Ils sont vraiment prêts à tout pour sauver l’Europe, même à lui donner le Nobel de la paix !


Faut-il en rire ? On est en tentés, cela ressemble tellement à une mauvaise farce… l’UE, qui n’est ni une personne ni une communauté, mais une entité s’étant arrogé le droit de représenter les peuples d’Europe et de décider à leur place,  recevoir un prix, et le Nobel de la paix, qui plus est !  C’est grotesque.

L’UE telle qu’elle est désignée en général est un monstre abstrait fait de commissaires et de technocrates, ce n’est ni « la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix » comme le voulait Nobel, alors la justice voudrait que le montant du prix soit réparti entre les 500 millions d’habitants de l’UE, c’est-à-dire entre tous les pays et non pas confié à des technocrates non élus qui ne nous représentent même pas. Gageons que nous ne verrons pas le premier centime du million d’euro, mais qu’il servira à payer les voyages de la troïka dans les pays qui n’obéiront pas au doigt et à l’œil au fouet des commissaires européens pour y imposer d’autres Mario Monti…

Faut-il en pleurer ? On est tentés, devant cette formidable (« qui fait peur », au sens étymologique) armada mondiale mise en œuvre pour faire accepter aux peuples récalcitrants l’Union Européenne totalitaire. Ils ont même réussi à persuader les Norvégiens qui ne veulent pas entendre parler d’Union Européenne d’attribuer à celle-ci le plus prestigieux des prix. Enfin, plutôt, celui qui fut le plus prestigieux des prix. Il faut dire que Nobel a dû déjà tant de fois se retourner dans sa tombe, quand un Arafat ou un Obama ont été nobélisés, entre autres nominations plus que surprenantes pour ne pas dire révoltantes !

Et les medias bêlant à l’unisson avec les politiques pour chanter les bienfaits de cette Europe (le plus hideux est sans doute Giscard d’Estaing, l’auteur de l’ignoble TCE) qui aurait fait disparaître la .guerre de notre continent.

Où sont les journalistes pour leur faire avaler leurs mensonges ?

 L’Union européenne aurait préservé la paix en Europe ? Ah bon ! Parce que lorsqu’ils ont dépecé l’ex-Yougoslavie, ils ont préservé la paix ? Parce qu’ils ont levé le petit doigt contre l’extermination des Serbes ??

 L’Union européenne aurait oeuvré au rapprochement des peuples et à la disparition de la guerre ? Ah bon ! Parce qu’en participant à l’invasion de l’Irak pour préserver l’émir du Koweit lors de la première guerre du Golfe, ils ont fait disparaître la guerre ? Parce qu’en envahissant la Libye pour que des islamistes  soient mieux à même d’imposer au Mali leur loi de larmes et de sang, les « franco-étasuniens » ont préservé la paix ?

 L’Union européenne aurait oeuvré pour la paix. Ah bon! Parce qu’en protégeant et aidant l’autorité palestinienne et en envoyant des fonds aux islamistes du Hamas afin de les aider à atteindre des innocents juifs avec leurs missiles ils ont préservé la paix ?

 Quid encore de Paris, Madrid, Londres épargnés par la guerre quand on sait les attentats terroristes qu’ils ont subis ? Dans leurs rêves et dans nos cauchemars. Que veulent-ils nous faire croire ? Que les attentats de la rue Copernic en 1980, de la rue des Rosiers en 1982 ou les assassinats de Mohamed Merah en 2012 sont des actes de paix ? Que ces actes ne seraient que des actions individuelles de fous furieux ?

La guerre est déclarée, les islamistes, bien que minoritaires, ennemis intérieurs ou djihadistes venus de l’étranger, entendent imposer par la violence leur façon de voir le monde, leurs critères et leur civilisation à tous à coups de menaces, d’attentats et d’assassinats et l’UE aurait apporté la paix ?

  Theo Van Gogh assassiné, Redeker et le caricaturiste  danois obligés de se cacher, la censure imposée dans l’art, la publicité, le cinéma, la télévision par l’occupant islamiste et ils osent prétendre que la guerre est éradiquée en Europe ?

Les fonds de pension, encouragés et voulus par l’UE, dévastent le tissu industriel, font disparaître les unes après les autres les entreprises, acculent les salariés et les petits patrons au suicide, et ils osent nous parler de paix et de bonheur ?

Ils ont remplacé la guerre entre armées régulières par la guerre qui ne dit pas son nom, ils remplacent une population par une autre en imposant une immigration sauvage et ils  exterminent les peuples européens. Ils ont mis en œuvre un véritable génocide des peuples européens, de leur histoire et de leurs traditions et ils reçoivent le prix Nobel de la paix ?

Ils ont remplacé la guerre avec des fusils par la guerre l’économique, mais le résultat est le même, réduire les peuples à merci, les étrangler peu à peu pour les rendre dociles aux desiderata des dominants. Après la Grèce, l’Espagne, l’Italie, la France… nous sommes tous dans leur collimateur. L’Union Européenne veut soumettre chaque homme qui vit en Europe aux lois de la rentabilité, de la concurrence libre et non faussée, limiter sa liberté, en faire un robot destiné à consommer et travailler; et ils reçoivent le prix Nobel de la paix ?

Le prix Nobel a définitivement perdu son aura, il n’y a plus aucun symbole qui lui sera associé. C’est devenu une coquille vide au service d’un ordre mondial qui nous a déclaré la guerre. Cette coquille ne saurait empêcher les peuples d’ouvrir chaque jour davantage les yeux. Cette coquille ne saurait empêcher les peuples de comprendre que l’objectif de l’Europe n’est pas de « faire la paix » au travers de projets communs, parce que, dans ce cas, nul besoin de TCE, de MES, de Traité de stabilité, de « Président » de l’Europe, de directives sur les subventions, la fessée, la société multiculturelle, Internet et l’islam… Des accords comme celui qui a présidé à la naissance d’Airbus -jusqu’à ce que les règles européennes  aient amené les grands à avaler les petits » ont prouvé que les les accords bi ou tri-nationaux auraient pu se développer à l’infini, sans monde totalitaire, et sans guerre.

Mais l’Union Europénne ne le voulait pas.   Et elle l’a empêché, c’est pour cela qu’elle a été récompensée, mais personne ne le reconnaîtra.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Ils sont vraiment prêts à tout pour sauver l’Europe, même à lui donner le Nobel de la paix !

  1. AvatarDorothée - Paulmest

    Le prix nobel de la paix doit lui revenir : Cette oligarchie n’a pas le millième de son courage – c’est une pure escroquerie !
    Malala, son histoire fait le tour du monde.

    La tentative d’assassinat dont a été victime cette adolescente, activiste pro-éducation et ennemie jurée des talibans dans la vallée de Swat, a choqué la communauté internationale, et provoqué l’indignation au Pakistan. Kahina Sekkai – Parismatch.com Au lendemain de la journée internationale

  2. AvatarNicolas

    Très bonne synthèse : je rajouterais que l’UE ne préservera certainement pas la cohésion des peuples bien au contraire… J’entends déjà (quand notre France sera encore plus dans la crise) : « c’est la faute à ces tas de fainéant de grecs et d’espagnols qui nous ont demandé des milliards » … On accusera forcement les autres et les autres nous accuseront de ne pas les avoir assez protégé 🙁
    Comme vous avez dit : l’Europe telle quelle est aujourd’hui est un MONSTRE

  3. Avatar23bixente23

    excellent article, bravo !
    chère Christine, ne viserait-on pas le Pulitzer, à faire ce que ceux qui s’autoproclament « journalistes » sont censés faire…? 😉

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci cher Vincent, on ne vise qu’à informer, nous… qui faisons de plus en plus, en effet le travail d’investigation des journalistes

Comments are closed.