Charles Martel a battu les Arabes à Poitiers en 732


Histoire de France 3 : Charles Martel

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Charles Martel a battu les Arabes à Poitiers en 732

  1. Cornichon diplômé

    A moitié, vous dit-on, pas à Poitiers ! Et encore ! Aujourd’hui, ça me semble plutôt le dixième ! Le Frankistan est en bonne voie. Les femmes et les enfants d’abord ! Ca serait comique si ça n’était pas dramatique ; le nazisme généralisé est en marche. Pardon, Monsieur, pourriez-vous me dire à quelle heure part la prochaine navette pour Mars ?

  2. Silvio MOLENAAR

    Bonjour,

    Pardonnez moi je ne sais pas où caser mon commentaire sur le gagesque prix Nobel de la paix. Bon allez, chez Charles Martel !

    Tout un symbole : au moment où les instances des prix Nobel accordent celui de la « paix » à l’Union Européenne (je n’ai pu m’empêcher de m’esclaffer) Madame Christine Lagarde, dont les déhanchements indécents à l’intention de le finance islamique sur oumma tv sont encore dans toutes le mémoires, déclare dans l’indifférence générale : la dette publique accumulée par les pays riches s’approche des niveaux atteints en « temps de guerre ».
    Tout le monde appréciera donc ce que vaut cette « paix » qui n’est somme toute qu’une « absence de guerre » (momentanée) sur le territoire européen bien sûr. C’est bien ainsi que j’entends ce que le comité Nobel, d’une main tremblante, nous vend comme une « paix », au moment n’importe quel citoyen de ce foutu continent est corvéable d’une peine de mort décidée par des tarés à l’autre bout du monde. Ce que ces farceurs appellent « paix », c’est un cinéaste au nom célèbre quasi décapité au couteau dans une ville hollandaise par un hollandais de la « diversité » si chère à ces foutus technocrates, c’est un dessinateur obligé de se réfugier dans sa salle de bains blindée au Danemark pour éviter le même sort, c’est un professeur d’université dans le maquis et sous protection policière en France, pour un simple article dans Le Monde, ou c’est encore ce bout’chou abattue d’une balle dans la tête sur le pas de son école, c’est trouver normal qu’un élu néerlandais soit obligé de vivre de la même manière depuis des années, et ne pas réagir par couardise et donc laisser s’installer cette saloperie puis, cerise sur le gâteau, c’est accuser ceux qui dénoncent ce danger, c’est de ne voir aucun défilé massif de « modérés » dénoncer cela dans aucune rue d’Europe : voilà aussi ce qu’est cette foutue « paix » en laquelle je ne crois donc pas une foutue seconde. Je ne sais pas pourquoi j’ai cette image qui m’obsède, de Chamberlain, de retour de Berlin, à qui en toute logique ce même prix Nobel de la paix aurait dû alors être donné, exhibant un torchon sans valeur signé Adolf, persuadé que c’était sauvé. La naïveté peut donc s’avérer criminelle. Churchill, qui nous tira d’où tous les Chamberlain de hier et de demain nous mettent, déclarait dans ces mémoires (Plon 1948 page 56) : « Lorsque plus tard, Hitler accéda au pouvoir, aucun livre (Mein Kampf) ne mérita d’avantage d’être soigneusement étudié par les chefs politiques et militaires des nations alliées. Tout y était : le programme de la résurrection allemande, la technique de la propagande du parti, le plan de combat contre le marxisme, le concept d’un état national-socialiste, la juste domination du monde par l’Allemagne. C’était le coran de la foi nouvelle, et de la guerre future : ampoulé, verbeux, informe, mais chargé d’un lourd message » Fin de citation.

    Et comme tout se tient, plus de 60 ans après ce message, Mein Kampf est précisément l’un des ouvrages les plus lus dans cette zone du monde où le coran est le premier.

    1. resistancerepublicaine

      Oui j’ai avalé de travers en entendant cela hier, je vais faire un article là-dessous mais j’ai été prise loin de l’ordinateur pendant 2 jours pas eu le temps…

  3. Silvio MOLENAAR

    Lire « ses » mémoires et non pas « ces » mémoires : la préservation de la langue est primordiale! Mes excuses.

  4. salançon

    bonjours christine tasin,je vous suis depuis un moment et j’aimerai corriger ou compléter certains de vos dires sur charles martel
    ce n’est point lui qui arrêta l’invasion mais son lieutenant (dont j’ai oublié son nom)qui extermina pdt la nuit l’arriére garde des sarrasins et maures,alourdis de leurs saccages. Les maures originaires du maghreb partaient avec caravanes,femmes et enfants contrairement aux sarrasins ,chargés au strict minimum; déjà entre eux ils se disputaient.
    Charles martel arrive le matin avec le reste de sa troupe et constata le massacre;ne pas oublié la défaite des musulmans à Toulouse ou ils perdirent beaucoup d’homme;il faudra deux siècles pour se débarrasser des derniers groupes qui rançonnaient en petit nombre le territoire français(francia de l’ouest)
    le coup des rois fainéant,ce sont les carolingiens qui mirent cette légende pour discréditer les mérovingiens: ils se faisaient transporter par un chariot tirés par des boeufs,donc des incapables et des ringards pour les premiers carolingiens;sauf que cet animal à l’époque était synonyme de richesse.
    a l’exception des capétiens et de leurs successeurs(Valois et Bourbon),tout nouveau Régime invente pas mal de contre vérité pour discréditer ce qui est anterieur à lui
    amicalement fabien

    1. resistancerepublicaine

      Merci Fabien mais, je l’ai déjà dit et redit, mon propos n’est pas de faire un cours à des étudiants d' »histoire mais de faire revivre des mythes constitutifs d’une nation. Peu importe les détails, peu importe les rôles de Charles Martel ou de son lieutenant, ce que l’histoire a retenu c’est Charles Martel et nous avons besoin de héros emblématiques et fondateurs. Peu importe la réalité des rois fainéants il faut que cette expression soit connue car elle fait partie de notre histoire, de notre passé, et est une référence utilisable ! A force de vouloir pinailler et imposer ces pinaillements au bon peuple on ennuie tout le monde et on fait disparaître notre histoire parce que ce qui compte c »est que chaque pays ait son Odyssée et son Iliade et donc il nous faut des Ulysse et des Achille, qui se soucie que la guerre de Troie ait été déclenchée pour récupérer la belle Hélène ou pour obéir à des envies de pillage ? Ce qui fait rêver, construit et exalte, c’est la belle Hélène et en plus ça développe des qualités chez l’enfant !!!!

  5. salançon

    Je suis d’accord avec vous mais je ne suis pont étudiant ,juste un amateur d’histoire,un passionné;la preuve je travaille à la poste depuis 15 ans.
    Et j’ai pris le réflexe de compléter certains dires d’histoires; vous serez surprise que les anecdotes sont parfois plus passionnantes et révélatrices que les lignes directives et donnent nombres d’explications sur nos us et coutumes dont je tiens énormément;.En m’imprégnant de mon histoire j’ai appris à aimer nos ancêtres et à respecter encore plus de leurs sacrifices.
    Encore vous madame Tasin vous ne faites pas de délires idéologiques en histoire comme tant de journalistes ou intellectuels à la télé(genre Jacques Atali qui professe que la religion musulmane est arrivée avt la religion chrétienne dans certains coins de France;je ne sais pas ce qu’il avait bu pour dire une telle ânerie mais personne ne l’a repris sur le plateau)
    Le niveau d’histoire a tellement baissé dans notre pays que des bêtises proférées à la télé reste dans la tête de bons nombre de citoyens;et vue que tout cela part d’une idéologie malsaine,c’est à dire modifier l’histoire pour ne pas choquer nos immigrés et de leurs descendants je suis heureux que vous fassiez un rappel de notre histoire.

    juste un dernier détail et je ne vous embete plus la dessus;clovis fut le premier roi catholique et non le premier roi chrétien en Europe;ce léger détail permet de mieux comprendre l’importance de la religion catholique dans notre patrimoine culturel;la chrétienté est trop disparate en soi pour ne point le preciser

    1. resistancerepublicaine

      Les catholiques sont chrétiens, ne vous déplaise… et Clovis est bien le premier roi chrétien . Je suis bien d’accord avec vous les anecdotes sont savoureuses seulement on ne peut pas en quelques minutes étudier ce point de vue quand il s’agit de redonner quelques repères chronologiques et mythiques, c’est sans prétention.

      1. salançon

        oui bien entendu mais à cette époque il existait l’arienisme qui était un christianisme totalitaire pour faire court contrairement au catholicisme,un christianisme beaucoup plus tolérant et la victoire de Clovis permit d’éteindre cette arienisme qui aurait changé la face de la France si notre bon roi n’avait point vaincu les visigoth et ostrogoth,rois chrétien mais d’obédience arienisme.
        je suis catholique de naissance,non pratiquant, laïque bien sur et républicain;je me sens profondément chrétien avant tout mais je sais que dans l’histoire cette différence fut fondamentale pour notre pays,sans aucun dogmatisme de ma part.

        1. resistancerepublicaine

          Merci de ces éléments complémentaires mais avouez que je ne peux évoquer cela pour de jeunes enfants avec tout le reste !!! Cela n’offre d’intérêt qu’entre gens avis&s désireux de comparer discuter etc pas pour des enfants qui ont besoin de repères stables quitte à ce qu’ils les remettent en question plus tard Par ailleurs ce qui reste c’est le symbole de Reims ; je ne suis quant à moi pas certaine que l’arianisme aurait changé les choses mais c’est un autre débat

  6. salançon

    Et le mot « mythe dans votre réponse « je vous conçois ne me plait pas forcement;car nos ennemis prennent cela pour du folklore et contre attaquent sur notre histoire:ils diront que ce sont de belle légendes ,une idéologie rance et passé du français de souche etc…
    et vous ne pouvez imaginer le nombre de fois ou à mes collegues je suis intervenu pour retablir certaines verités historiques et de ce que cela découlait à notre époque.
    j’ai eu un exemple avec les croisades;un collegue communiste (on s’est pris svt la tete par rapport à leurs responsablités)me dit que les croisades en faite ce sont nous qui sont aller faire chier les pauvres musulmans en Anatolie,j’ai du lui dire le contraire et d’exemples lui montrer son ignorance sur ce sujet.
    certains croient que la guerre de 100

  7. salançon

    Et le mot « mythe dans votre réponse « je vous conçois ne me plait pas forcement;car nos ennemis prennent cela pour du folklore et contre attaquent sur notre histoire en tapant sur les points d’ombres:ils diront que ce sont de belle légendes ,une idéologie rance et passé du français de souche etc…ma petite culture la dessus me permet de ne point me faire avoir;
    Et vous ne pouvez imaginer le nombre de fois ou à mes collègues ou amis je suis intervenu pour rétablir certaines vérités historiques et de ce que cela découlait à notre époque.
    j’ai eu un exemple avec les croisades;un collègue communiste (on s’est pris svt la tête par rapport à leurs responsabilités)me dit que les croisades en faite ce sont nous qui sont aller faire chier les pauvres musulmans en Anatolie,j’ai du lui dire le contraire et d’exemples lui montrer son ignorance sur ce sujet.
    Certains croient que la guerre de 100 ans fut religieuse,que si Marseille fut crée par les phocéens,actuellement en turquie,alors ce sont les musulmans qui ont crée cette ville(je suis tombé de ma chaise ce jour ci,hébété par sa réponse) et j’en passe et des meilleurs…
    Voyez vous madame Tasin,donner des repère de nos héros c’est très bien et je conçois votre raisonnement sur le court terme mais j’aime tout de même mes pinaillements qui me permettent de résister sans aucune idéologie à ceux de la bien pensante,et dieu sait que je ne les supporte plus depuis un bien long moment
    Je suis avec vous en tout cas et merci pour tout

    1. resistancerepublicaine

      Je sais moi aussi les gouffres d’inculture de nos contemporains… Et puis peut-être que le professeur de latin-grec que je suis sait particulièrement bien l’importance des mythes. Peu importe ce que les gens disent de toutes façons ils essaient de réécrire l’histoire pour que nous disparaissions alors qu’ils nous critiquent opr des mythes ou autre chose;. peu importe ce que nous faisons ce n’est pas pour eux mais pour les nôtres, pour nos enfants et petis-enfants… Merci à vous pour votre fidélité

Comments are closed.