La haine de la France, de Jospin à Hollande


Communautarisme, préférence communautaire et racisme anti-blanc instaurés en Nouvelle-Calédonie par la volonté de nos dirigeants, de gauche et de droite, depuis des lustres. A lire, un excellent article qui dit ce qui se passe dans cet ancien territoire d’OUtre-Mer qui a obtenu un statut scandaleux au sein de notre République paraît-il indivisible, en 1998, gràce à l’anti-républicain Jospin, celui qui voulait faire la même chose avec la Corse…

Les socialistes se suivent et se ressemblent, ils sont prêts à tout pour acheter une fausse paix sociale, quel que soit le prix à payer pour la France, les Français et nos institutions.

Hier Jospin, aujourd’hui Hollande, qui ose promettre, s’il est élu, de faire le perroquet de son ex-compagne qui était allée à Dakar demander pardon en condamnant notre passé, notre histoire, à travers la colonisation, dont il n’ose même pas dire qu’elle a eu de nombreux effets positifs pour les peuples colonisés (et ce n’est pas le peuple algérien qui crève depuis 40 ans qui dira le contraire, poussé à émigrer en France…) et aussi pour nos ancêtres réduits en esclavage par les Barbaresques et qu’il fallait sauver !   

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


2 thoughts on “La haine de la France, de Jospin à Hollande

  1. Avatarmiel de fiel

    Comment le PS peut-il ainsi trahir le prolétariat français, nos ouvriers, notre classe moyenne pour tomber en pâmoison dans les bras du croissant ? Ils se foutent totalement du destin de la France. Pour moi ils ne sont plus français …….
    Pourtant, ils ont le même passé que nous, les mêmes ancêtres, c’est vraiment affreux ! Notre peuple n’est pas le pire du monde malgré ses nombreux défauts. Nous nous améliorons c’est évident, il faut continuer et être fiers de notre nationalisme.

  2. Avatarmiel de fiel

    De marre-seille, je le regarde presqu’avec tendresse ce »beauf » des années 60 … en comparaison avec les arabeaufs et autres muzzbeaufs qui m’entourent …… Le pompon aux komorbeaufs, je ne vous fais pas un dessin … mais tout un poème.
    Bien sûr que ça fait mal d’être cocufié jusqu’au trognon…. Mais je vous garantis qu’ils ne se feront pas un virginité sur mon dos ! ! !
    http://www.marianne2.fr/2012-qui-se-soucie-du-beauf_a209596.html

Comments are closed.