Plus de croix sur le cimetière de Brou !


Décidément, le deux poids deux mesures en terme de laïcité n’est pas un vain mot.

A l’heure où de nombreuses mosquées, sur le sol français, sont accompagnées d’un minaret, préparant le moment où la pression musulmane imposera à chacun d’entendre 5 fois par jour l’appel du muezzin, et dès 5 heures du matin – au Maroc, ils en sont à l’appel à la sirène, charmant réveil, n’est-ce pas ? – dans l’indifférence la plus crasse, voilà qu’un conseil municipal scie la croix sur le cimetière de sa ville, au motif que ce serait contraire à la laïcité…

C’est qu’à Brou, en Eure et Loire (Centre) on ne badine pas avec la neutralité religieuse quand on est conseillère d’opposition d’un maire appartenant au Parti Radical Valoisien. Madame Marie Scheffer-Arth  est sans doute à Parti de Gauche, chez les Verts ou au PS et a sans doute envie de régler de vieux comptes avec une religion catholique haïe, à moins que ce ne soit le désir de se faire bien voir de ses concitoyens musulmans ?

Et le maire a dit oui… s’appuyant sur une réponse de l’association des maires.

Or, ce sont là deux grandes erreurs.

D’abord, la France a une histoire chrétienne et la faire disparaître symboliquement est une atteinte à la nation.

Ensuite, surtout, la croix est devenue peu à peu le symbole de la mort, tout simplement, et la croix sur le cimetière indique tout simplement pour tout le monde que là reposent les morts.

Il en est de la croix comme il en est du sapin de Noël et de la crèche, pour ne pas parler des oeufs de Pâques que des municipalités et des parents tentent par tous les moyens de faire disparaître de notre pays, pour ne pas contrarier les musulmans qui ne rêvent que mosquées, halal et Mahomet au pays de Voltaire.

Nous déposséder de nos traditions, de nos valeurs, ne leur suffit pas, ils veulent, en plus, nos déposséder de nos points de repère, de nos symboles, de notre richesse intérieure, pour mieux nous faire disparaître.

 Vous pouvez écrire à la mairie de Brou : contact@brou28.com  ou téléphoner +33 2 37 47 07 85

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Plus de croix sur le cimetière de Brou !

      1. Christine Tasin

        du coup c’est pire chez vous les élus financent l’islam à visage découvert et des associaitions musulmanes s’installent là-bas pour nous traîner en justice à cause du délit de blasphème !

  1. Resistant

    J’ajoute que sans christianisme , ce pays qui nous est merveilleux encore, parfois, dans nos villages épargnés par le multicommunautarisme, retournera au moyen âge, car les « laïcs que la foi chrétienne n’habite pas ou plus » sont trop terrifiés par l’islam (ils manquent d’armement moral) alors que le retour au christianisme écarte de toute peur d’où la fameux « N’ayez pas peur » de Jean Paul II…qui connaissait bien les faiblesses de l’âme humaine…
    Je dis cela par expérience personnelle.
    Belle journée.

  2. Nico

    les oeufs de pâques, Noel , les croix sur les cimetières etc etc tout ça c’est à nous c’est notre patrimoine historique culturel ….et on nous dit que c’est pas bien il faut virer tout ça! par contre les voiles les burka les minaret etc ce n’est pas à nous,nous n’y sommes attachés ni culturellement ni historiquement et pourtant on nous impose ces ignominies partout au nom du vivre ensemble de l’anti racisme etc alors qu’en même temps ces politiciens nous disent que c’est illégal mais ne font rien pour ôter le niqab de fatima alors que dans le même temps Paul ne peut plus manger son jambon beurre en compagnie de ses collègues musulmans pour ne pas choquer certaines âmes si sensible
    Tout fonctionne à l’envers et on nous fait croire que c’est normal,dormez braves gens l’état veille sur vous

  3. Ma liberté de penser

    Bonjour Christine…..

    Je suis « choquée » devant une telle « intervention » de Marie Scheffer-Arth, « choquée » de la façon dont elle traite les habitants de la commune…
    Mais, j’ai lu quelque part (j’ai donc fait des recherches en ce sens) un article disant que ce cimetière avait été construit après la loi de 1905, donc, la sus-nommée joue sur le fait de la « laïcité »… mais…..

    Voici ce que j’ai trouvé :

    ………..« Le cimetière étant un bâtiment public, il ne devrait pas y avoir de signes religieux » lui avait alors fait remarquer la conseillère municipale.

    Pétition

    Prenant en compte cette remarque, Philippe Masson a écrit au service juridique de l’association des maires. Lequel lui a répondu que, selon l’article 28 de la loi de 1905 relative à la séparation de l’Église et de l’État, « il est interdit à l’avenir d’élever ou d’apposer un signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières. On déduit de cet arrêt que le maire doit veiller à ce qu’aucun bâtiment ou emplacement public ne présente de signes religieux, sauf si ces derniers ont été apposés avant 1905… Dans votre cas, il semblerait que le cimetière ait été construit après la loi de 1905. Dès lors la commune est tenue de retirer ce signe religieux. »…

    Mais alors : si on lit bien ce qui précède :

    ….il est interdit à l’avenir d’élever ou d’apposer un signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières…

    « A l’exception etc » ….. un cimetière fait donc bien partie des « exceptions » non ?

    Ou bien je n’ai rien compris !

    OK, la laïcité prône sur les religions, mais comme vous le soulignez, pourquoi des minarets ? Toujours « le deux poids, deux mesures » ?

    Quel dégoût !..

    Bonne journée à vous…

    1. resistancerepublicaine

      Mais oui on joue sur les mots, les croix acceptées sur les terrains mais pas sur l’entrée de ces terrains de sépulture… Par ailleurs l’association des maires de France n’a pas vocation à faire la loi ni à l’interpréter

  4. 23bixente23

    mail envoyé au maire. Christine, je vous en ai fait parvenir une copie par mail (en CCInvisible). libre à vous de la publier si vous l’appréciez, ou de me répondre directement.

    amitiés

    1. resistancerepublicaine

      Je dois partir avec pas mal d’heures de route je n’aurai pas le temps de traiter mes courriels avant demain matin… je verrai à ce moment-là ce que je peux faire, amitiés

  5. Ma liberté de penser

    Oui, c’est vraiment jouer sur les mots… sur le terrain et non pas sur… la porte !….

    Continuons à nous « voiler » la face !

  6. Ma liberté de penser

    Pardon ! parti trop tôt ! en effet, ce maire a été en dessous de tout ! Espérons que cette décision ne fera pas des émules un peu partout chez nous…..

  7. Thierry

    Voici ce que j’ai envoyé au Maire de Brou :

    Monsieur le Maire,

    En soutien au Père Henry Didier le curé de la paroisse,je m’élève fortement et de manière profondément indigné contre la suppression de la croix du cimetière de la commune. Sachez que nos morts ont droit à la présence de cette croix chrétienne qui indique aussi aux passants qu’il s’agit d’un lieu de sérénité et de respect pour leur repos éternel en Dieu. Ce symbole est donc un point de repère inamovible. Si certaines personnes sont contre cette croix, elles ont le droit de s’exprimer et de le faire savoir. Tout comme les chrétiens qui honorent leurs défunts ont le droit d’exprimer leur foi en Christ. Le culte est présent dans l’enceinte du cimetière. C’est un problème de liberté religieuse qui est posé ici. Mais la France est d’abord et avant tout un pays catholique et nos traditions et coutumes sont toujours bien vivantes, n’en déplaise à quiconque. Le premier magistrat de la ville se doit de veiller à leur sauvegarde pour les transmettre aux générations futures. Dans le grand espoir que cette croix retrouve sa place légitime à l’entrée du cimetière, et pour cela je compte vraiment sur votre compréhension, votre sens du devoir et votre prompte et efficace intervention. En vous remerciant, soyez assuré Monsieur le Maire de l’expression de ma très haute considéiration.

    Fait à Marseille le 17 septembre 2012.

    Thierry Piccinelli

  8. Jacobine

    Si on suit donc ce raisonnement ! La Loi étant la loi, les cimetiéres musulmans qui existent en France et qui on était construit récemment (donc après 1905) et ceux à venir n’ont pas le droit non plus d’afficher de signes religieux ! sauf sur les sépultures ! Or a Strasbourg le cimétière mulsulman ne comporte certe pas de dessin ou d’éfigie, mais il est marqué en toutes lettres sur le mur d’entrée ! « CIMETIERE PUBLIC MUSULMAN » Comment doit-on comprendre cela ? Mulsuman n’est donc plus une religion mais bien une association à l’Etat français ! A quand une école public musulmanne ? si ce n’est déjà fait !! Et si on n’est pas musulman… Peut-on être entérré dans ce cimetière ? Si non, alors pourquois nous, nous devrions les accepter dans les notres ?

  9. Jacobine

    Merci ! Je profite de votre réponse pour relancer ma demande d’adhésion à votre groupe ! je n’ai pas eu de nouvelle et ma demande date du 06/08 !

    1. resistancerepublicaine

      C’est bizarre j’ai enregistré cet après-midi les demandes les plus anciennes, je ne vois pas votre courriel.. vous avez payé par courrier ou par paypal ? si c’est pas courrier je n’ai effectivement pas ouvert le courrier que je viens de recevoir. Merci de me préciser les choses, Jacobine

  10. Muriel

    Chaque jour nous apporte le vrai visage de la haine ! C’est effrayant de voir cela ! Mais c’est encore pire de voir que ce sont les notres qui pratique la haine et donne l’autorisation à l’autre de la pratiquer en toutes impunités !!

  11. Dorothée - Paulmest

    Bonjour Christine,
    Je vous ai poste un commentaire qui n’est toujours pas validé, c’est un article lié à l’article ci-dessus concernant Jeanne D’Arc, supression du musée qui vous aurait inspiré. Ledit commendaire est toujours en attente de validation – c’est le premier commentaire dudit article sur « plus de croix »

    1. resistancerepublicaine

      Je ne le trouve pas, Dorothée, je viens d’éplucher tous mes commentaires des deux derniers jours…

      1. Dorothée - Paulmest

        LE VOICI :
        La ville de Rouen abandonne le musée Jeanne d’Arc !
        Posté par NP Info Normandie le 19 septembre 2012 Communiqué de Guillaume Pennelle, responsable de la section FN de Rouen

        Le célèbre musée de cire, consacré à Jeanne d’Arc, place du Vieux-Marché, va fermer ses portes dans quelques jours faute de repreneur. Les locaux vont être vendus, les collections dispersées aux enchères. Pourtant, plus de 30.000 visiteurs, venus du monde entier, parcouraient chaque année les allées de ce lieu chaleureux, pittoresque et chargé d’histoire.

        Un nouveau restaurant, une banque, un immeuble locatif, telle est la destinée du site qui abritait ce musée si cher aux Rouennais. Le propriétaire, nouvellement retraité, a proposé de céder sa collection gratuitement à une collectivité locale si celle-ci reprend les locaux et le projet. La municipalité n’a évidemment donné aucune suite à cette demande prétextant un coût trop important.

        La majorité socialiste ne semble pas avoir les mêmes scrupules quand il s’agit de financer des projets culturels fantaisistes (« Rouen impressionnée » par exemple) ou de maintenir sous perfusion d’argent public des artistes auto-proclamés.

        L’histoire de Jeanne est probablement trop populaire et ce qu’elle représente est trop national pour des élus locaux d’abord soucieux de satisfaire une petite clientèle élitiste et boboïsée.

        Les Rouennais, très attachés à la figure de Jeanne d’Arc, apprécieront également l’absence totale de réaction d’une opposition municipale convertie à l’idéologie de la gauche caviar.

        Les gouvernements qui se sont succédé ces dernières années se sont employés à faire disparaître des manuels scolaires les grands personnages de l’histoire de France. Leurs relais dans les collectivités locales se chargent de faire disparaître les musées qui leur sont consacrés !

        Dans la perspective des élections municipales de 2014, les Rouennais pourront compter sur le Front National pour les alerter sur les mauvais choix politiques de V. Fourneyron et d’Y. Robert.

        Notre politique culturelle aura pour priorité la mise en valeur du patrimoine de la ville autour de ses grands personnages. Le soutien aux écomusées, aujourd’hui délaissés, fera l’objet d’une attention toute particulière.

  12. Josiane - Adh 404

    Voici le texte du mail envoyé hier aux scandaleux irresponsables de Brou. Qu’il puisse aider à l ‘inspiration de tous ceux qui souhaitent se manifester est le souhait que je forme.

    A l’intention de Monsieur le Maire de BROU et de Madame Marie Scheffer-Arth, Conseillère d’opposition,

    Comment avez-vous osé?
    Comment avez-vous assez de culot Madame SCHEFFER-ARTH pour exiger une telle ignominie : scier la croix de l’entrée d’un cimetière « au motif que ce serait contraire à la laïcité » ?
    Comment êtes-vous assez lâche, Monsieur le Maire de Brou, pour céder à cette hystérique ? Faites-vous partie vous aussi des maires collabos qui se vautrent devant l’islam ?

    Non seulement ceci relève d’une indignité sans limites, mais c’est surtout UNE ENORME TARTUFFERIE, car je suia persuadée Madame l’hypocrite que la prolifération de mosquées sur notre sol ne vous perturbe pas le moins du monde !

    Depuis quand y-a-il des croix à l’entrée des cimetières ? Depuis que cette religion fait partie intégrante des racines de notre Nation et de notre patrimoine culturel ne vous en déplaise !

    Grâce à la loi de 1905 prônant la séparation de l’Eglise et de l’Etat nous avons pu échapper à la main mise de l’Eglise sur nos vies et nos fois, et croyants, athées, pratiquants ou non, nous avons tous pu vivre en bon voisinage, dans le respect d’autrui (exception faite des intolérants de votre acabit qui ne se privent pas, aujourd’hui encore de cracher sur une religion devenue inoffensive, tout en s’aveuglant sur celle qui risque rien de moins que d’anéantir notre civilisation si nous ne réagissons pas). Seul un petit cerveau étroit comme le vôtre a pu être assez vil (ou servile) pour ourdir un tel complot nauséabond !

    En matière de religion je suis « indépendante » et ne reconnait à personne le droit de me dicter ce que je dois croire,quand, comment, avec qui… et j’ai depuis longtemps rompu avec ma religion initiale !
    Pourtant, cela ne m’empêche pas de respecter les croyants qui ont fait le choix de pratiquer cette religion, cela ne regarde qu’eux et eux seul, à condition qu’ils n’envahissent pas mon quotidien. La croix catholique ne me gène absolument pas, elle est un symbole fort pour les croyants, pratiquants ou non, et de plus certaines sont de très beaux objets d’art. Alors à l’heure où notre président de pacotille se permet d’aller se pâmer sur l’art de l’islam (?????), vous êtes particulièrement malvenue d’avoir des états d’âmes pour une simple croix à l’entrée d’un cimetière.

    Madame SCHEFFER-ARTH vous vous trompez de combat : au lieu de vous exciter sur un emblème qui ne fait de mal à personne (sinon à votre bétise ) vous feriez mieux en tant que femme, de vous pencher sur ce que vos supposés amis islamistes (pour moi 1 + 1 = 2) nous réservent à nous les femmes en tout premier lieu, s’ils arrivent à prendre le pouvoir. Au lieu de rager contre une croix inoffensive, vous devriez commencer à choisir le tissu de la burqua que vous serez obligée de porter ; songez que vous ne pourrez plus influencer qui que ce soit parce que vous n’aurez plus droit à la parole, vous serez contrainte de manger de la viande qui pourrait vous rendre très malade, vous devrez consulter votre compagnon (si vous en avez un) avant toute décision que vous ne pourrez plus prendre seule, car vous serez devenue UNE MOITIE d’humanité, un être inférieur, impur, devant vivre cachée pour ne pas exciter la convoitise des hommes que vous croiserez …

    Avez-vous vraiment envie de cette vie-là ? Si oui, (c’est possible après tout) alors exilez-vous bien vite dans n’importe quel pays islamiste (ils pullulent hélas sur la planète) ..laissez-nous vivre avec nos croix, et surtout, foutez-nous la paix !

    Mais avant, je vous conseille de lire avec application l’ article ci-après de Christine Tasin ; en peu de mots tout est dit , en écho aux souffrances et à l’exaspération croissante des patriotes devant le saccage de leur mode de vie par des attardés incultes, obsédés et cruels, soutenus et aidés par des « élus » de votre espèce, puants de prétention et d’ intolérance pour tout ce qui ne pense pas comme eux, confondant exercice de la démocratie et dictature du pouvoir. Adhérente de Résistance Républicaine, c’est du premier mot jusqu’au dernier que j’approuve cet article.

    Madame, je vous plains énormément : comme vous devez souffrir pour être aussi gratuitement méchante !
    Monsieur le Maire, j’espère que tout ceci vous fera réfléchir à vos égarements et vous permettra peut-être de « faire le ménage » dans votre conseil municipal.
    J.F. – Fervente Patriote qui vomit les traitres à la Nation !

    1. CHAUVIN

      Je pense que c’est vous qui êtes à plaindre pour votre intolérance
      La loi c’est la loi. on est tous impliqués a la respecter.
      Etes vous intégriste?

      1. resistancerepublicaine

        Justement la loi prévoit des croix pour les cimetières et l’interprétation des maires laisse à désirer. Je suis athée, mais me bats pour que les traditions de notre pays soient respectées ainsi que notre histoire.

  13. alexis

    A l’intention de Monsieur le Maire de BROU et de Madame Marie Scheffer-Arth, Conseillère d’opposition,
    IL Y A 60 ANS des personnes comme vous on fait allegence a la peste brune et on conait la suite ,mais je vois que cela ne vous a pas servi de leçon,car vous continuez dans la meme trajectoire que vos predeceseurs il n y a que la couleur qui change ,car de la peste brune on passe a la peste verte ,mais surtout vous serez la premiere victime de leur religion de paix ,d amour ,et surtout de tolerence,et cele me console
    je suis chretien ,republicain ,et francais ,je ne peu dont pas vous salt

  14. CHAUVIN

    Il n’y a pas que des intégristes musulmans, la preuve il y a aussi des intégristes chrétiens.
    qui se battent pour avoir une croix sur la porte de leurs cimetières, bizarre il n’y a pas de crois sur l’ancien cimetière de Brou pas plus que dans les cimetières Parisien.

    1. resistancerepublicaine

      Ce ne sont pas les intégristes chrétiens qui se battent pour mettre une croix sur leur cimetiète ce sont les intégristes laïques comme moi qui se battent pour qu’il y ait une croix sur le cimetière de Brou parce que ce sont nos origines chrétiennes et qu’en plus la croix est symbole de mort

    2. EVAEVA

      Chauvin, puisque vous semblez vous y connaître en intégrisme, pensez-vous que Madame Tasin commence aujourd’hui par vouloir remettre une croix sur le portail d’un cimetière, mais que dans quelque temps, elle voudra se faire exploser au milieu d’une foule de civils innocents ?

      Honte sur vous, d’oser comparer le traditionalisme chrétien avec l’intégrisme musulman, qui fait des morts tous les jours dans le monde, et depuis 14 siècles.
      Ce sont des gens comme vous qui coulent la France. Et c’est sur des gens comme vous que les intégristes musulmans comptent pour pouvoir couler la France, grâce au fameux refrain:
      « Il y a des intégristes dans toutes les religions, pas seulement dans l’islam ».

  15. Martin

    Nous sommes en train de perdre toutes nos valeurs .
    Plutôt ,on nous les vole .
    C’est une honte de retirer une croix de cimetière .
    C’est dire que ces élus …….si on peut appeler çà comme celà ,font vraiment tout pour plaire .
    Plaire à qui ?
    On aimerait le savoir .
    Pendant ce temps là ,on construit allègrement des mosquées .
    Et le Français se tait .
    On lui cloue le bec .,et on brûle nos églises dans les pays musulmans …………….

Comments are closed.