C’est la France qui devrait demander des excuses à l’Algérie


A lire, un témoignage qui dit tout sur l’Algérie. Nous défendons l’idée qu’un pays n’a pas à demander pardon pour des faits passés, les contemporains n’étant pas responsables de ce qu’ont fait leurs aînés,  mais eu égard au rouleau compresseur de la clique Hollande qui se prosterne à tout va pour demander pardon nous sommes obligés de contre-attaquer et de montrer que, si un pays devait demander pardon, c’est l’Algérie et non la France qui a été contrainte d’y venir en 1830 pour mettre fin aux razzias barbaresques autour de la Méditerranée et donc à l’esclavage des nôtres.    

 Avant 1962 ma famille maternelle a vécu en Algérie, du coté paternel ce fut au Maroc où mon père est né.

Ce n’était pas des colons, mais des instituteurs, des ingénieurs chez EDF, des employés de banque, des infirmières, etc.

Ils font fait partie de ceux qui peuvent légitimement s’enorgueillir d’avoir par leurs métiers contribué à bâtir ces pays.

Ils étaient bien vus et n’avaient aucun ennemi ; or, un jour, des gens, des autochtones qu’ils considéraient comme leurs amis, leurs voisins ou leurs collègues, leur ont demandé de partir, non pas en toute amitié et par souci pour leur sécurité, mais en leur faisant bien comprendre que s’ils ne partaient pas ce serait, selon la formule consacrée, la valise ou le cercueil.

Alors je pose ces questions :
Qui dans ces pays du Maghreb aura la dignité, si ce n’est de présenter des excuses, mais au moins de manifester des regrets quant au comportement ignoble qu’ils ont manifesté envers des gens qui ne leur voulaient que du bien ?
Quand cesserons nous de nous repentir pour des choses qui ne sont jamais arrivées ?
Et quand aurons-nous le courage de demander des comptes pour les préjudices que nous avons réellement subis ?

Cordialement.

Philippe

 J’ajouterai que le fait que plus d’un million de personnes qui n’avaient aucune attache avec la France, en-dehors du fait d’être français, aient été expulsées, se soient retrouvées avec juste une valise dans un pays qui les considérait comme des ennemis n’a jamais posé de question à quiconque.

 Ceux qui, alors, ont trouvé normal de faire subir cela aux Pieds noirs (pour ne pas parler des harkis, lamentablement abandonnés et sacrifiés) trouveraient criminel de renvoyer en Algérie ou au Maroc des gens qui en viennent, qui gardent tant de contacts avec les pays d’origine qu’ils y vont en vacances régulièrement et qu’ils y envoient de l’argent.

 Nous n’avons plus besoin des immigrés de travail puisque nous avons un fort taux de chômage, le CDD étant terminé, il est donc légitime pour un pays en crise économique de renvoyer par-delà la Méditerranée, d’abord ceux qui ne respectent pas nos lois (délinquance, islamisme) et ensuite tous ceux qui n’ont pas de travail depuis plus de 6 mois, avec leur famille, venue grâce au regroupement familial.

 Où est le problème ?

En plus certains nous disent tellement bien qu’ils préfèrent leur pays d’origine et haïssent la France que nous ne pouvons que nous réjouir de leur rendre service, non ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “C’est la France qui devrait demander des excuses à l’Algérie

  1. Juggernaut

    Hors sujet , mais assez grave (ce n’est que le début) :

    http://francaisdefrance.wordpress.com/2012/10/23/gb-mauvaise-nouvelle-un-brave-parmi-les-braves-tommy-robinson-emprisonne-a-londres/

    GB :mauvaise nouvelle, un brave parmi les braves Tommy Robinson emprisonné à Londres !

    Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 09:25
    PAR DAVID ERZET représentant la Belgique à l’ICLA, LE 22 OCTOBRE 2012

    La nouvelle vient de nous parvenir:
    Tommy Robinson a été incarcéré à la prison de Wandsworth de Londres.
    Il aurait été arrêté à la demande des Etats-Unis qui l’accuse de s’être introduit illégalement dans le pays le 11/09 afin de prendre la parole lors d’une commémoration des attentats du WTC. Un traité d’extradition existe entre le Royaume-Unis et les USA même pour les nationaux…
    Ce semble être le moyen scandaleux qu’à trouvé l’Angleterre afin de mettre un terme au combat anti-charia mené par l’EDL (English Defense League) dont Tommy est le leader.
    Enfermé avec des musulmans !…
    Tommy est en ce moment enfermé dans l’aile de la prison où sont regroupés les musulmans radicaux les plus durs.
    L’EDL a prévenu le gouvernement britannique que si un mal était fait à Tommy Robinson en prison, il devrait rendre des comptes, le gouvernement ayant l’obligation de protection envers tous les prisonniers, de leur éviter tout danger potentiel.
    Nous vous tiendrons informé de l’évolution de cette ignominie…
    Mon ami Tommy Robinson était présent lors du memoriam Oriana Fallaci à Florence (Italie) le 16 septembre dernier. Il y avait reçu un prix décerné par le comité organisateur de la manifestation pour son dur combat mené en Angleterre contre la charia.

  2. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    Exact, une bonne affaire, c’est quand toutes les parties y trouvent leur compte!
    Virons ces indésirables qui nous haïssent, chacun chez soi et les cochons seront bien gardés!

  3. 23bixente23

    entièrement d' »accord avec vous. il faut continuer coûte que coûte à proclamer la vérité et remettre les pendules à l’heure.
    quant à l’expulsion des indésirables, un jour proche viendra où ça arrivera, que ce soit eux (si nous gagnons et parvenons à vaincre l’islam, au moins sur notre sol) ou nous (si eux gagnent et que la France devient officiellement un nouvel état (exceptionnellement, pas de majuscule, vu le contexte…) musulman… mais l’une de ces 2 grandes masses va devoir plier bagages et dégager dans un futur proche, ça ne fait aucun doute. personne de censé et d’intègre ne peut coexister bien lgts avec l’islam, ça finit tjs par dégénérer tôt ou tard en guerre civile précédée ou suivie d’un coup d’état par les musulmans, et l’imposition plus ou moins appuyée de la sharia. il en a tjs été ainsi, dans le monde entier, et ça n’est pas l’islam ni ses tarés de disciples qui vont changer cet état de chose…

    1. Jallade

      A propos, l’intégration du musulman en pays non-musulman apparaît comme étant interdite, sur la base du verset 149 de la sourate 3 :

      3.149. ô les croyants ! Si vous obéissez à ceux qui ne croient pas, il vous feront retourner en arrière. Et vous reviendrez perdants.
      Autre traduction : 3.149. Ô vous qui croyez ! Si vous écoutez les infidèles, ils vous feront retomber dans vos erreurs passées et vous serez perdus sans retour.

      Le Coran saoudien arabo-anglais de Mohsin Khan commente ce verset comme suit :
      « Ce qui est dit à propos de votre résidence (demeure, séjour) dans la contrée du Shirk (polythéisme i.e. la contrée où le polythéisme est pratiqué) … : Le Messager d’Allah a dit : quiconque (parmi les Musulmans) rencontre/rejoint, se rassemble, vit, et reste (de manière permanente) avec un Muschrik (polythéiste ou incroyant) et apprécie sa vie avec lui (le Mushrik) est comme lui (le Mushrik). » (The Book of the Djihad – Abou Daoud).

      Le même commentaire est repris pour sourate 8 verset 72.

  4. Jallade

    Remarque sur « immigrés de travail ». L’immigration a certes un aspect économique : trouver du travail en France pour nourrir sa famille (alors que l’Algérie avait un potentiel économique extraordinaire…), mais il ne faut pas oublier l’aspect coranique.
    L’émigration est liée au jihâd. Dans le Coran, le musulman doit émigrer et lutter (le jihâd) dans le sentier d’Allah, pour la cause d’Allah, c’est-à-pour dire répandre l’Islam. Il est dans ce cas supérieur au musulman qui ne le fait pas. Pour faire court, citons deux versets seulement :

    Sourate 4, verset 100 : « Quiconque s’expatrie pour servir la Cause de Dieu trouvera sur la Terre de nombreux lieux où s’installer et vivre à l’aise. Quiconque s’expatrie pour servir la Cause de Dieu et de Son Prophète, et que la mort vient surprendre, la récompense de Dieu lui est acquise, car Dieu est Clément et Miséricordieux. »
    Autre traduction : « Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint … ».

    Sourate 9, verset 20 : Ceux qui ont cru (les croyants, les musulmans), qui ont émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d’Allah, ont les plus hauts rangs auprès d’Allah… et ce sont eux les victorieux.

  5. Delcroix

    Pourquoi les renvoyer après six mois de chômage ?
    Ils ont travaillé, ils ont cotisé, ils ont le droit de bénéficier de l’intégralité de leurs droits au chômage.
    Qu’on les renvoie après s’ils n’ont toujours pas retrouvé de travail.

    1. resistancerepublicaine

      c’est une base comme ça à discuter, 6 mois un an j ene sais pas mais quand on n’a pas de travail et qu’on n’est pas Français pas de raison de rester en France

  6. Dorothée - Paulmest

    Avec cela, et la CMU, etc…
    Assemblée nationale : hausse de la redevance télé et très forte baisse du prix des visas pour les étrangers
    Damien le 23 octobre 2012 à 9:43

    Les députés français ont entériné hier, dans le cadre du projet de budget pour 2013, la hausse de la redevance TV qui passera à 129 euros en 2013 contre 125 actuellement.
    Les députés ont également voté un amendement PS qui ramène de 110 à 50 euros (ndlr:-54%) la part du droit de visa payée par le demandeur à l’occasion d’une demande de titre de séjour. [1]
    « Il faut de la fermeté mais aussi de la dignité », a fait valoir l’un des députés signataires de l’amendement, Laurent Grandguillaume (PS, Côte-d’Or). Le gouvernement, par la voix du ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, et le rapporteur général du Budget, Christian Eckert (PS), se sont dits favorables à cet amendement.[2]
    Sources : 1 Le Figaro, 2 Lci.tf1.fr

  7. Dorothée - Paulmest

    Algérie, Afghanistan, mali, etc… on pardonne à coups de millions
    Le traité d’amitié franco-aghan coûtera 300 millions d’euros aux Français – Rédacteur : Damien le 23 octobre 2012 à 15:56

    Le traité d’amitié franco-aghan coûtera 300 millions d’euros aux Français
    Le traité de coopération et d’amitié entre la France et l’Afghanistan est devenu effectif samedi, après la rencontre à Kaboul des ministres des Affaires étrangères français et afghan, Laurent Fabius et Zalmaï Rassoul. (…)
    Cela demande de la part des Français un effort financier. – Laurent Fabius
    Nos peuples ont des racines historiques communes. – Zalmaï Rassoul
    « L’amitié entre nos deux pays a été officiellement établie il y a plus de 80 ans. Nos peuples ont des racines historiques communes. Un accord a été signé cette année par nos deux présidents. Il est devenu effectif aujourd’hui », s’est félicité Zalmaï Rassoul.
    Le traité dit « de coopération et d’amitié » entre France et Afghanistan, qui précise dans son premier volet l’aide civile et militaire de Paris à Kaboul de 2012 à 2016, a été signé le 27 janvier par le chef de l’Etat afghan Hamid Karzaï et l’ex-président français Nicolas Sarkozy.
    D’une durée de vingt ans, il « ouvre une nouvelle étape dans le partenariat (franco-afghan) tourné vers l’avenir », a affirmé Laurent Fabius, qui s’est également entretenu avec Hamid Karzaï et avec le général Olivier de Bavinchove, chef d’état-major de l’Isaf, la force de l’Otan en Afghanistan.
    Le traité franco-afghan doit permettre de financer à hauteur de plus de 300 millions d’euros des projets liés à la santé, l’éducation, l’agriculture, le développement des infrastructures et du secteur minier sur une première période de cinq ans.
    « Cela demande de la part des Français un effort financier qui peut être évalué à 50% de plus chaque année que ce qu’a été jusqu’ici notre contribution », a observé le ministre français.
    Suite et source : Nouvel Obs,

    1. Jallade

      « Le traité dit « de coopération et d’amitié » entre France et Afghanistan »

      AFP / 02 octobre 2012 – « Le Sénat afghan, tout en validant mardi un traité de coopération et d’amitié avec la France, a suggéré à son exécutif de ne pas utiliser le mot amitié, la France n’étant pas un pays musulman, ont indiqué plusieurs sénateurs à l’AFP.
      Le traité dit de coopération et d’amitié entre les deux pays, qui précise l’aide civile et militaire de Paris à Kaboul, avait été signé le 27 janvier …. Il a été ratifié le 25 juillet par le Parlement français.
      … le Sénat afghan… tout en donnant son accord, a suggéré au ministère des Affaires étrangères que la mention d’amitié entre les deux pays soit retirée de son titre.
      Certains sénateurs ont expliqué que, d’après les principes de la charia, le mot +amitié+ ne pouvait être utilisé avec des infidèles. Après le vote, le terme +amitié+ a été remplacé par celui de +relation+.
      Ce sont des principes islamiques.
      Trois autres sénateurs ont donné des explications identiques à l’AFP. Plusieurs d’entre eux ont affirmé que des instances religieuses étaient à l’origine de cette mesure.
      Les sénateurs ont recommandé que le mot « amitié » ne soit pas ou plus utilisé dans des traités avec des pays non-musulmans. »

      En fait, c’est une application du verset 28 de la sourate 3 :
      3.28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés ( ‘âwliyâ’ ), des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour. »

      Par contre, les millions, ils vont les prendre, comme de bien entendu.

  8. SERVANT

     » l’amitié franco-afgan » va coûter 300 millions d’€ , c’est ausii la porte ouverte à des réfugiés politiques qui bénéficieront des mêmes avantages financiers perçus par ceux que nous subissons actuellement …..

Comments are closed.