Islam, ce que les medias nous cachent


Boulevard Voltaire a publié ce jour cet article que je lui avais soumis. Saluons le seul media qui nous donne la parole sans nous affubler d’épithêtes toutes plus saugrenues et infâmantes les unes que les autres et qui accepte le débat sur les sujets interdits partout ailleurs, conformément au credo de Voltaire dont ils se revendiquent. 

Le 10 novembre dernier a eu lieu, en France, la première manifestation contre le fascisme islamiste, à l’heure où la sœur Merah glorifie son frère jihadiste, où un Valls appelle la population française à lutter contre l’islamisme, où les agressions antisémites se multiplient…

3 000 personnes dans les rues de Paris, venues de partout en France, ayant cassé leur tirelire pour payer un billet de train ou un co-voiturage : et cela n’aurait pas mérité fut-ce une brève dans les quotidiens ? En effet, les medias français officiels, pourtant omniprésents sur place pour filmer la marche et interviewer à tour de bras, n’ont pas rendu compte de cette initiative de Résistance Républicaine. À l’exception d’un court reportage sur la préparation puis sur la marche elle-même à i>TÉLÉ, ainsi qu’une minute sur France Info (qualifiant au passage les manifestants d’extrême droite…).

Pourtant, à l’étranger, on n’a pas boudé la nouvelle, avec notamment le reportage de la chaîne américaine CBN News et l’interview de Pierre Cassen pour La Voix de la Russie.

Alors, on s’interroge sur ce qu’est devenu le métier de journaliste en France. Un trop grand nombre d’entre eux semble se contenter de reprendre les dépêches de l’AFP, qui ne brillent pas toujours par leur objectivité. Et quand, exceptionnellement, ils ont l’occasion de faire œuvre personnelle, de faire découvrir à leurs lecteurs, auditeurs ou spectateurs, les inquiétudes des Français moyens, les révoltes de la France d’en bas ou les courants divers qui traversent la société, ils se taisent, délibérément.

Aussi en tirons-nous deux conclusions, l’une fort inquiétante, l’autre fort réjouissante.

La première est que, forcément, ce silence ne peut être que concerté, voulu, malgré les différences de rédactions et de journaux, par-delà leurs clivages idéologiques. Cela ressemble furieusement à un système totalitaire, dont la presse française, déjà fortement discréditée, ne sortira pas grandie.

La seconde est que si, malgré les films, les reportages ou les interviews dont ils disposent, les journalistes, y compris ceux considérés comme rebelles, ont choisi le silence, peut-être est-ce parce que la vérité que nous dévoilons leur fait peur et remet en cause des décennies d’enfumage officiel sur l’islam. Et si ceux que la presse bien-pensante qualifie d’islamophobes ou de manifestants d’extrême droite avaient raison ? Et si, sur notre territoire, avec la complicité passive de nos dirigeants, un véritable fascisme, revêtu d’oripeaux religieux, avait l’objectif de transformer la France en terre d’islam, en misant sur notre démocratie, notre tolérance et la démographie ?

Cela voudrait dire que depuis plus de trente ans, politiques et médias nous auraient trompés ? Difficile à reconnaître, bien sûr ! Mais continuer à jouer l’autruche en priant pour que le peuple français ne voie rien avant qu’il ne soit trop tard sera-t-il tenable très longtemps ?

Christine Tasin, le 20 novembre 2012

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Islam, ce que les medias nous cachent

  1. caroline corbières

    cela ne sera pas tenable et les silencieux d’aujourd’hui hurleront demain ou après- demain.

    quand, après des décennies de questionnements sur les « comment ça se fait que », on en est arrivés au « pourquoi » et qu’on découvre les raisons atroces qui répondent enfin aux « comment » d’hier, on se sent pleinement vivant dans l’histoire de France, de l’Europe, et si je pousse un peu, de l’humanité. Et quand on a ouvert grand les yeux, qu’on a compris les « pourquoi », le citoyen lambda d’hier et d’aujourd’hui se révèle un fervent Patriote prêt à défendre bec et ongles son pays, ses traditions et la Démocratie tellement baffouée depuis des lustres.
    on croyait vivre dans une routine qui jamais ne se serait tarie alors qu’en vérité il y a 40 ans ( 1973 ) nos élites ourdissaient des plans machiavéliques dans notre dos.
    nous faisons partie intégrante de ce monde, c’est ce que je ressens de plus en plus fort au fil de ces derniers mois, nous avons le pouvoir de renverser la tendance même si pour cela il va falloir déplacer des montagnes.
    on a trop été habitués aux  » ça ne sert à rien », ce n’est pas nous qui décidons », eh bien, on va leur montrer, tous les peuples de chaque pays voisins européens, que nous ne sommes pas des moutons et que s’il doit y avoir la guerre pour que nos enfants et petits- enfants et tous ceux après vivent dans un monde enfin Réhumanisé.
    ils ont essayé de nous faire détester notre pays, nos racines, nos coutûmes, ils nous ont bercé de sottes illusions, nous allons leur prouver que le peuple de France est valeureux et loyal envers tous les ancêtres qui nous ont légué notre merveilleux héritage.

    Marchons, marchons !

    1. Sébastien

      Bravo Caroline pour ce message plein de vigueur qui correspond à ce que j’ai ressenti personnellement quand je me suis réveillé.
      Les gens sont dans la matrice et c’est bien à nous de les débrancher pour leur faire voir la réalité en face. Vous me pardonnerez le parallèle avec un film mondialement connu mais qui correspond tellement bien à ce que nous vivons. Pour l’instant tout va bien…

      1. resistancerepublicaine

        je n’ai pas d’autre message de vous !!! ou alors une fois de plus le site me fait des blagues et l’a rangé ailleurs…

    2. Patrick

      Il est plus que temps de réagir car j’ai l’impréssion que les choses s’aggravent à vitesse grand V. Né en 1954, j’ai vu la France se tranformée petit à petit. Lentement dans les années 70 à 90 mais depuis, tout s’accélère et j’ai vraiment le sentiment que plus rien n’est maitrisé que ce soit en matière d’immigration, d’intégration et surtout d’Islamisation du pays.
      Je n’appartiens à aucun extrème qu’il soit de droite ou surtout de gauche mais j’aime mon pays et je refuse d’être taxé de racisme en disant cela:
      Les médias, les pouvoirs publics ont endormi les Français. En stigmatisant le Front National, seul parti à voir la réalité en face, ils ont interdit aux Français de pouvoir réagir à tout ce qu’on leur impose au quotidient (incivilités, insultes, agrèssions divers et variées, insécurité, multiplications des mosqués, prières de rues etc, etc, la liste est trop longue.)
      Car oui, le politiquement correct refuse, voir interdit aux Français de réagir à tout cela. Ils sont aussitôt traités de xénophobes racistes et d’adhérer aux thèses d’extrème droite.
      Pourtant il est clair que si rien n’est fait, si rien ne bouge pour inverser la tendance on va droit dans le mur. Je suis très, très inquiet pour le futur. N’avons nous pas déjà dépassé le point de non retour ?
      Je suis écoeuré, désépéré de contempler ce désastre qui ne présage rien de bon et qui annonce un sombre avenir pour mes petits enfants.
      Notre devoir, c’est d’agir vite, vite, pendant qu’il est encore temps. Pour que notre descendance n’est pas honte de nous et n’ai pas à souffrir de notre insouciance et de notre lacheté.

      1. Eric Bapst

        tout à fait d’accord avec vous Patrick et il serait grand temps de dire quoi faire !!! parce que je fatigue à lire tous ces témoignages qui ressassent ce que l’on ne sait que trop; Action, réaction pour reprendre une tirade de Jugnot… La marche c’est notre premier palier et quel est le suivant ??? Il ne le faut pas mais je perds patience Christine!!! Ce n’est pas « … marchons, marchons » mais courons, courons et sus à l’ennemi!

        1. resistancerepublicaine

          Certes Eric mais il ne sert à rien de faire n’importe quoi, au contraire ! Tant que nous/vous n’aurons pas fait le travail indispensable d’information des millions de Français qui ne savent pas nous ne pourrons rien faire et le reste n’est que littérature

  2. Langoulant

    Islamisation http://www.pvr-zone.ca/islamisation.htm

    Pour comprendre l’horreur de demain. Pour comprendre le devoir de résister.

    L’islam n’est pas une religion, ni un culte.

    Dans sa forme la plus complète, il est un système complet, total, qui englobe 100% du mode de vie des gens. L’Islam a des composantes religieuses, juridiques, politiques, économiques, sociales, et militaires.
    La composante religieuse est la base de toutes les autres composantes.

    L’islamisation d’un pays commence lorsque le nombre de musulmans, dans un pays donné, est assez élevé pour créer les conditions qui permettent d’exiger des privilèges religieux.

    Lorsque des pays politiquement corrects, tolérants et multiculturels, accèdent aux premières demandes des musulmans, ces derniers en profitent pour introduire une ou plusieurs des autres composantes détaillées plus haut.

    Voici comment cela fonctionne.

    Tant que la population musulmane reste autour ou à moins de 2%, les musulmans sont, pour la plupart, considérés comme une minorité éprise de paix, et non comme une menace pour les autres citoyens.

    C’est le cas (chiffres actualisés en 2009) :

    Aux États-Unis – musulmans 0,6%
    En Australie – musulmans 1,5%
    Au Canada – musulmans 1,9%
    En Chine – musulmans 1,8%
    En Italie – musulmans 1,5%
    En Norvège – musulmans 1,8%

    De 2% à 5%, ils commencent à faire du prosélytisme auprès des minorités et des musulmans modérés, et ils recrutement massivement dans les prisons et parmi les voyous des cités. C’est ce qui se passe :

    Au Danemark – musulmans 2%
    En Allemagne – musulmans 3,7%
    Au Royaume-Uni – musulmans 2,7%
    En Espagne – musulmans 4%
    En Thaïlande – musulmans 4,6%

    Autour des 5%, ils exercent une influence démesurée par rapport à leur nombre. Par exemple, ils pousseront à l’introduction de l’halal partout où ils peuvent, assurant ainsi des emplois nouveaux aux musulmans.

    Cela leur permettra d’augmenter la pression sur les chaînes de supermarchés pour que les produits halal figurent sur leurs linéaires – et ils deviendront menaçants si les supermarchés ne s’y conforment pas. Cela se produit :

    En France – musulmans 8%
    Aux Philippines – musulmans 5%
    En Suède – musulmans 5%
    En Suisse – musulmans 4,7%
    Aux Pays-Bas – musulmans 5,5%
    A Trinidad & Tobago – musulmans 5,8%

    À partir de ce stade, ils font du lobbying pour obtenir du gouvernement la possibilité d’appliquer la charia (loi islamique) dans leurs ghettos et sur des sujets mineurs. Rappelons que l’objectif ultime des islamistes est d’établir la charia dans le monde entier.

    Autour de 10% de la population, ils ont tendance à augmenter les actes de rébellions et d’anarchie pour dénoncer leurs conditions de vie.

    A Paris, nous voyons déjà les voitures brûler. Toute action contre les musulmans offense l’islam, et débouche sur des soulèvements et des menaces, comme à Amsterdam, avec l’opposition aux caricatures de Mahomet et aux films sur l’islam.

    Ces tensions existent quotidiennement, en particulier dans les secteurs musulmans :

    En Guyane – musulmans 10%
    Belgique – musulmans 10%
    Au Kenya – musulmans 10%
    En Inde – musulmans 13,4%
    En Russie – musulmans 15%

    À partir de 20% et plus, le pays peut s’attendre à des émeutes violentes pour un oui pour un non, à la création de milices jihadistes, à des assassinats sporadiques, et à des incendies d’églises et de synagogues. C’est le cas :
    En Éthiopie – musulmans 32,8%

    Avec 40% de musulmans, les nations subissent des massacres à grande échelle, des attaques terroristes chroniques, et des luttes constantes entre milices rivales, comme :

    En Bosnie – musulmans 40%
    Au Tchad – musulmans 53,1%
    Au Liban – musulmans 59,7%

    À partir de 60%, les non-musulmans (et les musulmans assimilés) sont victimes de persécutions généralisées, de nettoyage ethnique sporadique (génocide). La charia y est utilisée comme une arme, et la « jizya », l’impôt imposé aux « infidèles » est mis en place, tel qu’ :
    En Albanie – musulmans 70%
    En Malaisie – musulmans 60,4%
    Au Qatar – musulmans 77,5%
    Au Soudan – musulmans 70%

    Quand un pays atteint 80% de musulmans, les vagues d’intimidation et de jihad deviennent quotidiennes.

    On assiste à des opérations de nettoyage ethniques organisées par l’État, et même des génocides d’État, et ces nations font la chasse aux infidèles, afin de progresser vers le 100% de musulmans, comme cela a été expérimenté, et est en quelque sorte en voie d’accomplissement :

    Au Bangladesh – musulmans 83%
    En Égypte – musulmans 90%
    A Gaza – musulmans 98,7%
    En Indonésie – musulmans 86,1%
    En Iran – musulmans 98%
    En Irak – musulmans 97%
    En Jordanie – musulmans 92%
    Au Maroc – musulmans 98,7%
    Au Pakistan – musulmans 97%
    En Palestine – musulmans 99%
    En Syrie – musulmans 90%
    Au Tadjikistan – musulmans 90%
    En Turquie – musulmans 99,8%
    Dans les Émirats Arabes Unis – musulmans 96%

    100% de musulmans débouche –en théorie – sur la paix de «Dar es-Salaam » (la paix dans la maison de l’islam).
    En théorie, puisque tout le monde est musulman.
    Les « Madrassas » sont alors les seules écoles autorisées, et le Coran règle la vie des citoyens comme :

    En Afghanistan – musulmans 100%
    En Arabie Saoudite – musulmans 100%
    En Somalie – musulman 100%
    Au Yémen – musulmans à 100%

    Malheureusement, dans ces pays 100% musulmans, la paix n’est jamais atteinte, car les islamistes les plus radicaux vomissent de la haine et satisfont leur soif de sang en tuant les musulmans moins radicaux qu’eux, ou pour diverses raisons.

    Avant d’avoir neuf ans, j’ai appris les règles de base de la vie mahométane. C’était moi contre mon frère ; mon frère et moi contre notre père, ma famille contre mes cousins et le clan, le clan contre la tribu, la tribu contre le monde, et nous tous contre les infidèles. Léon Uris, « The Haj »

    Il est important de comprendre que dans certains pays, même avec moins de 100% de populations musulmanes, comme en France, la minorité musulmane vit dans des ghettos, dans lesquels ils sont près de 100% de musulmans, et dans lesquels ils vivent quasiment selon la charia.

    La police nationale n’entre même pas dans ces ghettos. Dans de telles situations, les musulmans ne s’intègrent pas à la société. Les enfants n’apprennent que le Coran. Dans ces ghettos, le fait même de s’associer à un infidèle (non musulman) est un crime punissable de mort. Par conséquent, dans les zones de plusieurs pays qui n’ont pas 100% de musulmans, les imams et les intégristes exercent bien plus de pouvoirs que sur la majorité des musulmans du pays.

    Aujourd’hui, 1,5 milliard de musulmans représentent 22% de la population mondiale. Mais leur taux de natalité écrase celui des chrétiens, des hindous, des bouddhistes, des juifs (sauf en Israël), et celui de tous les autres croyants et non-croyants. Donc les musulmans dépasseront les 50% de la population mondiale d’ici la fin de ce siècle.

    Commentaire d’un lecteur : Cela fait peur. Maintenant que nous sommes informés, qu’est ce que nous allons faire de cette information ?

    Jean-Patrick Grumberg

  3. W.Kramps

    RR est un des seuls endroits où l’on puisse lire la vérité pure. Ici pas d’antisémitisme, pas de place au petits débats stériles, à ce qui se passe dans le lit des autres, pas de récupération, de détournement, tout est factuel et tangible. Au final il n’y a qu’ici que je me sente vraiment à ma place. C’est super grave quand je l’analyse car je n’en reste pas moins ultra identitaire et régionaliste. C’est d’un compliqué la vie… 😉

    1. resistancerepublicaine

      Chère Wilhelmine, je suis particulièrement touchée par ce petit mot que je relaierai… Mais il est vrai que la vie se complique drôlement, chère Identitaire 😉

  4. Serge Daniel

    Cela devient intenable et intolérable , insoutenable et inadmissible les faits =) je viens encore de me faire agrésser verbalement , et limite physiquement par des barbus dans un quartier de Bdx , car et c’est vrai je le confesse , j’ai eu une mou de dégout a voir ces gens dans la rue assis a fumer et deviser , sans aucune occupation apparentes que d’occuper la chaussée , et  » d’enmerder  » le monde !!! , nous , mon collegue et moi au boulot comme tous les jours que Dieu fait ……
    Heureusement rien de plus , mais je garde encore les regards haineux ……… a notre endroit !
    Oui y en marre …… VRAIMENT !

    Serge Daniel

    1. resistancerepublicaine

      Courage Serge, cela ne puorra durer.. avec vous de tuot coeur nous sommes nombreux à vivre ça …

  5. Marechal Catherine

    Les vidéos des journalistes étrangers circulent de plus en plus, insistant bien sur le mutisme des médias Français !
    Tôt ou tard cela reviendra en boomerang !!!!!!!

  6. AlainAlain

    Bravo pour cet article Christine! Dites, vous croyez qu’ils vont pouvoir tenir debout encore longtemps tous ces vendus aussi bien dans les médias que la sphère politique? Parce qu’avec chaque jour qui maintenant passe, de plus en plus d’épines viennent s’enfoncer dans leur panards, par épine entendez les Patriotes qui grossissent les rangs et n’hésitent plus à se faire entendre et agir? Ça doit commencer à sérieusement faire mal et je préfère mille fois être dans ma peau que la leur, bien qu’ils semblent tous la vouloir ma peau -et les vôtres à vous tous compatriotes.

    Pour Serge ci-dessus, effectivement de tout cœur avec vous. Ça on y passe tous mais je peux personnellement vous garantir que ces « gens-là », quand ils se retrouvent confrontés à ceux qui ne tolèrent pas de telles actions, ça court vite la queue entre les pattes. Ce n’est pas pour rien qu’ils se trimbalent en meute; ils n’oseraient jamais oser agir de la sorte si/quand seuls, et encore moins agir à mains nues. Ils devraient s’estimer heureux que nous fassions preuve de bien plus de retenue qu’eux, mais ça non plus ne pourra pas durer.

  7. Philippe

    Et parlant des dangers que représente l’islam ayons bien le courage de dire que c’est l’islam et les musulmans et non simplement l’islamisme et les intégristes qui représentent un danger car tous ces concepts représentent en fait exactement la même chose.
    Les médias, aux ordres, complaisants et relativistes sont récemment montés d’un cran dans la présentation qu’ils donnent des excès et des dérives vers lesquels conduit inéluctablement l’islam : Il ne parlent maintenant plus d’islamistes ni même de salafistes mais d’islamistes djihadistes ou de sa salafistes extrémistes histoire de décolérer le plus possible de la réalité ce qui saute aux yeux de tous c’est-à-dire la tendance à la radicalisation que l’islam de base porte dans ses gènes.
    Devant la montée considérable du nombre de musulmans qui osent se réclamer de l’islam intégriste ou fondamentaliste dans ce pays, les médias essaient actuellement de faire passer les islamistes, qui comme on le sait sont en fait des terroriste est des meurtriers en puissance, pour des gens du commun en faisant croire que seule une frange d’entre eux, les plus extrémistes, pourrait éventuellement représenter un danger pour notre démocratie.
    Mais inutile de s’inquiéter car d’après eux la république laïque démocratique et universelle ne faillira pas dans son rôle protecteur. Oui mais elle qui la protégera quand les islamistes seront suffisamment fort pour nous imposer tout et n’importe quoi.

  8. YES

    Bonjour Christine,
    En ma qualité de juif français, vous avez tout mon soutien. Je ne cesse de parler de Résistance Républicaine à ma communauté, à mon entourage et sur ma page facebook.

    Nous connaissons bien l’islam pour avoir vécu plus de 400 ans près d’eux.
    Je pense qu’ils ont trop de travail avec nous (les juifs) pour s’occuper des chrétiens (pour l’instant) en plus, 80 % des non musulmans soutiennent la cause palestinienne donc, apportent indirectement leur soutien aux musulmans de France.
    Voici ce que je réponds aux islamistes sur les sites qui me le permettent.
    ……….
    SOYONS CLAIR, 40000 musulmans (dont 15000 enfants ) massacrés par El Asad en moins d’un an, c’est moins important qu’un palestinien tué par un israélien ?? La seule chose qui vous importe c’est la destruction pure et simple de l’état d’Israël car une poignée de juifs au milieu d’un milliard et demi de musulmans, ça fait tache. Vous martelez à longueur de journée qu’il faut égorger les juifs et les chrétiens car c’est écrit dans le coran, je pense que même si il y avait la paix et deux états, vous trouveriez bien quelque chose à faire pour balancer les juifs à la mer. Les palestiniens ne sont qu’un point de détail qui permet aux islamistes de contrer Israël. Si un pays musulman massacrait les palestiniens, cela n’intéressait personne et il n’y aurait pas tout ce raffut autour d’Israël.

    Cordialement
    YES

  9. Serge Daniel

    Merci vous toutes et tous , vos messages de soutiens font chaud au coeur et cela fait du bien d’avoir cette possibilité d’évacuer cette rancoeur ainsi que l’amertume qui nous tiens ….. Effectivement pourquoi serions nous obliger de vivre tout cela plus longtemps ?? « courber l’échine  » pour le moment , et entrer dans l’action , comme dans un autre monde …… oui car c’est bien le résultat …… cette necessaire prise de conscience que notre mode de vie et menacé ! totalement remis en question ? cette difficulté qu’il y a de le faire comprendre et faire passer cette funeste information , je me heurte a chaque fois a l’incrédulité de mes interlocuteurs, a chaque fois !!! avec la limite du raisonnement qui donne comme retour invariable de subir l’objection =) raciste !!! objectivement OUI c’est du racisme mais a l’envers !!!!! ce paradoxe type PAIN AU CHOCOLAT ! né de l’incroyable matraquage médiatique que subis notre peuple , la différence aussi entre les génèrations et leur accés a une information beaucoup plus libre ……. ainsi que tout vos commentaires et analyses !!! que je me plait a lire afin de mieux encore comprendre !
    Oui je vous remercie a vous toutes et tous , car c’est vrai , croyez le bien : notre nation et la , entre toutes vos lignes et nos missives ……. gageons nous de se voir bientot , libérè !
    Bien confraternellement votre
    Serge Daniel

Comments are closed.