Lettre ouverte à Nicolas Dupont Aignan, par Français d’Algérie


Je relaie ici bien volontiers cette lettre, car la situation actuelle est si grave qu’il est impensable que des patriotes comme Nicolas Dupont Aignan, Marine le Pen,  André Gérin ou Jacques Myard ne travaillent pas main dans la main.Pour la France, qui le vaut bien.

         LETTRE OUVERTE, mais amicale, à Nicolas DUPONT-AIGNAN.

Avec sincérité vous avez reconnu avoir de très nombreux points communs avec le projet politique de Marine Le Pen. Chacun de nous s’en était aperçu croyez-le bien.
Ce qui vous sépare, dites-vous, c’est sa « xénophobie » (Xénophobie : être hostile à tout ce qui vient de l’étranger). Je ne crois pas, et je suis persuadé que vous ne le croyez pas non plus, que Marine Le Pen est hostile à tout ce qui vient de l’étranger. Elle est hostile à l’immigration maghrébine. Non pas parce qu’elle est maghrébine mais parce qu’elle est devenue trop importante et qu’elle ne cesse d’augmenter. Non pas parce qu’elle est musulmane mais parce qu’elle tient à imposer sa religion dans une république laïque.
Vous le savez, cher monsieur, cette population ne vient pas chez nous par amour de la France mais pour l’assistanat que la France lui offre depuis des années.
Mais de tout cela vous en êtes aussi conscient que Marine Le Pen, n’est-ce pas ?
Moi, ce qui me surprend c’est que sur le mur de votre bureau est accroché un portrait du général De Gaulle, et que j’en déduis que vous vous référez au gaullisme. Alors je vous pose la question : Qui est plus xénophobe ? Marine Le Pen ou De Gaulle ?
Permettez-moi de vous faire souvenir de quelques citations « gaullienne » :
« Les Harkis ! Ce magma qui n’a servi à rien et dont il faut se débarrasser sans délai »
Au député UNR Raymond Dronne : « Voulez-vous être bougnoulisé ? Voyons Dronne ! Donneriez-vous votre fille à marier à un bougnoule ?
A André Le Troquer : « Je n’aime pas les youpins »
A Michel Debré : « Les Arabes, ce n’est rien. Ce sont d’habiles politiques. Ils sont habiles comme des mendiants »
Au soir des « accords d’Evian » : « Alors Joxe, vous en avez bientôt fini avec vos bicots ? »
Au général Catroux : « Les noirs sont de braves bougres. Ils ne sont pas animés par la même haine que les Arabes. Le mouvement pan-arabe va bien au-delà du Maghreb »
A Léon Delbecque : « Et puis Delbecque, vous nous voyez mélangés à des musulmans ? Ce sont des gens différents de nous. Vous nous voyez mariant nos filles avec des Arabes ? »
A Alain Peyrefitte : « Des Français, ces gens-là ! Avec leurs turbans et leurs djellabahs ! »
(Il ne connaissait ni le voile ni la burka)
Au général Allard : « Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Avez-vous songé que les Arabes se multiplieront par cinq, puis par dix, pendant que la population française restera presque stationnaire ? Il y aurait deux cent puis quatre cent députés arabes à Paris. Vous voyez un président Arabe à l’Elysée ? Il vaut mieux une Algérie algérienne au sein de la communauté, qu’une Algérie française au sein de la France qui nous mettrait à plat pour toujours. »
A Cyrus Sulzberger, directeur du New-York Times, lors d’une interview : « Qu’est-ce que les Arabes ? Les Arabes sont un peuple qui, depuis les jours de Mahomet, n’ont jamais réussi à constituer un Etat. Avez-vous une digue construite par les Arabes ? Nulle part. Cela n’existe pas. Les Arabes disent qu’ils ont inventé l’algèbre et construit d’énormes mosquées. Mais ce fut entièrement l’œuvre des esclaves chrétiens qu’ils avaient capturés. Ce ne furent pas les Arabes eux-même. Ils ne peuvent rien faire. »
A son fils, Philippe de Gaulle : « Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs. »
Au général Koenig, gouverneur militaire de Paris. : « Evidemment, lorsque la monarchie ou l’empire réunissait à la France l’Alsace, la Lorraine, la Franche-Comté, le Roussillon, la Savoie, le pays de Gex ou le comté de Nice, on restait entre Blancs, entre européens, entre chrétiens ! Si vous allez dans un douar, vous rencontrerez tout juste un ancien sergent de tirailleurs parlant mal le français.»
A son spécialiste africain, Jacques Foccart, le 8 novembre 1968 :
« Vous savez, cela suffit comme cela avec vos nègres. Alors on ne voit plus qu’eux .Il y a des nègres à l’Élysée tous les jours, vous me les faites recevoir, vous me les faites inviter à déjeuner. Je suis entouré de nègres, ici. Foutez-moi la paix avec vos nègres ; je ne veux plus en voir d’ici deux mois, vous entendez? Plus une audience avant deux mois. Ce n’est pas tellement en raison du temps que cela me prend, bien que ce soit déjà fort ennuyeux, mais cela fait très mauvais effet à l’extérieur : on ne voit que des nègres, tous les jours, à l’Élysée. Et puis je vous assure que c’est sans intérêt. »
C’est suffisant, pour le moment, n’est-ce-pas cher monsieur, mais puisque De Gaulle est votre référence n’accusez pas Marine Le Pen de « xénophobie ».
Si être « xénophobe » c’est dire tout haut ce que plus de 60% des Français pensent tout bas alors nous sommes tous « xénophobes »…même vous, cher monsieur

Français d’Algérie




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Lettre ouverte à Nicolas Dupont Aignan, par Français d’Algérie

  1. Ma liberté de penser

    Le Général de Gaulle disait exactement il y a plus de 50 ans, ce que tout le monde feint de découvrir aujourd’hui….

    Citation :
    ………….. » Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées….

    CHARLES DE GAULLE
    —-

    Un visionnaire ? C’est tellement vrai…..

    Un peu comme « Le Camp des Saints » de Jean Raspail…..

  2. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    Certes De Gaulle avait son franc-parler qu’il utilisait d’autant plus que sa notoriété lui évitait bien des polémiques.
    Observons aujourd’hui que si nous refusons l’islam, c’est non seulement parce-qu’il s’impose en annihilant nos valeurs, qu’il nie la laïcité et la démocratie, qu’il nie l’égalité de l’homme et de la femme, mais aussi parce-qu’il n’est pas seulement une religion, mais un système social et politique dont la visée hégémonique est clairement exprimée.
    Observons aussi la capacité de mobilisation du monde musulman, bien plus importante que celle des honnêtes gens, des chrétiens, des travailleurs ou des patriotes, capacité de mobilisation toujours utilisée pour la contestation violente, et aussi son influence capable de conduire à la mort volontaire un nombre grandissant d’individus.
    Cela ne s’était pas vu depuis les pilotes Kami-kazé (Vent divin) de la Seconde Guerre mondiale.
    Il nous faudra le Troisième Charles pour nous libérer…

  3. Dorothée - Paulmest

    Alors COPE devient xénophobe aussi :
    Copé dénonce l’existence d’un « racisme anti-blanc » dans certains quartiers
    Jean-François Copé, candidat à la présidence de l’UMP, entend « briser un tabou » en dénonçant l’existence d’un « racisme anti-blanc » dans certains quartiers difficiles, dans son livre « Manifeste pour une droite décomplexée » (Ed Fayard), dont Le Figaro Magazine, à paraître vendredi, publie des extraits.
    « Un racisme anti-blanc se développe dans les quartiers de nos villes où des individus -dont certains ont la nationalité française- méprisent des Français qualifiés de +gaulois+ au prétexte qu’ils n’ont pas la même religion, la même couleur de peau ou les mêmes origines qu’eux », écrit le secrétaire général de l’UMP, le jugeant « tout aussi inacceptable que toutes les autres formes de racisme ». « Nous devons le dénoncer ».
    « Je sais que je brise un tabou en employant le terme de +racisme anti-blanc+ mais je le fais à dessein, parce que c’est la vérité que vivent certains de nos concitoyens et que le silence ne fait qu’aggraver les traumatismes », souligne M. Copé.

  4. Muriel

    Merci Christine de vous battre chaque jour pour nous , pour notre si beau pays la France tellement mise à mal par des gens qui la hait ! Merci de me redonner de l’espoir chaque fois que l’info me fait si peur ( et il y en a et de plus en plus )

    Que ces deux parti se réunissent je croise les doigts pour que cela se fasse ! Il nous reste tellement peu de chose à nous , chez nous …
    Continuons de lutter …Vous avez tout mon soutien

  5. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    J’ajoute que c’est au titre de prétention au califat mondial que l’islam ne doit pas être considéré ni traité comme une autre religion, puisqu’il est une remise en cause de la démocratie. Il serait bon que nos concitoyens nous traitant de « fachos » s’en rendent compte! Il faudra bien un jour le reconnaître aussi par la législation.
    Marine Le Pen fait, à mon avis, une erreur en demandant aux Israélites d’oublier leur kippa pour pouvoir demander aux mahométanes d’enlever leur voile. La kippa n’a jamais été un élément de désordre républicain, alors que le voile est le signe de la soumission de la Femme à un système totalitaire contraire à nos valeurs.
    À vouloir traiter à égalité les religions ordinaires avec le totalitarisme islamique, on arrive ainsi à faire son jeu en risquant d’éliminer des objets et expressions non discriminatoires jusque-là acceptés par la tolérance laïque.
    À ce même sujet, nous aurions bien tort aussi de dénigrer nos références à la Chrétienté, puisqu’elle fait partie intégrante de notre Histoire, de nos valeurs et de nos traditions.

  6. Katouch53

    Hors sujet : mais je reviendrai au sujet plus tard.

    Je n’arrive pas à me connecter sur RL ce matin. Est-ce que cela vient de moi ou d’un problème sur RL.
    J’ai un message qui dit : « base de donné erronée » ???

    Pour en revenir à nos « moutonsses » je trouve cette lettre fort bien tournée et très opportune.
    Je suis actuellement à l’écoute de RMC qui traite du racisme anti-blanc évoqué dans le livre de JF COPE.
    Heureusement qu’il y a Me COLLARD qui relève le niveau, et heureusement que deux auditeurs ont téléphoné (dont un d’origine algérienne) qui nous ont donné des exemples probants du racisme anti-blanc qui sévit de plus en plus.
    Me COLLARD vient de donner un coup de gueule en disant que les intervenants des GG refusaient la réalité, qu’ils refusent de l’entendre et de la voir pour d’obscures mauvaises raisons.
    Et je viens d’entendre Sopo, qui, comme d’habitude, nous affirme que COPPE va chercher des voix dans les « poubelles du FN.
    Moi je me pose un simple question. Quand pourrons nous faire taire ces malfaisants (les Sopo et consorts) fascistes et nazis « voilés »
    Je me suis retenue d’appeler ce matin sur RMC tellement je bouillais de colère..

    1. resistancerepublicaine

      Panne informatique depuis 9h ce matin ! tout est redevenu normal notre informaticien a fait des miracles

  7. Dorothée - Paulmest

    Là aussi, un manque d’intelligence pour NDA. Il devrait se rallier à MLP, mais préfère lui aussi tirer la couverture vers lui. Quelle confiance peut-on accorder ?

  8. Nicolas

    Oui il est impératif que Marine rassemble ces gens là pour devenir encore plus forte ! Les 18% n’étaient que le début … il faut l’espérer pour notre France .

  9. camille

    Etre islamo négatif n’est pas être raciste. L’islam n’est pas une ethnie. Il y a des musulmans de toutes les couleurs et blancs inclus. L’islam tel qu’on le perçoit, par l’exemple qu’on en a dans le monde, n’est pas démocratique. Je ne vois pas où est le mal de le dénoncer et il faut bien que qq’un le fasse. L’islam n’est pas que religion, il est aussi politique. Pour quelle étrange et obscure raison ne serait il pas criticable?
    De Gaulle ne s’encombrait pas du qu’en dira t on pour exprimer son opinion, il est vrai aussi qu’à l’époque les politiques n’était pas des collabos de l’islam pour des raisons électoralistes.
    NDA devrait rejoindre le Rassemblement Bleu Marine.

Comments are closed.