La marche du 10 novembre plus que jamais d’actualité et nécessaire


 Certes, nous n’avons pas encore reçu d’autorisation mais nous n’avons pas non plus reçu d’interdiction de la part de la Préfecture.

Bien entendu, si l’itinéraire choisi posait problème, nous sommes naturellement prêts à faire une nouvelle proposition d’itinéraire, ce que nous nous apprêtions à faire lorsqu’on nous a dit oralement que le Préfet se préparerait à interdire notre marche. C’était il y a deux semaines. Depuis c’est silence radio du côté de la Préfecture, et pendant ce temps, les nôtres continuent de prendre des billets de train, de réserver les hôtels,  et bus et covoiturage s’organisent pour que les provinciaux soient présents en nombre le 10 novembre.

Parce que cette marche est essentielle, parce que cette marche est un symbole fort et pacifique  envoyé à ceux qui, dans notre pays, veulent imposer violence  et terrorisme et interdire la liberté d’expression. Notre marche leur dira que des citoyens lambda, venus de partout et de tous les horizons politiques, sont décidés à ne pas les laisser faire

C’est pourquoi nous ne voyons pas au nom de quoi le Préfet pourrait interdire cette manifestation, surtout si l’on considère le contexte actuel.

L’organisation qui appelle à la marche est légaliste, on n’a rien à lui reprocher, elle n’a jamais fait parler d’elle pour des infractions ou des troubles à l’ordre public et à chaque fois qu’elle a organisé ou co-organisé une manifestation elle a montré son sérieux et sa capacité à avoir un service d’ordre efficace. Difficile dans ce cas de parler de risques de troubles à l’ordre public, sauf à imaginer que notre marche ne convienne pas à d’autres qui chercheraient à s’y opposer –et qui d’autre sinon ces islamistes que pourchasse notre Ministre de l’Intérieur, ou leurs alliés gauchistes ?-, mais dans ce cas il appartient à l’Etat d’interdire des contre-manifestations éventuelles et non d’interdire ceux qui respectent la loi et veulent défendre les valeurs républicaines par leur marche.

Par ailleurs, que, à l’heure où les coups de filet dans les milieux islamistes se multiplient et où le Ministre de l’Intérieur en personne en appelle à la mobilisation de tous les citoyens contre l’islamisme une marche contre ce même islamisme puisse être interdite paraîtrait une aberration totale et une incohérence gouvernementale, il faut le reconnaître.

C’est pourquoi nous préparons activement cette marche, nous rencontrerons les associations qui la soutiennent afin de déterminer quels mots d’ordre, quels drapeaux etc. seront autorisés et nous rendrons tout cela public.

Nous appelons chacun à réserver son après-midi du 10 Novembre, entre 14 et 16 heures, afin de nous retrouver sur Paris, en un lieu qui sera précisé ultérieurement.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


3 thoughts on “La marche du 10 novembre plus que jamais d’actualité et nécessaire

  1. AvatarCCorbières

    Bonsoir Mme Tasin,
    Lettre publiée dans RL et adressée par la poste à qui de droit ! Le 06 10 2012

    Monsieur le Ministre,

    J’apprends que vous avez l’intention de refuser la manifestation du 10 novembre, protestation face à une France ( et une Europe) de plus en plus islamisée.
    Votre réaction ne m’étonne pas puisque vous avez déclaré que critiquer une religion était « une attaque délibérée contre la République et ses valeurs ».
    Permettez-moi de remarquer que vous mélangez« religion « et « République », et que la loi de 1905 est faite pour, justement, ne pas faire interférer religion et République. Par conséquent, on peut penser qu’il n’est plus non plus permis de critiquer la République.
    Je croyais vivre dans un pays démocratique qui a à cœur de faire respecter la liberté d’expression, De toute évidence, depuis quelques années avec d’innombrables faits le soulignant chaque semaine, il n’en est plus rien aujourd’hui.
    C’est une athée qui vous écrit mais une athée attachée à ses racines, lesquelles sont judéo -chrétiennes, et la religion Musulmane avec ses croyances d’un autre âge est absolument et définitivement incompatible avec nos traditions, nos valeurs, notre culture. L’Islam est d’autant plus incompatible dans chaque pays d’Europe qu’il a toujours eu pour vocation de dominer et de mettre sous son joug ou les convertir les populations non musulmanes qu’il nomme « mécréantes » . Vous ne pouvez pas ne pas le savoir, vous, Monsieur le Ministre dont le pays d’origine, l’Espagne, a été par le passé colonisé par la barbarie islamique. Vos compatriotes, enfin débarrassés de ce fléau ont eu l’idée pertinente de placer la Chrétienté dans leur Constitution, ce qui leur vaut d’être un peu mieux lotis que nous,les Français ,avec nos hordes barbares qui nous haïssent et n’attendent qu’un seul ordre de leur « Tout Puissant », en réalité de chefs religieux ou-et- de prédicateurs ou dictateurs fous, pour nous imposer la Charia.
    Bien sûr vous savez tout cela, bien sûr vous savez sans doute bien mieux que nous, pauvres Français de souche ou non, parfaitement intégrés, qu’il est certainement trop tard pour faire sortir le loup de notre bergerie franchouillarde et chrétienne, ce loup, ce fléau, ce cancer qui nous mange un peu plus chaque jour, qui nous impose sa loi, qui nous gangrène sans aucun état d’âme.
    Monsieur le Ministre, refuser une manifestation pacifique contre l’évidente islamisation de la France qui ne sera plus la France, c’est indubitable, montre à quel point la liberté d’expression pour laquelle se sont battus et ont été tués nos ancêtres d’hier n’appartient plus qu’à « un vieux passé rassi « que vous mettez à la poubelle, sans sourciller. Monsieur le Ministre, refuser une manifestation pacifique contre des occupants se servant de leur religion pour assouvir leur instinct de domination afin de nous mettre sous la loi de la Charia montre à quel point vous avez pleinement conscience de leur dangerosité ET à quel point votre police serait impuissante en cas de grabuge ( et il ne peut pas ne pas y en avoir avec des croyants d’une religion qui ne tolère aucun dieu que le sien. )

    Enfin, Monsieur le Ministre, à qui comptez-vous faire croire qu’en évitant de « petits » problèmes aujourd’hui on évitera ceux – énormes- de demain ?
    Votre refus de cette manifestation, si vous le maintenez, signe votre propre haine de ce pays que vous vendez aux représentants de la religion la plus barbare qui existe dans ce monde.

    En autorisant la manifestation pacifique, vous détenez le pouvoir de démontrer à la France qu’associer les mots « courage » et « personnalité politique » n’est pas un oxymoron, vous acceptez que des milliers de Français expriment leur opinion, et vous mettrez en place les dispositifs de sécurité idoines, et surtout, surtout, vous ferez arrêter toute personne chez qui la manifestation pacifique aura déclenché la haine avec ses envies de meurtres .

    Une citoyenne qui aime son pays.

    C.Corbières

  2. AvatarJuggernaut

    Tous les patriotes, résistants et amoureux de la France doivent se rendre compte, et surtout faire savoir, que la journée du 10 novembre prochain à Paris (comme celle du 4 novembre à Orange) est une journée qui doit marquer un tournant décisif.
    C’est maintenant … ou jamais plus.
    Ces deux derniers « espaces de Liberté » sont un peu comme les deux dernières fusées de détresse, tirées par une poignée de survivants d’un Pays à la dérive en pleine tempête, et qui coure au naufrage; les écueils mortels du fascisme étant plus proches que jamais.
    Chacun doit se rendre compte que tout est fait pour nous anéantir historiquement et culturellement : aussi nous ne devons pas, et nous ne pouvons pas, les laisser nous piétiner impunément, car il en va de notre survie.
    Nous voyons tous très clair dans leur « jeu » qui n’en est pas un pour nous.
    Utilisé par cette Caste tentaculaire (http://youtu.be/Cblr2_i6QUI), l’islam n’est qu’un moyen, et qu’une préface idéologique violente (http://youtu.be/vNsJ5Jbhlb8) à l’asservissement imposé par la force, par ce fascisme silencieux d’un nouveau genre.
    Au final leur but est simple : prendre le contrôle du monde, prendre notre contrôle.
    Ils souhaitent imposer l’ordre par le chaos car telle est leur devise « Ordo ab chaos »
    (http://secretebase.free.fr/complots/ordo/ordo.htm) , ils veulent nous imposer leur « nouvel ordre mondial »
    (http://youtu.be/u2CsEm2jIOY).
    Fini les nations libres et indépendantes, fini les identités et les cultures, fini notre Histoire : ils ont déjà commencé à effacer notre passé, pour n’écrire qu’un avenir global uniforme, insipide, morne et froid pour nous, pendant qu’ils nous tiendront sous un joug de servitude, bien au chaud entre eux là-haut, depuis leurs palaces dorés.
    Alors avec détermination, ne perdons surtout pas de vue qui est le véritable ennemi, celui qui -au final- va tirer parti de la situation car « L’ennemi n’est pas forcément celui contre lequel on se bat, mais toujours celui qui profite des dégâts ».
    L’heure est venue de faire des choix, un choix -le dernier sans aucun doute-, et d’ouvrir enfin les yeux bien grand : nous ne devons plus nous tromper de cible et nous n’avons plus le temps …
    Chaque minutes à rester inerte, est une minute de Liberté perdue : alors je vous en conjure, réveillez-vous, réveillez tous ceux que vous pouvez réveiller autour de vous, rejoignons-nous et faisons « sauter le couvercle » tant que nous le pouvons encore, car dans peu de temps il sera définitivement trop tard …

    « On ne devrait jamais tourner le dos à un danger pour tenter de le fuir. Si vous le faites, vous le multiplierez par deux. Mais si vous l’affrontez rapidement et sans vous dérober, vous le réduirez de moitié. »
    de Winston Churchill

Comments are closed.