Lettre ouverte à l’évêque de Bourges,à propos de l’église qui pourrait devenir une mosquée


 Monseigneur,

Je découvre, sur Le Berry.fr, un article présentant votre désarroi devant les nombreuses réactions que vous avez reçues eu égard à l’intérêt d’une association musulmane pour l’église Saint-Eloi de Vierzon qui pourrait être transformée en mosquée.

Je me permets de vous écrire à mon tour, Monseigneur, car, quoiqu’athée (apostate du christianisme), je demeure attachée à notre histoire, à nos sources chrétiennes et au message de paix et d’amour véhiculé par les Evangiles, message ayant abouti d’une certaine façon à nos droits de l’homme. On ne crache pas sur un tel héritage, Monseigneur.

 C’est pourquoi je vous dirai mon désarroi.

Désarroi parce que quand vous dites : « ce qui est important, ce ne sont pas les bâtiments, ce sont des communautés chrétiennes vivantes » je sens mon coeur battre. Notre-Dame de Paris, pas importante ? La cathédrale de Reims, pas importante ? La moindre chapelle du XIème, pas importante ? L’église Saint-Eloi pas importante ? Quand on entre dans ces lieux où pendant des siècles ou des dizaines d’années ont eu lieu tous les moments importants de la vie de nos ancêtres, du baptême à l’enterrement en passant par le mariage,  où se trouvent les plus importantes traces de l’art dans l’espace public, architecture, sculptures, vitraux, il y a un respect, un éblouissement et, même quand il s’agit d’une simple église récente, sans décoration, il reste une atmosphère, le sens du sacré.

Pour moi, Monseigneur, le sens du sacré, ce n’est pas la présence de Dieu parce que je n’y crois pas mais c’est ce qui reste du passage de générations entières d’hommes, de femmes, d’enfants, qui sont venus dire leurs peines, leurs espoirs, leurs souffrances, leurs amours et leur amour, et se dépasser, en cette maison  où il était interdit de jurer, de crier, de se battre… dans cette maison où on poussaitt l’homme dépasser l’ordre animal.

Alors oui, Monseigneur, les bâtiments chrétiens sont encore plus sacrés que les tombes parce qu’ils ont gardé le souvenir, tangible, du passé de ceux qui nous ont précédés, et les oublier, les nier, les piétiner, serait et injuste et une faute.

 Or, si vous permettiez que l’église Saint-Eloi soit transformée en mosquée, tout cela disparaîtrait, pour deux raisons toutes simples, c’est tout d’abord que si n’importe quelle association laïque achetait Saint-Eloi elle serait tentée d’en conserver le charme ainsi que les éléments traditionnels, tandis qu’une associatiobn musulmane serait obligée, parce que le coran le lui impose, de faire disparaître tout souvenir d’un autre culte et même toute sculpture puisque l’islam n’accepte aucune représentation…

 Mais mon plus grand désarroi, Monseigneur, est lié à votre ignorance de ce qu’est l’islam. Vous semblez ne pas comprendre la déferlante anti-islam, c’est que vous n’avez sans doute jamais lu le coran, c’est que vous n’avez sans doute jamais écouté les imams ni lu les horribles propos tenus ici et là sur les sites mêmes de certaines mosquées françaises. Je ne veux pas salir cette lettre et le souvenir des chrétiens qui hantent l’église Saint-Eloi avec des versets ignobles, vous les trouverez facilement sur le net, comme les prêches qui encouragent à tuer juifs, mécréants et mêmes chrétiens ; vous ne savez peut-être pas, en effet, que pour un certain nombre de musulmans, les chrétiens sont assimilés à des polythéistes à cause de la Sainte-Trinité et donc méritent la mort…

Ce sont là faits isolés, me direz-vous, pas tant que cela, mais admettons.

 Tout de même, Monseigneur, croyez-vous chrétien de mettre sur le même plan le christianisme et l’islam ?

Dans les Evangiles il n’est question que d’amour de tolérance et de pardon. Dans le coran il n’est question que de soumission, de punition, d’intolérance, de haine et de violence.

Vous pourriez encore dormir en permettant qu’un tel langage soit prononcé dans la maison du Dieu de Jésus ?

Cela ne paraît vraiment pas pensable. Monseigneur, alors j’espère que vous permettrez à des gens amoureux de notre pays, de nos origines chrétiennes, de nos valeurs, d’acheter cette petite église, vous avez reçu plusieurs projets, je vous recommande celui de Maison commune, le nom de cette association renvoie aux origines chrétiennes, à cette Ekklesia, cette assemblée de fidèles, n’est-ce pas de bon augure ?

Avec l’espoir que vous prendrez en compte cette lettre, je vous prie d’agréer, Monseigneur, l’expression de mes salutations respectueuses.

Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine

101 Avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14

Pour ceux qui désireraient eux aussi écrire à l’évêque, cliquer ici.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “Lettre ouverte à l’évêque de Bourges,à propos de l’église qui pourrait devenir une mosquée

  1. thierry1354

    Pour l’Archevêché de Bourges

    Voilà la copie de la lettre postale que j’ai envoyée pour l’église Saint Éloi :

    À l’attention de Monseigneur l’Archevêque Armand Maillard.

    Monseigneur,

    En ce début de l’Année de la Foi et de la nouvelle évangélisation voulues par le Saint-Père, je me permets de vous contacter pour un problème qui me tient vraiment à cœur, mon cœur de catholique.
    Il s’agit de la vente de l’église Saint Éloi à Vierzon.
    J’ai pris contact avec la mairie qui n’est pas intéressée par cette acquisition.
    L’athéisme dialectique et idéologique de l’équipe municipale en place à Vierzon peut expliquer cet effacement de fait.
    Ce qui me choque et me heurte surtout c’est l’éventualité de transformer cette église en mosquée.
    Le clocher avec sa cloche bénie réduite au silence éternel et qui deviendrait un minaret.
    C’est absolument révoltant et inadmissible.
    La possibilité d’aménager cette église en salle d’obsèques œcuménique serait le moins mauvais du pire.
    Je connais l’islam et son Coran, le dialogue islamo-chrétien est un dialogue de sourds et unilatéral côté chrétien. Les musulmans ne tiendront jamais compte de ce que vous pourriez leur dire et ils savent très bien mentir pour paraître avenants, c’est la  » taqqyah  » chez eux. La ruse et la duplicité sont des vertus qu’ils honorent et vous le savez bien mieux que moi.
    Saint Éloi sera perdu à jamais.
    Jésus a dit :  » Celui qui n’est pas pour moi est contre moi « . Tout est dit, c’est très simple.
    Le Seigneur nous envoie cette épreuve pour sonder notre foi.
    Notre France doit redevenir la Fille Aînée de l’Église.
    Quand donc les Évêques de France se mobiliseront-ils enfin franchement face à l’islam et aux graves problèmes qu’il impose ?
    Le Bienheureux Jean-Paul ll avait dit : » N’ayez pas peur ! »
    La Très Sainte Vierge Marie, la Mère du Christ et de l’Église, ne laissera jamais faire une telle ignominie à une église.
    J’espère ne pas rencontrer Ponce Pilate en vous Monseigneur concernant la vente de cette Maison de Dieu qui abrita son Saint-Sacrement.
    Que l’Esprit-Saint guide votre sagesse pour en décider.
    Je vous invite à partager un moment de prières avec moi en méditant l’Apocalypse de Jean dans notre Sainte Bible et surtout les messages délivrés aux Sept Églises d’Asie.
    Jean nous rapporte aussi ensuite le sort de ceux qui mangent des viandes sacrifiées et ce qu’il adviendra à la Bête et au Faux Prophète qui rejoindront Satan dans le lac de feu éternel.
    Les viandes sacrifiées et le prophète sont bien les apanages des musulmans. Saint Éloi ne mérite pas cela.
    C’est une guerre spirituelle qui fait rage sans aucun répit.
    Saint Éloi était aussi le Ministre des Finances du Roi Dagobert. Et sa paroisse est maintenant vendue pour un problème financier du diocèse.
    Coïncidence ? Non, message du Ciel.
    Ma lettre est une supplique. Et par vous je m’en remets à Dieu.
    Et je me réjouis profondément de l’initiative lancée par la Maison Commune à laquelle je participe avec mon cœur de catholique rempli d’espérance.
    En vous remerciant de m’avoir lu, je vous prie d’agréer Monseigneur l’expression de mes respectueux et sincères sentiments religieux avec ma très haute considération.

    Fait à Marseille, le 13 octobre 2012.

  2. Resistant

    La laïcité ne peut exister que si il reste des chrétiens….et des juifs, en France. Ce sont les seuls qui pourront conserver notre laïcité à la française.

  3. Resistant

    Le message que vous trouverez ici ou là dans l’Eglise est, parmi tant d’autres, qu’il ne peut pas y avoir de demi-mesure, dans la foi (cela va jusqu’à aimer son ennemi, afin que celui ci soit touché par l’Amour -inconditionnel- et soit transformé -le kybalion évoque très bien le principe de transmutation des pensées, idem le Bouddhisme, par le travail par la prière et la méditation -la metta méditation par exemple- qui chasse les mauvaises idées, pensées, et donc les actes délictueux-…on est très loin de la tiédeur…normal pour une religion solaire ; ) ) , aussi je pense ainsi que cela signifie pour nombre d’athées de devoir accepter l’augure d’une islamisation ou bien de revenir au message originel du Christ, en le défendant, selon leur propre conviction d’athée (l’Humanité n’est pas née chrétienne du jour au lendemain, elle l’est devenu, par les coeurs et non pas par le glaive, St Paul n’était pas chrétien lorsqu’il combattait par le glaive…,qui est un projet en effet philosophique et politique, sociétal…Que la paix du Christ soit en chacun de ceux qui veulent combattre l’Islam, croyants ou athées.
    Mais il est aussi des chrétiens qui éviteront la tiédeur de la foi pour lutter patiemment et ardemment face au fléau islamique qui menace, il est probable qu’une génération se lèvera pour cela, avec la laïcité comme garde fou aux dérives de toute religion On aura besoin de tous, le temps des divisons est révolu.
    Bien à vous , et belle semaine. 🙂

    1. resistancerepublicaine

      Nous en avons déjà parlé, je ne suis absolument pas d’accord tout simplement parce que l’on ne peut obliger les gens à croire (ou à faire semblant mais dans ce cas nous serionscomme les islamistes)

      1. Resistant

        Un combat athée contre l’islam, je demande à voir, en vérité, mais cela passera par donner sans cesse plus de gages pour détruire le judéochristianisme, on le voit hélas chaque jour de plus en plus. Alors la France ne sera plus la France que nous aimons ou que nous avons aimée. Peut être est ce un combat déjà perdu d’avance après tout.
        Chacun a son avis sur la question. Des églises qui ne sonnent plus de cloches, des églises qui ne célèbrent plus rien, faut de fidèles. 40 000 églises vides. Etrange idée et vision. je vois mal la limite à ce jour, j’essaie juste de faire une projection pas trop lointaine. Les musulmans convertis au Christ pourraient bien être le « phare » brûlant et lumineux , chrétien de la France, de demain, en revanche. Bon je vais éviter le sujet, je sens que cela énerve 😉

        1. resistancerepublicaine

          bah je viens de te répondre sous un autre de tes commentaires je n’en dirai pas plus d’ailleurs même si lle sujet est intéressant ce n’est pas la priorité actuellement

    2. le français provençal

      devenue chrétienne par les cœurs et non par le glaive ? tu rigoles ?

      les chevaliers teutoniques qui ont christianisé l’europe du nord a coups d’épée, de fausses promesses et de persécutions envers les païens là ou ces derniers étaient minoritaires.

      faudrait peut être rappeler que le discours de soumis des chrétiens (catholiques) est récent, autrefois tous les moyens étaient bons pour faire adopter la croix a son prochain (parfois en contradiction avec le message du christ d’ailleurs)

  4. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    Contrairement à ce qui est suggéré par une question de l’article du « Berry.fr », la transformation d’une église en mosquée ne serait pas une première :
    La chapelle Saint-Christophe de Nantes l’est depuis une décennie, et il y a quelques années une Toulousaine m’avait dit que cela s’était déjà produit dans sa ville avec une « belle église », mais je n’en retrouve pas la trace.
    Réjouissons-nous que cette affaire prenne ainsi une dimension de résistance nationale!

    1. resistancerepublicaine

      Merci Daniel de ces infos, oui il est clair que la Résistance se développe et que nous pouvons empêcher l’irréparable de se faire !

  5. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    Journal télévisé de 13H sur la 2ème chaîne ce jour … Après la mort de Norodom Sihanouk, celui qui a tant trahi son peuple, à la façon dont il parle des Khmers rouges on dirait Normal 1er parlant des islamistes d’ici peu, avec la voix et le visage pleins d’un couard embarras : « Je ne savais pas… » À voir sur le site de la chaîne, cela vous dira quelque-chose!

  6. YM

    Je vois avec amusement que certains à RL n’ont encore pas compris que toutes les religions sont complices: cette attitude mentale infantile, consistant à se fabriquer (ou à accepter) un être supérieur qui vous créée, vous protège et vous juge, évidente projection des parents et de la communauté, est similaire chez tous les croyants, qui sont par définition des êtres terrorisés à l’idée de devenir adultes, d’être abandonnés par leur papamamandieu, de penser tout seuls, de comprendre que l’univers est indifférent à notre présence (comme il l’a été pour les dinosaures il y a 65 M d’années).
    ça n’est pas pour rien que JPII, ce protecteur des prêtres pédophiles (contre lesquels il n’a rien fait en 50 ans en toute connaissance de cause!!!), n’a rien trouvé de mieux il y a qq années que d’aller embrasser un coran ,dans lequel il est écrit que les chrétiens sont des pervers (ce qui est vrai dans son cas!).
    Le masochisme partagé par tous ces soumis (entre crédules, on est indulgents!) ne conduit qu’à la recherche de l’esclavage et au refus de la liberté de pensée…
    La seule position cohérente contre l’islam est l’athéisme….

    1. resistancerepublicaine

      NOn c’est une position de principe inutile parce que l’on ne peut pas plus obliger les gens à croire qu’à ne pas croire ; si certains ont envie et besoin de croire c’est leur choix. L’islam par ailleurs n’étant pas une relgion cela ne changerait rien ses prosélytes voudraient quand même imposer les rites musulmans à tous

    2. Resistant

      Autant militer immédiatement, pour une France athée et laïque, en effet, les choses seront claires. Excusez quoiqu’il en soit, de m’intéresser au message et au courage de ce Yeshoua, Jésus-Christ en tous les cas. Les talibans de son époque étaient autrement plus dangereux, il a mis fin à la lapidation, réellement, a accompagné les pauvres, les malades, etc…et son existence n’est pas une blague. Beaucoup de gens y puisent une force nouvelle qui leur permet actuellement de supporter l’Islam. Chacun est libre de penser ce qu’il veut
      Ah ! J’oubliais : Rael recrute…je préfère en rire….

Comments are closed.