORAN en livre de chevet,précisez moi,c’est le coran alternatif
        ou le coran continu ???
        Pratique saine de l’islamm!! vous vous moquez des gens ! j’ai vécu et travaillé en LIBYE,au SOUDAN …….etc
        pendant de nombreuses années , et j’ai vu comment s’exerce la dictature de la religions !!
        Vous étes aveugle idiot ou malhonnette , l’un des trois certainement
        NON A L’ENFUMAGE

        ANDRE

          • Bonsoir Christine ,

            Je vous prie de transmettre à JARCZYK mon repentir et excuses pour
            la chute un peu brutale de mon MES du 5 décembre .
            Toutefois,je reste sur mon constat,que la »religion » musulmane dont le socle
            est le Coran,retire aux pratiquants toute idée de « libre arbitre »!!,les maintenant dans l’obscurantisme
            pré-médiéval .
            La civilisation Arabe dont on nous rebat les oreilles était héritiére de la Gréce
            Antique et des Babylonniens .Son déclin,jusqu’à finir dans les sables,correspond à l’avénement
            de l’islam………….Qu’ont ils inventé depuis la chute du Khalifat de Cordoue ? Rien de rien

            Salutations ANDRE

  2. Une preuve supplémentaire de la colonisation musulmane que les aveugles et les sourds ni ne verront ni n’entendront .
    Je dois dire que je sature ces jours- ci à lire tant d’insanités : « faire connaitre la civilisation islamique de Locminé : 3 tondus un pelé qui prient Allah. ! Bientôt, ils diront que les Musulmans ont toujours fait partie du paysage breton.
    Je sature de vivre où la parole folle nous inonde partout…. Il n’y a pas d’argument en face de fous furieux décérébrés.

    Christine, vous êtes admirable de courage et de ténacité pour jour après jour consacrer ce que je présume une grande part de votre vie à ce combat.

    Notre vigilance va -t -elle mener quelque part, je le souhaite de toutes mes forces.

    Amitiés depuis l’hémisphère sud.

    • Oui j’y passe la plus grande partie de mon temps, je m’y épuise, je cours derrière le temps, je devrais me faire opérer d’une épaule et je repousse sans cesse parce que c’est plusieurs mois d’immobilisation deriière et que je ne peux pas me permettre pour le moment… je croise les doigts pour que mon tendon résiste longtemps…

      • Ménagez-vous chère Christine… Je vous comprends, mais je crois que même immobilisée et en séances de rééducation, vous arriveriez à œuvrer pour notre cause grâce à internet, mais bien sur, impossible pour vous d’aller sur le terrain, et là que, pour vous, si active, le bat blesse….
        Bon courage, usez, mais n’abusez pas…. Nous avons besoin de vous….

          • Certes ! d’ une main, ce n’est pas jouable ! Je peux vous servir de secrétaire !!!!!!
            Bon courage, prenez de bonnes vacances, ménagez-vous, mais vous allez nous manquer….

    • Un hammam,oui! Une mosquée,non! Les quelques familles musulmanes que nous fréquentons dans notre résidence, sont plus enclines à aller dans le premier que dans la seconde,et c’est tant mieux!
      Comme quoi tous les musulmans ne sont pas à mettre dans le même couffin si j’ose dire…(Sauf une!)

      A Locminé, il y a vraiment des coups de pied au cul qui se perdent

  3. Je suis d’avis que s’il existe bien des français de souche, de européens de souche, la religion islamique na rien comme souche française ou européenne qui est de souche arabique. En conséquence de quoi il serait toujours loisible de demander aux adeptes de l’islam d’emigrer vers ces contrées plus favorables a la pratique de leur culte jusqu’à plus soif . Mais je crains que ces adeptes n’insistent pour obtenir en occident outre le beurre, l’argent du beurre, l’entre cuisse de la crémière, ils n’insistent pour qu’on leur cède également la crèmerie. Qu’ils seraient incapables de gérer. C’est de cette politique que s’inspire le coucou…

  4. Ne laissez pas votre santé en pâtir, vos douleurs à l »épaule sont des douleurs professionnelles . A force d’être à l’ordinateur. Préservez votre tendon, de grâce !

    • Oui je vais mettre l’ordi en pause 10 ou 15 jours fin décembre… nécessaire pour le tendon, pour souffler, pour faire ce qui est en retard..

      • Chère Christine! Avec tout le respect que je vous dois, je trouve votre attitude franchement dér
        aisonnable! Ce pourrait etre pire ensuite! Voilà peut etre l’occasion de rechercher une personne disponible et compétente afin que vous puissiez vous reposer! Ayez confiance! Les choses iront comme elles doivent aller…C’est peut etre l’occasion, pour vous ,de lâcher prise ,au propre comme au figuré!
        De tout coeur avec vous…N’oubliez pas de « carburer » à l’arnica! (Weleda,sinon rien!)

  5. Et encore de l’enfumage. Ou bien vivent-ils tous en permanence un 1er Avril? Célébration? Civilisation islamique?! Mais qu’ils arrêtent avec leur con.neries, comme si il y aurai quoi que ce soit à célébrer ou de civilisé! Il faudrait quand même que les mémoires sélectives se secouent les neurones au lieu d’oublier que:

    Artistiquement, musicalement, humainement, médicalement, artisanalement, scientifiquement, technologiquement, bref, à TOUS les niveaux, positif apports et contributions de leur part envers civilisation/humanité au cours des siècles sont nuls, inexistants, ZÉRO.

    Par contre, ce qu’ils ne font que prouver au cours des siècles est que pour s’accaparer ce qui n’est à eux, envahir, piller, détruire, tuer, menacer, imposer, pleurnicher, hurler à l’amalgame et discrimination, là ils sont forts, mais vraiment pas de quoi s’enorgueillir, bien au contraire!

    Il est donc on ne peu plus sain et normal de refuser/rejeter ce qui est aux antipodes de notre civilisation, et comme il faut parfois être simpliste pour faire rentrer les choses, étant donné que chacun est maître chez soi, je met qui que ce soit au défi de dire qu’ils/elles accepteraient sans broncher que je me ramène chez eux dans leur baraque, et exige que décoration, meubles, garde-robe, ce qu’il y a dans leur frigo, leur livres, cds, dvds etc, tout ça soit soit viré car ça ne me plaît pas et remplacé par ce qui me convient MOI.

    Ce genre d’attitude me vaudrait du « Ça ne vous convient pas ici? Dehors! » plus que mérité et donc ici en France nous sommes chez nous, et donc maîtres. Point barre.

  6. Je viens d’appeler
    Le père n’approuve mais ne peut pas désapprouver, en tant qu’homme d’Eglise.
    Il se situe dans l’évangile, et, lorsque l’on est homme d’Eglise, on dirige toute son énergie var le propagation des évangiles pas vers la guerre contre les autres religions. Ceci se comprend dont parfaitement.

  7. Christine,

    Je rejoins tous les messages de soutien pour vous demander de prendre soin de votre santé. Si le Peuple de France commence à se lever il a encore énormément besoin de vos initiatives.

    Salutations républicaine,

    Dominique Bética

  8. Comme de bien entendu l’affaire est toujours enrobée, comme dans le cas de cette association Acila, avec du baratin contradictoire au Coran comme « prôner le respect et la tolérance de tout un chacun » (Note 1) etc…
    Plus loin, les choses apparaissent un peu plus clairement, quand on connaît le processus : « œuvrer pour la connaissance de l’islam », « contribuer à trouver des solutions aux questions liées à l’exercice du culte musulman », « promouvoir la gestion des affaires liées au culte musulman », « organiser des manifestations cultuelles et culturelles », « faire connaître la civilisation islamique de Locminé et des alentours ( ???) » … et il est précisé évidemment pour les gogos : « tout en contribuant à préserver la cohésion et la paix sociale ». Brrr, quand on connaît les refrains de la secte, et les conséquences à suivre, çà fait froid dans le dos.

    Il y a dans le Morbihan 630 entreprises vivant de l’élevage du porc (1.300.000 têtes en 2009) ; il faudrait peut-être les prévenir que leur ennemi est dans la place et, mine de rien, se structure…

    D’une manière générale, dans l’islam, il est fortement conseillé aux adeptes d’émigrer pour œuvrer à la mise en application de la charia -la loi du Coran-, de manière universelle, à terme l’instauration d’un caliphat mondial, où évidemment toute idée de nation disparaît, remplacée par la « oumma » islamique. A l’heure actuelle, les associations islamiques sont une des faces du djihad.
    Dans ces conditions, pourquoi ne pas interdire/dissoudre toute association islamique sur la base de la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association, article 3 :
    « Toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite, contraire aux lois, aux bonnes moeurs, ou qui aurait pour but de porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine du gouvernement, est nulle et de nul effet. » ?
    N’en doutons pas, Valls est en train de plancher sur la question…

    Note 1 : Ceci n’est que de la poudre aux yeux pour naïfs mécréants. La réalité est touet autre, voir « conditions essentielles pour vivre temporairement chez les kouffars (mécréants) :
    … De plus (le musulman) doit garder en lui l’animosité et la haine des Kouffars en s’éloignant de tout ce qui est une manifestation de Walaa (les manifestations d’alliance pour les mécréants) et d’amour pour eux. Car d’avoir une Walaa et de l’amour pour eux est en opposition avec la foi. »

    http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-vivre-chez-les-mecreants-regles-et-conditions-104997736.html

  9. résidant moi même à Locminé, je trouve votre discours honteux. beau message de tolérance que vous prônez là. j’ai sincèrement honte à vous lire.

    Votre peur ?! :  » faire connaître la civilisation islamique de Locminé : ce qui signifie qu’il va falloir introduire le volant « islam » dans la présentation de la ville et de ses traditions, à côté des galettes bretonnes ?  »

    MAIS QUE DE STEREOTYPES ! Je suis également breton d’origine je trouve ça grave et scandaleux, autant de stigmatisation.

    • Quelle stigmatisation ? Vous trouveriez normal de mettre mein kampf à côté des galettes bretonnes sous prétexte que des nazis feraient l’apologie de leur idéologie dans votre ville ? Or l’islam ressemble au nazisme sur de nombreux points :supériorité d’un groupe sur un autre (musulmans sur non musulmans), condamnation à mort de ceux considérés comme opposants ou nuisibles à l’idée de la normalité (homosexuels, juifs, mécréants, apostats, opposants à l’islam comme Redeker ou Theo van Gogh assassiné pour ce dernier et condamné à l’être pour le premier… en Europe et même en France ), refus de l’égalité homme-femmes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>