Félicitations à Fabien Engelmann !


Nous sommes très fiers, à Résistance républicaine, de voir l’un des nôtres faire partie du bureau politique du FN. Nous serions ravis, d’ailleurs, de voir d’autres adhérents de Résistance républicaine rejoindre le bureau politique de n’importe quel autre parti car cela voudrait dire que nos thèses et nos valeurs y seront sinon défendues ou promues du moins présentes, et c’est une excellente nouvelle !

 Nous sommes doublement fiers, parce que Fabien n’est pas n’importe qui. Il a tenu tête aux inquisiteurs de la CGT, il a tenu tête aux milices fascistes constituées des militants de la même CGT qui voulaient le lyncher pour cause de délit d’opinion ou plutôt pour cause de libre choix d’appartenance à un parti politique. Il incarne donc parfaitement le patriote dont nous devons tous suivre l’exemple, courageux, intègre, allant jusqu’au bout de ses idées. C’est d’ailleurs sans doute à ces qualités que, malgré sa jeunesse, il a pu  figurer au second tour dans sa circonscription face au candidat PS et a remporté  35,6% des voix malgré l’étiquette diabolisée et diabolisante « FN » !

 Et puis, comment dire notre joie de voir, à travers lui, la jeunesse et le monde ouvrier arriver dans les arcanes du pouvoir ?

 Loin des énarques et autres éléphants qui barrissent à qui mieux mieux qu’il faut dans les ministères et dans les appareils de la « diversité » (entendez ni blanc ni Français d’origine), le FN fait de l’anti Terra Nova, ce « laboratoire d’idées » du PS qui publie sans vergogne que les ouvriers ne constituent plus la cible du PS et que le programme du PS doit dorénavant séduire avant tout  les populations d’origine immigrée. En effet, le FN ose dire et montrer qu’un jeune ouvrier, Français qui plus est,  peut jouer un rôle dans l’appareil, et peut être de bon conseil.

 Incroyable, n’est-ce-pas ? Le Parti dit socialiste, qui se prétend héritier de Jaurès, méprise les ouvriers et ne les juge pas dignes d’intérêt quand le FN, allègrement traité d’extrême droite, de fasciste et j’en passe par cette fausse gauche, non seulement se soucie de ces ouvriers mais permet à certains d’entre eux de siéger dans ses instances nationales, permettant à ceux qui se lèvent tôt, à ceux qui savent ce que c’est que de danser devant le buffet vide le 20 du mois, à ceux qui savent la difficulté de la vie dans les territoires perdus de la République de témoigner et de proposer des solutions !

 Ils sont où les fascistes ? Elle est où l’extrême-droite ?

 On s’amusera, pour finir, de l’article de  Libération qui croit que la mention de Riposte laïque et Résistance républicaine avec les « hauts faits » anti-islam de leurs présidents réciproques pourrait entacher Fabien et donc le FN, sans comprendre que la France change, que la France bouge, et que, de plus en plus, se battre contre l’islam est un gage de patriotisme, de dévouement à nos concitoyens et une preuve d’humanisme.

 Nous sommes 20 millions à ne pas vouloir de l’UMPS. Nous sommes 20 millions de Fabien Engelmann. Quand la France se réveillera, les idéologues/sociologues/politilogues/énarques de Terra nova et autres Siècle ou Bilderberg devront courir vite pour échapper à la colère populaire.

  Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


3 thoughts on “Félicitations à Fabien Engelmann !

  1. Eric

    Qu’un mot Bravo,ca me fait plaisir qu’un jeune ait une place prépondérante dans mon parti ( et oui j’y suis aussi , mais tellement loin de la capitale et surtout plus très jeune pour me battre, mais je le soutiendrai de toutes mes forces) encore bravo et toutes mes felicitations à ce garçon courageux.

Comments are closed.